Courrier des lecteurs

Le coût de l'instabilité politique à La Possession

Mardi 17 Octobre 2017 - 17:04

C'est par les réseaux sociaux que nous apprenons l'officialisation de la démission du directeur de cabinet de Vanessa Miranville. L'ancien cadre d'Orange Thierry Denys annonce son retour dans «  un univers dynamique et humain », assez éloigné de ce qu'il pourrait avoir connu lorsqu'il était au côté de la première magistrate de la commune.
 
L'homme était présenté par Vanessa Miranville comme étant digne de confiance, partageant les mêmes «  valeurs politiques et écologiques » de l'équipe municipale. Son recrutement avait déjà fait l'objet d'une polémique face à la protestation des syndicats locaux. Il est finalement recruter au poste de directeur de cabinet avec un salaire de 4700 euros mensuel !
 
Un peu plus de 20 mois, c'est le temps qu'aura durer l'alliance entre Thierry Denys et Vanessa Miranville. Le contribuable possessionnais aura donc dépenser au bas mot 94000 euros soit 4700 euros pendant 20 mois, auxquels il faut rajouter les incontournables indemnités de départs dont nous ne connaissons pas le montant ?
 
Le coût moral et administratif de cette aventure est difficile à évaluer. Par contre, les citoyens possessionnais doivent savoir combien à coûter financièrement cet échec à la municipalité. Nous attendons une réponse par voie de presse afin que les possessionnais soient au courant du gaspillage financier dont ils sont les principales victimes. Cette instabilité politique coûte cher à La Possession. Avec la valse des DGS, les directeurs de cabinet qui se succèdent et les défections au sein de sa majorité municipale, il ne fait aucun doute que Vanessa Miranville n'a aucune ligne politique. Cela prêterait à sourir si La Possession n'était pas une ville importante qui avoisine les 30 000 habitants avec un taux de chômage de 25% et où la gestion communale devrait faire l'objet de toute l'attention et le sérieux nécessaire à la situation au lieu de subir les incertitudes de l'amateurisme.
Vincent RIVIERE
Lu 1452 fois



1.Posté par Tu le feras le 17/10/2017 17:44 (depuis mobile)

Oui Vincent Quand tu seras maire tu le feras. Mais avant arrête de discuter sur les réseaux sociaux vient un peu à la rencontre de la population si tu veux te présenter en 2020. Au fait maman est conseillère régionale, et qu''est-ce qu''elle fait.

2.Posté par JORI le 17/10/2017 17:45

Vincent RIVIERE, un "admirateur" de Miranville??.

3.Posté par Mojito le 17/10/2017 18:02

Pour être crédible il faudrait déjà savoir écrire en français...et s'interroger sur "la ligne politique" du sieur Denys...
Ex cadre d'Orange, ex médéfien et ex Vert...cherchez l'erreur!

4.Posté par Possessionnais le 17/10/2017 18:26

De tou4e façon c'est pas bien grave, à la Possession on n'a plus de maire on a une CHANTEUSE de ti fleur fané.Pourquoi parler du coût de l'instabilité politique!!!

5.Posté par In maçonnerie veritas le 17/10/2017 19:26 (depuis mobile)

Cette personne a été positionné en raison de son appartenance à des réseaux que le président de Région connait lui aussi très bien.

6.Posté par dos d'ane le 17/10/2017 19:55

depuis lo moi de juin , bougue la i vien pi à la mairie et pourtan pendan ce temps la li lé payer pou reste son case !!!! ha la un vrai emploi fictif .
payer pour reste son case !!!!!!!!! kosa zot i en pense !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

7.Posté par dos d''''ane le 17/10/2017 19:59

Ki sa la monte au crénau pou embosse ce monsieur là ? lo Gilou qué la mette syndica a terre pou fé embauche a li . di Gilou exprime a li zordi !!!!!!!

8.Posté par doudoune le 17/10/2017 20:24 (depuis mobile)

Et votre papa et votre maman combien ont ils gagnes en faisant declasser leurs terrains avec la complicité de ki vous savez????? Et aux frais de la princesse, les associations e x Cap Insertion se reconaitrons. ISF, on ne vous salue pas.

9.Posté par Piment vert le 18/10/2017 12:14 (depuis mobile)

Ne reve pas vincent. Tout le monde sait qui le plr soutient pour 2020. Et ce nest pas toi

10.Posté par Alex le 18/10/2017 15:27

Un article bien critique mais jusqu'à quand cette étiquette collée aux agents des mairies qui ne fourniraient aucun travail? Je pense que ce monsieur a quand même dû travailler pendant ces 20 mois! Pourquoi tout de suite parler d'argent gaspillé? L'argent gaspillé ce sont les 12 millions d'euros (Affaire Souprayenmestry) laissés par l'ancienne équipe dont faisait partie votre mère Mr Riviere. En tant que Possessionnais, je constate que la Mairie avec tout ce qu'on lui a laissé arrive a faire avancer ses projets : les écoles sont rénovées, les ronds points sont fleuris, il y a de plus en plus d'activités sportives ou culturelles dans La Ville...

À part critiquer, que proposez vous donc Mr Riviere?
Ou croyez vous comme un certain Philippe qu'il suffit d'être fils de...?
Soyez un peu constructif pour une fois, ça changera!

11.Posté par renée le 18/10/2017 15:31

vincent qui sa la mette vanessa la ? outte momon couillon !!!!!!!

12.Posté par Bengui le 18/10/2017 16:33

M.Vincent Rivière il faut apprendre à balayer devant sa porte!!!!
Vincent Rivière, fils de M. Gérard Rivière ex-pensionnaire de la Jol du Port, fils de Mme Silvianne Rivière condamnée pour prise illégale d’intérêts. M. RIVIERE vous êtes le digne fils du couple Rivière de La Possession!!

]url:http:////www.clicanoo.re/clicazot/Article/2017/10/17/Le-cout-de-linstabilite-politique-La-Possession_496053
A regarder les derniers commentaires!

13.Posté par Nivet Alain le 18/10/2017 16:58

Lorsque les descendants tentent de prendre la relève de leurs parents devenus.... trop vieux. Je parle de la Possession où j'ai enseigné et où j'ai habité. La mentalité des familles Robert et Rivière, je connais. Familles de seigneurs régnant sur le bon peuple asservi. Mais voilà, le parrain Robert a été battu aux municipales après un trop long pouvoir. Haro sur Vanessa, alors devenue Maire, usurpatrice du trône. L'arête est encore à travers la gorge.....Alors tout est bon pour tirer à boulet rouge sur la municipalité. Pour arriver à quoi ? Vous êtes finis les Rivière et les Robert. Aujourd'hui, ces familles vont avoir du mal à déglutir. Le CCAS de la Possession a reçu le prix national de l'Innovation Sociale ! Oups !

Bonne digestion.

A.N.

14.Posté par Question bete le 18/10/2017 18:25 (depuis mobile)

La Possession est une ville mal gérées. Quelques fleurs ici ou là ne.changeront rien à la chose.

Au fait, quid des convocations de la maire à la brigade financière de la gendarmerie..? Ou il faut attendre Tillier pour le savoir?

15.Posté par Vincent RIVIERE le 18/10/2017 20:09

Tout d'abord, je souhaite remercier l'intégralité de mes détracteurs qui semblent m'accorder une importance que je ne soupçonnais pas. J'accorde un crédit particulier à ceux qui osent parler en leur nom et ne se cachent pas derrière des pseudonymes. Vous êtes l'essence de ma motivation. Je ne peux m'empêcher de citer Sun Tse ( l'art de la guerre) qui disait : " l'importance d'un homme se mesure par le nombre d'ennemi qu'il a". Je regrette tout de même que l'essentiel des critiques ne portent pas sur le fond des propos mais sur le crime d'être le fils de mes parents. J'aimerais tant discuter avec vous des sujets importants comme la surémunération, la mobilité des jeunes, l'analphabétisme, la langue créole, l'octroi de mer, l'alcoolisme et bien d'autres encore. Il arrive un jour où la jeunesse doit s'exprimer, quitte à bousculer les cadres classiques du dialogue politique. La situation politique possessionnaise est si grave que plusieurs générations se côtoient dans le même combat, c'est en soit un exploit. L'élection de Donald Trump m'a appris une chose : peut importe si l'on parle en bien ou en mal de vous, l'important c'est qu'on en parle. A bientôt. Politiquement. Vincent Riviere

16.Posté par Nivet Alain le 18/10/2017 22:29

Vincent Rivière, vous portez en lourd héritage, ainsi que votre acolyte Robert . Désolé pour vous , mais vous devez l'assumer. Le plus dur pour vous est de vous faire un prénom. Je vous encourage à sortir des sentiers tracés par vos parents. Soyez vous-même. Et surtout, n'utilisez pas les même ficelles, trop grosses de nos jours. Pas d'opposition stérile et revancharde, mais du concret, de la créativité, de l'innovation. Don Quichotte n'a jamais abouti. Vanessa; avec tous les coups que vous lui portez, est toujours debout. Ce qui devrait vous pousser à réviser votre stratégie d'opposant. Vanessa me convient et convient à beaucoup, à lire les commentaires ci dessus.. A vous de faire vos preuves.

Cordialement.
A.N.

17.Posté par À l''''attention de Monsieur Rivière le 19/10/2017 14:26

Monsieur Rivière,

puisqu'il faut vous attaquer avec des arguments, en voici un.
Sachez que votre texte comporte de nombreuses fautes d'orthographe, de conjugaison, et autre tournures syntaxiques.

je vous prierai de respecter le lecteur et de bien vous faire relire avant de poster un papier.

Pour ce qui est du fond (politique), je regrette que madame votre mère ait fait le choix de trahir monsieur Roland Robert, NOTRE maire, créant ainsi les conditions pour la prise de pouvoir de Madame Miranville.

Je partage un point avec vous : madame Miranville est incompétente et doit être virée.
Attendons patiemment 2020.

Pour ma part, je choisis Robert => Philippe ROBERT.

Merci

Cordialement

18.Posté par Ma sonnerie le 19/10/2017 14:47 (depuis mobile)

Navet Alain , faut il être passablement *** pour faire endosser à un fils les erreurs de ses parents????

Bravo pour ta réponse Vincent.

19.Posté par Soyons realistes le 19/10/2017 14:49 (depuis mobile)

Vanessa ne convient qu'aux sots plus éblouies par son éventuelle plastique que par un quelconque fond politique.

20.Posté par JESSICA le 19/10/2017 19:50

vincent assez stp . on ne peu pas gagner en 2020 , tu le sais bien!!! huguette ne veut pas de toi .

21.Posté par JESSICA le 19/10/2017 19:51

vincent assez stp . on ne peu pas gagner en 2020 , tu le sais bien!!! huguette ne veut pas de toi .

22.Posté par Nivet Alain le 19/10/2017 19:55

Vous pouvez écrire "ma connerie", cela vous va. Je n'ai absolument pas fait endosser à Vincent l'histoire de ses parents. je l'encourage au contraire à s'en démarquer en se faisant un prénom et en exerçant une opposition municipale intelligente. Vincent, le principal intéressé, a compris, vous....non!

M.C,

A.N.

23.Posté par Nivet Alain le 19/10/2017 19:57

Soyons réaliste, si Vanessa a une belle plastique, et si elle chante bien, c'est sûr que cela doit vous changer des cageots qui ont meublé votre vie sentimentale.

A.N.

24.Posté par Nivet Alain le 22/10/2017 13:42

Deux sales coups en une semaine pour les opposants à Vanessa Miranville Après avoir obtenu le prix national de l'Innovation Sociale, V.M se voit nommée par N. Hulo au Comité National de la Diversité. Deux reconnaissances , quoi !

A.N.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?