Océan Indien

Le correspondant de RFO Réunion en garde à vue aux Comores

Lundi 7 Décembre 2009 - 17:13

Le correspondant de RFO Réunion à Anjouan, Kamal Ali Yahouda, qui travaille également pour le journal indépendant "La gazette des Comores", a été placé en garde à vue durant 24h pour diffamation. Il est "coupable" d'avoir écrit un article qui désignait un conseiller du président Sambi comme impliqué dans la planification d'une manifestation contre la nomination du général Salimou, à Mutsamudu, en tant que commandant régional dans l'île de Mohéli.


Le correspondant de RFO Réunion en garde à vue aux Comores
"C'était un abus de pouvoir" assure le journaliste Kamal Ali Yahouda, qui a été placé 24h en garde à vue à cause d'un article. Dans son papier titré "Manif contre le général Salimou à Mutsamudu", le correspondant de RFO Réunion désigne Ombad Mirghane, un conseiller spécial du président Sambi, comme un des organisateurs de la marche du 23 novembre à Mutsamudu.

Cette manifestation, qui a mobilisé notamment des agents de l'État, des partisans de la mouvance présidentielle et des lycéens, était une réaction au décret du président Sambi nommant un commandant régional dans l'île de Mohéli. Cette nomination a été interprétée comme "une prise de pouvoir par les armes" par les manifestants. Dans son papier, Kamal Ali Yahouda laissait entendre que le conseiller spécial du président, Ombad Mirghane, n'aurait pas apprécié que cette décision soit prise sans son avis et aurait participé à l'orchestration de la manifestation.

Une semaine après la publication de l'article, Ombad Mirghane a porté plainte contre le journaliste Kamal Ali Yahoudha, qui a été convoqué par la gendarmerie. Accusé de diffamation, il n'a pas reconnu les faits mais a été déféré devant le parquet où le substitut du procureur lui a notifié une convocation pour le 24 décembre prochain au palais de justice de Mutsamudu. "C’était une intimidation car si M. Ombad Mirghane s’était senti visé, il aurait dû exiger un droit de réponse ou il aurait dû tout simplement porter plainte contre la publication et non contre un journaliste", déclare Kamal Yahoudha dans le journal en ligne Malango actualité.
Karine Maillot
Lu 2455 fois



1.Posté par HASSAN le 07/12/2009 17:57

SAMBI est devenu parano ,C.EST ISLAMISTE PUR EST DUR EST UN AMI INTIME DU DIABLE AHAMADI NIDJA .UN DANGER potentiel pour la zône de l,ocèan indien il est en train d ,inposer le chisme radical à la mode comènie ,aussi il bourssicote aussi bien que ses paires mollah de tèhèran pendant que le peuple pacifique ,et tres pros francais meurent de faim;
SAMBI CESSEZ ,de violer la constitution et parter mourir ailleurs avec le magot,à fin de laisser ce peuple pacifique ,rèspirè tout simplement
hassan

2.Posté par le boss le 07/12/2009 18:56

arretez de faire de l'ingerance aux comores
on assez de la france vous nous avez deja voler mayotte
imaginons que l'italie reclame la CORSE
donc nous on connais les manipulations politiques tout le monde est mauvais a part ceux qui sont avec les francais
ya pas un pays qui n'a pas de probleme dans le monde
alors les partisans de SARKOSY on ne veut plus de vous
DEGAGEZ


VIVE SAMBI VIVE NOTRE RELIGION
VIVE NOTRE NATION ET NOS CULTURES

COURAGE SAMBI
TIEN BON

3.Posté par pimanzoizo le 07/12/2009 20:40

ON a encore le droit,à La Reunion,de ne pas etre d'accord avec un Monsieur qui se comporte avec la presse comme son homologue iranien.S'il est pas content, SAMBI pour lui !

4.Posté par hassan le 07/12/2009 20:59

Le bosse,je tiens à vous signaler que je suis d,origine cocacola comme toi même ,la libertè d,exprèssion tu connais ? alors arrête ton charme de critiquer la france et contente toi de benèficier les aîdes sociales au dètriments des reunionais qui ,contrairement à toi aiment la france
vas vivre avec ton grand satan
toute masympathie aux comoriens prisent en otage par une bande des mollahs brigants
hassan

5.Posté par Garou le 07/12/2009 21:09

Sambi, moi je croyais que c'était un vieux dessin animé de Walt Disney, non ?

6.Posté par pierre le 07/12/2009 21:35

MARIE -LUCE PENCHARD AGIT PENDANT QUE JèGOT CONTINUE àPLEURNICHER EN èSPERANT UN AUTRE POSTE DE SOUS MINISTRE C,est mal connaître le florentin sarko
MERçI MADAME LA MINISTRE POUR VOTRE PRAGMATISME
PIERRE

7.Posté par pimanzoizo le 07/12/2009 23:53

@garou:mais non,c'est une chanson de Dalida :Sambi no,Sambi no !et gratte et gratte etc....

8.Posté par le boss le 08/12/2009 12:09

HASSAN
je pense que tu dois etre un peut tordu si tu penses que tout les comoriens beneficent des aides au detriement des reunionnais
ce qui montre ta paraisse aucun espoir pour les gens comme toi
j'ai investit pur 120000 euros pour monter une entreprise sans pret de l'etat francais
donc j'estime je n'ai pas de lecon à recevoir de ta part
à 21 ans j'ai monté ma premiere entreprise
et la je suis a ma deuxieme

pour ne pas etre vulgaire
reflechis avant de parler
car je ne pense pas que j'ai une seul lecon a recevoir de ta part
qui ne comprend rien a part suivre une mouvence de critique qui ne sont fondé que dans la bétise

9.Posté par Bayoune le 08/12/2009 22:29

E si nout bann frar i pé sass la FranSSe des Comores à Myotte, mi krwa sa i pé ède anou réniyoné pou libère nout péi bann koloniyalis, ek zot larmé zandarme ek solda etc.. Enfin rêver d'une Réunion libérée de la tutelle coloniale... Le Boss ou na rézon, na tro linzéranss la FranSe, ou na minm in miniss franSé la rovandik lo drwa d'inzéranss, zot i koné lo Kouttaner, celui l même qui revendiquait pratiquement la fraude en Afghanistan, pour que Karzaï " notre homme" comme il disait reste au poubvoir...



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >