MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le coup de gueule d'un ambulancier


- Publié le Jeudi 9 Février 2017 à 17:25 | Lu 13878 fois

"Être ambulancier à La Réunion, c’est bien plus qu’utiliser un gyrophare pour éviter les embouteillages": c’est un ambulancier qui lance un coup de gueule. Longues heures, travail de nuit, interventions médicales, évacuations sanitaires et salaire "misérable"… Cet ambulancier raconte son métier, celui d’aider, de soigner et de sauver.
 
"Un ambulancier c’est un diplômé d’État, un professionnel de santé qui assure le transport des malades et des blessés dans des véhicules de transport sanitaire adaptés pour des raisons de soins ou de diagnostics. Les ambulanciers sont formés à effectuer, en intervention, les gestes et soins d’urgence. Ils sont formés pour effectuer le transport des patients qui sont handicapés physiques ou mentaux, pour des transferts de patients d’un établissement de soin à un autre,  pour des gardes préfectorales, pour des évacuations sanitaires, pour des gardes lors de manifestations telles que les courses à pieds, les courses de moto ou encore des rallyes. Ils sont souvent mandatés par le SAMU", explique-t-il.
 
Et tout cela de jour, de nuit, les week-ends et les jours fériés. "Et des semaines de 45 heures", ajoute-t-il. Tout cela pour un salaire de 1200 euros par mois. Car c’est ce que gagne cet ambulancier réunionnais, malgré six ans d’ancienneté.
 
"Est-ce  normal qu’un ambulancier aura plus d’une fois la vie de victimes entre ses mains et ne soit rémunéré que 1200 euros ?"

"Est-ce normal qu’un employé, quelque soit son métier, travaille de nuit, en week-end ou un jour férié, et qu’il soit payé comme s’il travaille de 8h à 16h en semaine? Il serait normal d’avoir une majoration qui prend en compte le fait que lorsqu’on travaille de nuit c’est du temps que l’on ne passe pas avec sa famille et du repos que l’on aura pas. Vous vous dites surement 'oui mais ils peuvent se reposer la journée'. Je vous demanderai dans ce cas, à quel moment est ce que l’on passe du temps avec notre famille, nos amis, à quel moment est ce que nous vivons pour nous et pas pour nos patients ?" s'indigne-t-il.
 
Il estime être payé pour seulement 88% de son temps de travail. Mais ses efforts représenteraient bien plus que ça : "Est-ce  normal qu’un ambulancier aura plus d’une fois la vie de victimes entre ses mains et ne soit rémunéré que 1200 euros ? Est-ce  normal qu’un ambulancier fasse accoucher une femme et qu’il ne touche, lui, que 1200 euros ?"

Le véhicule est également sous la responsabilité de l’ambulancier, précise-t-il : "Nous sommes aussi des garagistes sans compter le nettoyage et la désinfection de la cellule sanitaire et du matériel".
 
Il lance donc un appel à l’ARS (Agence régionale de santé), à l’inspection du travail et aux syndicats pour qu’il puisse continuer son métier qu’il dit aimer : "J’aime ce métier, j’aime ce que je fais, j’aime le fait de venir en aide à la population. Je ne changerai pas de métier en temps normal, mais ma famille a tout autant besoin de moi que mes patients".




1.Posté par Antiflic le 09/02/2017 17:51

C'est vrai que les patrons des sociétés d'ambulance s'engraissent sur le dos de leurs salariés

2.Posté par christian le 09/02/2017 17:53

Change de métier ou ouvre une entreprise

3.Posté par Onyx le 09/02/2017 17:56

Vous êtes un rouage... rouage d'une pompe à fric. Chaque fois que vous actionnez votre avertisseur et votre gyrophare pour aller plus vite, déposer un patient pour ses soins hebdomadaires qui n'ont rien d'urgent ou revenir -vite- pour en chercher un autre, vous alimentez la pompe à fric de votre patron et votre propre misère. Chacun vous laisse passer parce que les gens sont naïfs ou gentils avec vous. Mais ne vous plaignez pas de vos conditions de travail même si elles sont réellement difficiles et mal payées. Ne venez pas pleurer auprès du public, la vrai cible se sont ceux à qui le "crime" profite. Ayez le courage de vous opposer aux contraintes illégales, de vous organiser pour avoir du poids, mais ne venez pas nous rendre responsables de vos maux ! Et vivement le temps ou les gendarmes arrêteront vos véhicules pour des contrôles et des verbalisations : ce n'est pas vous qui en pâtirez mais les profiteurs qui sont derrière vous et qui n'hésitent pas parfois à faire des faux pour gagner plus (cf. certaines affaires judiciaires qui ont mis en évidence des escroqueries à la SS de plusieurs millions d'euros). Après, votre métier aura (re)doré son blason, pas avant !

4.Posté par Possessionnais le 09/02/2017 19:10

Ouvre ta boite et ferme ta bouche...

5.Posté par Crikotte le 09/02/2017 19:12

hé oui onyx à raison, ensuite j'en ai vu venant chercher des patients en rééducation qui ne prenait même pas la peine de lever leur cul de leur siege pour ouvrir la portière au malade qui en plus d'avoir attendu 2 heures de plus pour rentrer chez lui car l'horaire même pas respecté....devait se débrouiller seul pour ouvrir la portière du combi ! il y a un peu de je m'en foutisme aussi!

6.Posté par stan le 09/02/2017 19:18 (depuis mobile)

Oui ces sufisan..zot la voulut faire ce métier.

7.Posté par Jean le 09/02/2017 19:23

Faites un prêt, mettez vous à votre propre compte, et quand ce sera fait, essayez de bien rémunérer vos futurs employés.
Facile à dire, mais quand on a les cordons de la bourse, on devient rat...

8.Posté par mass le 09/02/2017 19:40

Les Ambulances ne sont pas des véhicules prioritaires.

Ils forcent le passage car effectivement on veut aller vite pour faire du chiffre.

Un métier de plus fonctionnaire de la Sécurité Sociale.

9.Posté par Mdr le 09/02/2017 21:08 (depuis mobile)

Et que dire des ambulances qui transportent plusieurs malades pour un même trajet dans le même véhicule et qui se font payer plusieurs voyage alors qu ils n en font qu un !!! Un ambulancier est un transporteur de patient et pas Superman !!

10.Posté par Marie le 09/02/2017 21:48

'Effectivement les employés de sociétés d'ambulance ne ramasse que les miettes .

11.Posté par Bakel le 09/02/2017 21:49

Pour les plus grands connaisseurs :

article R311-1 du Code de la Route, modifié par décret du 10/05/2007 :
« Véhicule d’intérêt général prioritaire : véhicule d’intervention des unités mobiles hospitalières ou, à la demande du service d’aide médicale urgente, affecté exclusivement à l’intervention de ces unités... » Ne
jamais parler de ce qu'on ne maîtrise pas.

"Ils forcent le passage car effectivement on veut aller vite pour faire du chiffre" Preuve que tu as lu l'article. Ils forcent le passage parce que le patient qui est à l'intérieur a besoin de soins d'urgence.

C'est à cause de ce genre de discours simplistes que les ambulanciers sont aussi bien vu, il y a des gens qui font leur travail avec éthique, et respect. Bien malheureux de lire ce genre de commentaires, mais venant de personnes aussi renseignées sur le métier, cela ne m'étonne guère.

12.Posté par Fidol Castre le 09/02/2017 22:00

Reste out case.

13.Posté par laurent le 09/02/2017 22:00

cet ambulancier a raison de pousser un coup de gueule , si en tant qu'ambulancier vous ne touchez que 1200 euros par mois , il faut en prendre à votre propre patron qui se fait beaucoup d'argent avec votre courage, je dis oui à ce que l'état soit vigilant là dessus . Il faudrait que l'état s'interroge sur les chiffres d'affaires réalisés par certaines sociétés qui emploient entre 5 et 10 salariés , comment font-ils les roulements de garde avec si peu d'employé et avoir un bon chiffre d'affaire .........ah dernière chose ,une ambulance privée n'est pas un véhicule prioritaire , elle devient prioritaire lorsqu'elle est assisté d'un médecin urgentiste ,en clair elle devient un véhicule médicalisé et accompagné d'un véhicule SMUR

14.Posté par Bakel le 09/02/2017 22:29 (depuis mobile)

Tient un commentaire de quelqu'un qui a l'habitude de rester chez lui (fidol castre). Tu peux pas comprendre si tu restes chez toi quand les gens bossent

15.Posté par Olivier le 10/02/2017 04:01 (depuis mobile)

Au lieu de savoir qui a tord ou raison, qui est prioritaire avec ou sans Doc, un collegue a ete condanner pour mise en danger d''autri alors Qu''il etait mission né par le SAMU.
www. argusdelassurance.com rejet 03/2013n° revue 0849 jurisprudence JA

16.Posté par Maryam el ko'nri le 10/02/2017 06:40 (depuis mobile)

Patrons voyous!

17.Posté par Dazibao le 10/02/2017 08:56

@11

Vous êtes dans la confusion: l'article R 311-1 est pourtant clair: Il prévoit deux types de véhicule:

6.4. Véhicule d'intérêt général : véhicule d'intérêt général prioritaire ou bénéficiant de facilités de passage

- 6.5. Véhicule d'intérêt général prioritaire : véhicule des services de police, de gendarmerie, des douanes, de lutte contre l'incendie, d'intervention des services de déminage de l'Etat, d'intervention des unités mobiles hospitalières ou, à la demande du service d'aide médicale urgente, affecté exclusivement à l'intervention de ces unités et du ministère de la justice affecté au transport des détenus ou au rétablissement de l'ordre dans les établissements pénitentiaires ;

6.6. Véhicule d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage : ambulance de transport sanitaire, véhicule d'intervention de sécurité des sociétés gestionnaires d'infrastructures électriques et gazières, du service de la surveillance de la Société nationale des chemins de fer français, du service de la surveillance de la Régie autonome des transports parisiens, de transports de fonds de la Banque de France, des associations médicales concourant à la permanence des soins, des médecins lorsqu'ils participent à la garde départementale, de transports de produits sanguins et d'organes humains, engin de service hivernal et, sur autoroutes ou routes à deux chaussées séparées, véhicule d'intervention des services gestionnaires de ces voies ;
.............................

Toutefois, le sujet est la faible rémunération des auxiliaires ambulanciers, employés et non patron, dans une société de transport sanitaires.

C'est un fait et la solution proposée ironiquement par certains (création de sa propre boite pour être son propre patron), tient de la déraison eu égard aux barrières de la profession, principalement à la Reunion, de la règle de numérus clausus.

18.Posté par Cekisa le 10/02/2017 09:08 (depuis mobile)

Bonjour, cet ambulancier a raison d être en colère gagner 1200 euros autant rester chez soi je pense que sont patron est trop pauvre pour le payer plus j ironise bien-sûr !! c est le seul métier payé 88% fonctionnaire + 35 % voir poirquoi?!!!!🤔🤔😡

19.Posté par ANTHECHRIST le 10/02/2017 09:13

A tous ceux qui critiquent cet ambulancier, allez bien vous faire foutre et j'espère qu'il n'y aura plus personne pour vous emmener à l’hôpital. Même s'il à voulu faire ce métier, il ne s'attendait pas à sacrifier sa vie familiale pour un salaire de misère... Si on vous forçait à travailler de nuit les jours férié parfois par surprise parce que le préfet vous réquisitionne pour une manifestation. Je regrette mais il devrait y avoir des indemnités complémentaires. Tous ces poulet qui sont réquisitionné pour assuré la venu d'un chef d'état ou assurer la sécurité autour d'un stade ou garder la maison de vacance du président ils ont des prime plutôt conséquentes.
Ceux qui travaille de nuit en usine ont des primes à l’hôpital les jour férié travaillé sont payé plus cher pourquoi n'en serait-il pas de même pour les ambulanciers...
Moi je l'invite à prendre contacte avec les syndicats.

Les autres fermer vos gueules ou essayez de travailler comme lui.

20.Posté par Ceki le 10/02/2017 09:13 (depuis mobile)

En tant qu ambulancier dans l ouest et ancien pompiers je peut vous qu au niveau urgence c est la même chose au niveau secours à victime c est meme plus dure en tant qu ambulancier car l équipage ambulancier sont à 2 et pompiers 3 voir 4

21.Posté par Fidol Castre le 10/02/2017 09:15

Tient un commentaire de quelqu'un qui a l'habitude de rester chez lui (fidol castre). Tu peux pas comprendre si tu restes chez toi quand les gens bossent


Qu'est-ce que t'en sais ?

22.Posté par Cekisa le 10/02/2017 09:18 (depuis mobile)

Pour répondre qui dit ouvre ta boîte . Je vais lui répondre il y a de très bon ambulancier qui ferai de très bon patron mais ils ont pas forcément l argent car un agréément + véhicule se vend minimum 200 000 euros

23.Posté par Ambulancier 974 le 10/02/2017 09:26 (depuis mobile)

Condition de travail difficile, salaire de misère, conscience professionnelle mise à mal par une accumulation de fatigue, mépris de la part des usagers de la route. Mais le jour ou votre santé déclinera on sera toujours là. Pense à nous! :-)

24.Posté par Nico74k le 10/02/2017 09:32 (depuis mobile)

Dès que vous avez un numéro d''intervention du 15, vous devenez vehicule prioritaire, en cas de doute consulté le site du Catsuf.
Malheureux des ces ambulanciers qui se dénigrent eux même,.

25.Posté par cmoin le 10/02/2017 09:50

Fallait faire chose!

26.Posté par Bakel le 10/02/2017 10:38 (depuis mobile)

@15/@17 Je n''ai jamais dis que les ambulances deviennent prioritaires au point de pouvoir mettre en danger la vie d''autrui. Une ambulance privée, mandatée par le SAMU, devient prioritaire, pour pouvoir mener à bien sa mission. Rien de plus!

27.Posté par Tom ambulancier le 10/02/2017 11:14 (depuis mobile)

@25 Ou apprendre à parler. C''est primordiale!
Lis le dernier paragraphe pauvre écervelé!

28.Posté par Payet le 10/02/2017 11:39

Ouvre ta boîte! Ton patron lui se gave bien, souvent sur le dos de la Sécu et des couillons de cotisants...

29.Posté par Jacquot le 10/02/2017 11:45

l’article R311-1 du Code de la Route :
« Véhicule d’intérêt général bénéficiant de facilités de passage : ambulance de transport sanitaire, véhicule d’intervention d’Electricité de France et de Gaz de France, du service de la surveillance de la Société nationale des chemins de fer français, de transport de fonds de la Banque de France, des associations médicales concourant à la permanence des soins, des médecins lorsqu’ils participent à la garde départementale, de transports de produits sanguins et d’organes humains, engin de service hivernal et, sur autoroutes ou routes à deux chaussées séparées, véhicule d’intervention des services gestionnaires de ces voies. »

Les véhicules Ambulances Privées sont donc équipées de feux spéciaux à éclats et d’une sirène « trois tons » (do-mi-do-silence) qui signifie aux usagers de la route une facilité de passage mais en aucun cas une quelconque priorité.
Ces véhicules donc, bénéficient d'une facilité de passage mais il n'existe aucune obligation légale qui l'impose. Cependant, il s'agit de faire preuve de bon sens et de ne pas les bloquer inutilement.

30.Posté par justedubonsens le 10/02/2017 11:48

Audiard disait "les cons ça ose tout c'est même à ça qu'on les reconnait" et ici ils sont nombreux ! A ceux là même pour parodier encore Audiard dans sa merveilleuse citation : "faut pas parler aux cons ça les instruit". Mais une fois n'est pas coutume ainsi ça pourrait leur servir le jour où ceux-là même ou des êtres qui leurs sont chers auront besoin des ambulanciers pour sauver leur misérable vie, ils conviendront que ceux qui exercent ce métier le font sans considération de l'heure et des contraintes qui sont les leurs. Il est invraisemblable qu'à notre époque les "patrons d'ambulance" puissent considérer aussi mal leurs employés qui subissent une formation d'une année pour être diplômés. Les tours de garde et de service sont dressés au pied levé sans considération du respect des heures de repos entre 2 prises et tout simplement de leur vie de famille. Quant à l'usage du 2 tons lorsqu'ils agissent sur demande du Samu ce qui est fréquent ils peuvent en faire usage pour assumer l'urgence. Alors les Fidol Castre et autre "tambours" qui n'ont que des commentaires à la con à poster ici feraient bien de s'abstenir ou simplement se renseigner ça les aidera sans doute à être moins CONS ! Mais là c'est pas garanti !

31.Posté par Didier le 10/02/2017 11:57

Tout le monde sait que les ambulanciers sont exploités par leurs patrons et ce témoignage le confirme.

Rien a changé depuis des années. Malgré les procès faits à juste titre contre les patrons d'ambulances qui surfacturent leurs interventions à la Sécu et surexploitent leurs salariés.

Tant que les salariés de ces entreprises resteront désorganisés, ils subiront la loi de leurs exploiteurs (journées sans fin et salaires de misère).

Il ne sert à rien de se plaindre chacun dans son coin. Il faut se rassembler, s'organiser syndicalement pour se faire entendre et faire entendre raison aux patrons !

32.Posté par Gilles le 10/02/2017 15:15

Une infirmière (donc bac +3) en métropole gagne 1747 € brut soit env. 1300€ net...quand on connaît leur boulot, les responsabilités qui sont sur leurs épaules, les médecins et familles à gérer...TE PLAINS PAS MEC ! T bien payé pour le taf que tu fais comparé à d'autres !!!!!!!!!!!!!!!!!...http://www.emploitheque.org/grille-indiciaire-hospitaliere---Infirmiers-en-soins-generaux-et-specialises-51

33.Posté par cmoin le 10/02/2017 15:15

Si tu veux gagner plus d'argent,fallais faire des études plus poussé en médecine ou changer de métier!

34.Posté par justedubonsens le 10/02/2017 15:24

@webmaster. Vous devenez bien délicat chez Z'infos pour ne pas avoir publier mon commentaire. Vous n'êtes pas toujours si regardant. Vive la liberté d'expression pas vrai ,

35.Posté par Dazibao le 10/02/2017 16:14

@26

Il n'y avait nulle intention de vous blesser.

Comment reconnaitre qu'un ambulancier a été mandaté? C'est pas écrit dessus. C'est le cas également d'un policier qui dans l'urgence a requis le véhicule d'un particulier.

36.Posté par Oula le 10/02/2017 17:35

C'est une honte de voir ce que les patrons d'ambulance gagnent et ce qu'ils distribuent à leur salariés !

Et qu'on arrête la charabia habituel sur le nivellement vers le bas !

Oui en Inde les enfants travaillent 12 heures/ jour et sont payés 2 euros. Et alors ?

Encore moins sur les études, vu que le patron d'ambulance à le même diplôme que son salarié.

La différence entre eux et lui c'est d'avoir 500 000 euros pour s'acheter les 2 patentes nécessaires pour créer une entreprise. Et ça c'est pas donné à tout le monde d'être né avec une cuillère en or dans la bouche !
Ce n'est donc pas une question de courage !

37.Posté par TICOQ le 10/02/2017 18:22

Perso je n'ai jamais cédé la priorité à une ambulance toute sirène hurlante qui force le passage. Le mec il peut klaxonner, il va attendre comme tout le monde.

38.Posté par Bakel le 10/02/2017 19:24 (depuis mobile)

@33 "cmoin" lol au passage...
Bon effectivement il y a des debiles profonds, mais là ça dépasse l''''entendement! Tu lis sans comprendre ou tu le fais exprès? Arrete de parler de ce que tu ne maitrise pas, ça devient triste pour toi.

39.Posté par CycloneCarlos le 10/02/2017 19:31 (depuis mobile)

@ 32 "Gilles" il me semble que nous ne sommes pas en métropole?! 🤔
Je dis ça, je dis rien...

40.Posté par Gilles le 10/02/2017 20:19

@39..je le sais que nous ne sommes pas en métropole, je montrais chiffres à l'appui que cet ambulancier est aussi bien payé qu'une infirmière en métropole...ça permet de relativiser sa situation.Je ne suis pas contre que les gens se plaignent mais ya un moment faut pas déconner : ambulancier c'est 18 semaines de formation, une infirmière 3 ans ! Et pour info nettoyer l'ambulance et le matériel ça fait partie du la fiche de poste !

41.Posté par cekisa le 11/02/2017 09:23

pour répondre à gilles je suis ambulancier il a dit qu une infirmière à la métropole est aussi bien payé qu un ambualcier à la réunion ok d 'accord mais il y a pas que le salaire qu il faut comparer les heures aussi a tu une idée combien faut il faire d 'heures pour atteindre un salaire convenable de 1450 heures faut compter 200 heures de travail effectif . après pour les infirmières en métropole faut voir le problème dans l 'autre sens c 'est injuste c est vrai que ce métier ( infirmier ) soit payé une misère pour 3 années d 'étude voir plus . beaucoup de gens voit les ambulanciers comme des transporteurs mais ont transportent pas des marchandises, il faut voir qu 'une grosse partie du travail c est des urgences mandatées par le samu sa peut aller tu simple mal de ventre à des interventions comme des arrêt cardiaque en tant que premiers intervenant . donc pour te répondre par rapport aux responsabilitées que l on peut avoir a travers ce métier être payé 88% du temps de travail est ce normal ? avec ce métier on a la prime de la vie moin chère - 12 % j irronise c est juste tu pense ??? pour finir gilles dit nous ton métier ? tes heures ? et ton salaire on va comparer ?

42.Posté par Fidol Castre le 11/02/2017 09:24

Sujet clos. On passe à la suite.

43.Posté par Bakel le 11/02/2017 09:56 (depuis mobile)

@42 plus grand chose à dire. C'est dommage. Bonne journée

44.Posté par Tom l''ambulancier le 11/02/2017 10:07 (depuis mobile)

@41 merci de nous comprendre.
@40 justement Gilles, vous semble-t-il logique qu''avec seulement 18 semaines de formations nous ayons autant de responsabilité, un diplôme d''état, et si peu de reconnaissance? c''est juste triste

45.Posté par CycloneCarlos le 11/02/2017 10:11 (depuis mobile)

@37 Ticoq: jusqu'au jour où ca sera qqn que tu aimes qui aura besoin de soins d'urgence, en general à ce moment là, les gens font preuve de civisme, la peur aide à etre moins con. Tu t'en apercevras... malheureusement!!

46.Posté par loyada le 11/02/2017 13:02

17.Posté par Dazibao ** l'article R 311-1 indique aussi clairement que les véhicules d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage mais ne sont pas prioritaires aux intersections et bénéficient de possibilité restreintes d'enfreindre des règles du code de la route de ce fait peuvent être responsables d accidents dont ils sont entierement responsable, cherchez aussi des cas de jurisprudence pour cela mais aussi le cas de pompiers en situation d intervention condamnés

47.Posté par chavez le 11/02/2017 13:05

41.Posté par cekisa **** et bien moi je fais un métier que beaucoup de citoyens n aiment pas , les heures j en fais aussi peut etre plus que toi ! quand je suis absent de hez moi c est du 24 sur 24 sans recup de temps de repos ni de salaire , je suis militaire et souvent on m a repondu "fallait mieux travailler a l ecole " je te la retransmets ,

48.Posté par cekisa le 11/02/2017 15:40

loyada je peut te répondre ton discours serai très différent si un jour une ambulance devait transporter quelqu 'un de te famille en urgence dans ce cas tu serai d 'accord que l 'ambulance se dirige au urgence au plus vite en grillant des prioritées pas vrai ?

49.Posté par cekisa le 11/02/2017 15:58

hugo chavez ta comparaison n'a pas de sens exactement fallait mieux travailler a l'école chavez la différence c est que dans l'armée de terre on peut rentrer sans diplôme et ambulancier il faut avoir un diplôme d'état donc passer un concours renseigne toi . je sais pas ou tu étais dans l 'armée mais en tout cas il on bien profité de toi après tu n'étais pas obligé de rentrer dans l 'armée malgré sa c 'est un beau métier très honorable au service de la population

50.Posté par chavez le 12/02/2017 14:56

49.Posté par cekisa***chavez tout cours !!!!s il te plait ....ne me fais pas l honneur de me comparer a un mini dictateur incompétent , quand a l armée si tu connaissais les institutions de ton pays tu saurais qu il faut travailler certainement plus qu un ambulancier afin d y arriver, mais surtout ..d y rester afin de faire une carriere complete !!! et pas trente cinq heures ni cinquante par semaines et...toujours avec la même solde

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes