MENU ZINFOS
Océan Indien

Le cyber harcèlement augmente à l’Ile Maurice


- Publié le Mardi 11 Septembre 2012 à 07:00 | Lu 1581 fois

Le cyber harcèlement augmente à l’Ile Maurice
Les plaintes qui répertorient chaque cas d’intimidation ou de harcèlement, via les téléphones portables ou Internet, sont en nette augmentation à l’Ile Maurice, comme le relate lemauricien.com.

Un organisme spécifique de prévention le "Computer Emergency Response Team of Mauritius" comptabilise toutes les dérives de harcèlement virtuel sur l’île, et dans leur dernier rapport, une recrudescence inquiétante de ce phénomène est relevée.

Insultes, menaces, diffamations, usurpations d'identité, création de faux profil sur la toile, tout y passe pour faire du tort et nuire intentionnellement aux personnes visées.

"On a demandé à des jeunes garçons et filles d’enlever leurs vêtements"

Ces véritables prédateurs en ligne version 2.0, n’ont aucune éthique et franchissent très souvent la ligne jaune de tous les interdits. "Nous avons eu des cas où l’on a demandé à des jeunes garçons et filles d’enlever leurs vêtements ou de faire d’autres choses indécentes en ligne", confie une membre de cet organisme de prévention au site lemauricien.com.

Dans le jargon informatique, on parle aussi de cyberbullying, pour décrire l’action volontaire d’une personne anonyme mal intentionnée, cherchant à nuire à quelqu’un, en utilisant les outils des nouvelles technologies. Le mot bully se traduit littéralement par "torturé ou brutalisé". Ce qui implique un choc et un traumatisme durable pour les victimes de ces pratiques de harcèlement du 21ème siècle.

Les espaces virtuels, un terrain propice à la traque

Les jeunes victimes ont souvent tendance "à ne pas vouloir aller à l’école, mais refusent d’en dire la raison. Les victimes de cyberbullying cessent d’utiliser leur téléphone cellulaire, sont nerveuses quand elles reçoivent un message ou encore un courriel" précise également le site en ligne lemauricien.com

Le cyber harcèlement est perpétré dans la plupart des cas sur Internet, et par des auteurs difficilement repérables, car maîtrisant tous les rouages informatiques pour protéger in fine, leur identité sur le net.

Courriels, forums, chat, réseaux sociaux, blogs et autres messageries instantanées regorgent ainsi de mauvais plaisantins et ces espaces virtuels deviennent leur terrain de traque favorite. Pour rappel, Facebook dénombre plus de 955 millions d’adeptes à travers le monde, avec plus de 300.000 Mauriciens connectés à FB.

Ces délits strictement encadrés par la loi sont sévèrement punis en justice à l’Ile Maurice. Les harceleurs peuvent ainsi encourir une amende allant jusqu’ à un million de roupies (26.000 euros) et une peine de prison ne dépassant pas les cinq ans de détention.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes