Océan Indien

Le conseil des religions de Maurice s'engage pour la lutte contre le Sida

Mercredi 7 Mars 2012 - 10:49

"Nou pana mem manyer croire, mais nou croire dan depistaz VIH". Le conseil des religions de l'île Maurice a participé à une campagne de lutte contre le Sida plutôt remarquée.


Le conseil des religions de Maurice s'engage pour la lutte contre le Sida
Si comme de nombreux pays, l’île Maurice est touchée par le Sida, la lutte y est particulièrement compliquée en raison des nombreux tabous qui entourent la question et polluent le débat. Directement rattaché au bureau du Premier Ministre (Prime Minister’s Office), le National Aids Secretariat (N.A.S.) est une unité spécialisée dans la lutte contre le Sida.  À la fin de l’année 2011, il a lancé un appel d’offre pour une campagne de sensibilisation portant spécifiquement sur le dépistage volontaire dont le niveau reste faible.

"Jusqu’à présent, le dépistage du sida est lié à des idées préconçues. Ce qui fait que le dépistage devient très difficile et l’on ne peut arriver à cerner comme il le faut l’épidémie dans son sens le plus large auprès de la population. L’objectif du NAS est justement de faire tomber ces obstacles", explique le Dr Pathack, responsable du National Aids Secretariat.

Pour répondre à cet objectif, l’agence FactoWE a pris le parti d’une articulation particulièrement originale. "Pour une prise de parole institutionnelle de cette nature, nous avions une exigence forte : déclencher une prise de conscience quant à la nature de cette cause", explique Jean-Luc Ahnee, Directeur Général Associé de FactoWE.

"Il s’agit d’une cause nationale essentielle, un véritable combat de santé publique qui touche chaque citoyen. Dès lors, la question était de savoir comment mobiliser et faire que chacun puisse se sentir concerné. Dans un pays aux dualités fortes, nous avons voulu jouer la mise en opposition et prouver, qu’en dépit des différences de convictions, d’opinion ou de goûts, il est possible de se rejoindre, de se retrouver autour d’une grande cause d’intérêt public. Ce faisant, nous désamorcions l’alibi du regard de l’autre", renchérit-il.

Les Mauriciens ont pu découvrir cette campagne, composée de plusieurs visuels, durant tout le mois de février sur plus de 85 panneaux 4X3 à travers l’île, avec en plus un spot télé, un spot radio et une page sur Facebook. "Les quatre visuels développés sont un condensé dans lequel nous retrouvons tous les ingrédients à même de fédérer les mauriciens et faire qu’ils se reconnaissent et adhèrent", explique notre interlocuteur.

Un père, un imam, un bahaï, un pandit et un bouddhiste réunis pour la même cause

"Les Mauriciens sont très friands du football anglais et cette opposition Manchester United/Liverpool est symptomatique. Nous avons deux figurants artistiques locaux et, sur ce genre de cause, il est toujours intéressant d’avoir des leaders d’opinion. Ensuite, et ce n’est pas rien, nous avons l’engagement de deux grandes marques internationales, qui ont accepté cette forme d’autodérision autour de leur compétition commerciale, au profit de cette cause. Enfin, et c’est vraiment exceptionnel, surtout dans un pays comme l’île Maurice où la religion a une place très importante, tant dans la sphère privée que publique, nous avons l’engagement du Conseil des Religions ! Et ce, sur un sujet touchant à la sexualité, donc potentiellement sensible et extrêmement clivant", conclut Jean-Luc Ahnee.

"Sollicité par le National AIDS Secretariat, dans le cadre de cette campagne nationale pour le dépistage du VIH/Sida, le Conseil des Religions a accepté de se porter volontaire pour prêter main-forte", explique le père Philippe Goupille, avec à ses côtés l’imam Abdool Majeed Korumtollee, le bahaï Reol Laval Zéphir, le pandit Ved Goopee et le bouddhiste François Lan.

"Il y a beaucoup de craintes et d’embarras au niveau du dépistage de ce virus. Il est important d’encourager ceux qui sentent qu’ils doivent effectuer ce test", dira Abdool Majeed Korumtollee. À venir, d’autres actions de guérilla et d’affichage dans les centres de dépistages et les locaux d’associations de terrain.

Le conseil des religions de Maurice s'engage pour la lutte contre le Sida

Le conseil des religions de Maurice s'engage pour la lutte contre le Sida

Le conseil des religions de Maurice s'engage pour la lutte contre le Sida
.
Lu 1608 fois



1.Posté par vase communiquant le 07/03/2012 11:28

belle initiative et enfin une campagne de pub intelligente... faite à Maurice....

2.Posté par noe 0 à 2012 le 07/03/2012 12:12

Il faut utiliser des capotes , des seringues uniques , être fidèles , ...pour ne pas attrapper le VIH et avoir plus tard le SIDA !

La tentation est un vilain défaut !

« Écoutez deux oiseaux se faire la cour, tout en goûtant le calme d’une promenade. » [Hervé Desbois]

3.Posté par tafok le 07/03/2012 13:03

A quand une initiative pour le mieux vivre ensemble des peuples a Maurice

4.Posté par Dindonneau974 le 07/03/2012 14:55

Fais peur la photo ! Ca donne pas envie de faire le test ! en tout k faites le pour vous ! Pas pour une quelconque religion !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >