Océan Indien

Le correspondant de Mayotte 1ère aux Comores viré par le président Sambi

Mardi 1 Février 2011 - 17:12

Ahmed Ali Amir
Ahmed Ali Amir
Le président Ahmed Abdallah Sambi a ordonné au directeur du quotidien d'état Al Watan de virer son rédacteur en chef Ahmed Ali Amir, qui avait eu l'outrecuidance, le 27 janvier dernier, de rédiger un article qui lui avait déplu sur la fixation tardive de la date d’investiture du nouveau président élu de l’Union des Comores, Ikililou Dhoinine.

Ahmed Abdallah Sambi a donné cet ordre depuis Addis Abbeba, où il assistait au sommet des chefs d'état de l'Union africaine.

Ahmed Ali Amir était également correspond aux Comores de l’agence Reuter et de Mayotte 1ère.
Pierrot Dupuy
Lu 2757 fois



1.Posté par Choupette le 01/02/2011 20:14

Oh là là, qu'est-ce qu'ils sont susceptibles ces gens-là ? Y'a pas des trucs autrement sérieux à s'occuper aux Comores ?

2.Posté par noe le 01/02/2011 19:25

La dictature aux Comores commencent à bien faire : expulsion de journalistes ...
A qui le tour ?

3.Posté par Billou le 01/02/2011 19:52

Un grand démocrate nous quitte.

4.Posté par 12 salopards le 02/02/2011 09:44

Mais que fait Bob!!??...

5.Posté par bob's ghost le 02/02/2011 10:50

post 4 ch'ui mort....

6.Posté par ZAZA le 02/02/2011 11:08

Il est encore au pouvoir ce Sambi ?

7.Posté par biscuit le 02/02/2011 13:26

Mais que fait Saïd ?
Saïd Président ? I said yes !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >