MENU ZINFOS
Culture

Le concert annulé de M.Pokora à La Réunion se termine devant le juge


Matt Pokora à La Réunion ne restera qu’un doux rêve pour ses nombreux fans. Sa venue l’an dernier à la foire de Bras-Panon avait capoté en raison d’une polémique sur le montant de sa prestation, provoquant l’annulation du concert. Une décision qui a fait une victime collatérale : Mickaël Pouvin. Le chanteur réunionnais devait assurer la première partie de la star. Un manque à gagner que sa société de production entendait bien réclamer à la commune par un recours devant le tribunal administratif. La décision a été mise en délibéré.

Par GD - LG - Publié le Jeudi 9 Septembre 2021 à 15:10

Le 2 mai 2020 devaient résonner les tubes de Matt Pokora à La Réunion. La ville de Bras-Panon constituait le point de chute du dernier opus "Pyramide" de l'artiste aux 330.000 albums vendus. Finalement, c’est dans le calme du tribunal administratif que se termine cet "évènement".

Peu de monde s’en souvient, mais la première partie du concert de Matt Pokora devait être assurée par Mickaël Pouvin. L’annulation du concert a donc fait perdre la prestation et le cachet de l’artiste. Une somme que SHM Events entend bien demander à la commune, car s’estimant lésée.

La question de la responsabilité

La société SHM Events, qui devait assurer la prestation des deux artistes, a donc porté plainte contre la commune. Elle réclame les titres exécutoires du contrat pour l’organisation d’un concert dans le cadre de la foire de Bras-Panon, d'environ 75.000€, et une demande indemnitaire de 74.799€.

Lors de l’audience, ni les deux parties ni leur avocat n’étaient présents. La rapporteure publique n’a donc pas vu son rapport être contesté. Celle-ci a en premier lieu souligné que les deux concerts étaient indissociables, la prestation de Mickaël Pouvin étant dépendante de celle de Matt Pokora.

Dans son exposé du litige, la magistrate a rappelé que la décision initiale d’annuler le concert provenait d’Arachnée Production, la société qui gère la carrière de Matt Pokora, dans un courriel du 26 février 2020. La boîte de production parisienne avait observé la polémique enfler et n’avait "pas voulu nuire à l’image de leur client".

La décision a été mise en délibéré et sera rendue dans le mois.

Au départ, la colère de Jean-Hugues Ratenon

À l’époque, c’est l’addition payée par la ville de Bras-Panon qui avait fait jaser. Beaucoup jaser. La mairie de l'époque avait déboursé 152.000 euros pour s’offrir l’artiste en vogue chez le jeune public. Un prix exorbitant selon Jean-Hugues Ratenon, qui en était même venu à demander à ce qu’une enquête soit diligentée pour "faire la lumière" sur le montage financier de l’opération du concert de M.Pokora mais aussi sur les précédents concerts organisés par la ville et dans lesquels apparaissait la même société d’événementiels. 

Le 26 février 2020, le député de la 5e circonscription avait été amené à porter plainte auprès du Procureur de la République. "Au nom du respect de l’argent public, je maintiens plus que jamais ma plainte puisqu’il apparaît bien qu’il y a anguille sous roche", indiquait Jean-Hugues Ratenon alors que le coût de la prestation scénique de M.Pokora dans l’île sœur était censé être deux fois moins onéreux. 

La rivalité politique, terrain favorable à cet emballement

Le contrat conclu était "conforme au prix du marché, compte tenu du coût de production d’un spectacle d’un artiste de cette notoriété, dans le cadre d’une tournée à guichets et Zénith complets, en formation lourde, comprenant artistes, danseurs, musiciens, techniciens, etc.", avait justifié la société SHMEvents, qui avait réussi à approcher et donc séduire le staff de l’artiste pour un crochet par l’océan Indien. Assurément un bon point au vu du peu d'artistes de grande renommée qui cochent notre département dans le calendrier de leur tournée. 

Mais tout ce ramdam autour de sa venue avait fini par arriver aux oreilles de l’équipe de production du chanteur ainsi que du chanteur lui-même. Le climat malsain entourant sa venue dans l’île avait eu raison de son engagement à se produire à La Réunion et c’est le 27 février 2020 que M.Pokora avait officialisé l’annulation de son concert sous nos cieux. 

Une fois tout le monde mis devant l’évidence d'une déprogrammation surprise, ne restait plus qu’à déterminer qui allait payer les frais engagés dans la venue de l’artiste et de sa troupe composée d’une quinzaine de professionnels. A la veille de cette audience, la gérante de SMHEvents estimait encore, plus d'un an après le couac, que la campagne des municipales qui voyait s'opposer Jean-Hugues Ratenon et le maire Daniel Gonthier avait été propice à cet emballement débouchant sur l'annulation du concert. 

Pour la petite histoire, cette bagarre pour déterminer qui endossera la responsabilité financière de l’échec de la venue de l’artiste fait fi du contexte Covid qui aurait tout simplement amené à ce que le concert ne se fasse pas. Rappelons que le confinement de mars à mai 2020 avait signé la fin de l’ensemble des manifestations rassemblant du public. Ce que la rapporteure publique a également mentionné.




1.Posté par batman le 09/09/2021 17:09

jai pas eu le tps de lire le reportage mais c ke je sais c ke m Pokora c un plouc total .. je c vous allez me dire il fait de belles chansons surtt i avec des mots très intellectuels ( 😂😂😂) je rigole bien entendu mais punaise on dirait ces chansons ont été écrit par les musclés dans le club Dorothée..

2.Posté par Loic le 09/09/2021 18:33

Y a temps de misère en France, c est du vol des fonds publiques...
Je ne pais pas des impots pr de tel mascarades...
STOP AU VOL DE NOTRE ARGENT...
Esperons que le juge sanctionnera lourdement la société événementielle et la marie pour complicité d abus de bien publiques...

3.Posté par Ouais... le 09/09/2021 22:53

Ha, ça me rappelle a une époque, où il y avait eu plusieurs semaines de tractations, avec avance et le groupe avait rendu les clefs, ç était pas cool et d en avoir été responsable aussi remarque... Maintenant on en rigole 🤣🤣🤣

4.Posté par Idriss974 le 10/09/2021 06:50

Sa chanteur po ti fille 16ans sa!!Au lieu y méte les artistes réunionnais en lér. Y préfère enrichi sak lé en dehors même. Bien fait pour leurs gueules.

5.Posté par Zipokrit le 10/09/2021 07:42

152 000 € pour venir faire le clown sur une scène pendant 10 mn, on a eu raison de virer le gonthier, mais le atchapa n'est pas mieux, espérons que les Panonnais le dégommeront avant que la folie des grandeurs ne le submerge.

6.Posté par en attendant le 10/09/2021 06:55

Si je comprends bien, on va payer l addition aux frais du contribuable pour un concert qui de toute façon n'aurait pas eu lieu...
Génial !

7.Posté par Cour derrière asteur le 10/09/2021 11:54

Echec et Matt pour POUVIN

8.Posté par POULE ROUSSE le 10/09/2021 12:43

On s'en tape de Kopora

9.Posté par cenkorli le 10/09/2021 11:17

Echec et Matt.

10.Posté par Zistéman le 10/09/2021 19:58

'' 4.Post Idriss974 le 10/09/2021 06:50 ''
Lo problème c'est la ristourne, les artistes péï se contentent de quelques centaines d'euros, forcément la ristourne n'est pas la même.
Exemple :
10 % de 152 000 = 15 200.
10 % de 1520 = 152
Quelle campagne tu finances avec 152 € ????

11.Posté par Incompétence dans toutes les villes le 11/09/2021 19:53

Merci de faire la lumière sur les dépenses abyssales de TAK sur Florilèges et Miel Vert. Quand on fait venir Maître Gims où est l'équilibre financier à 9euros l'entrée ? Incompétence quand tu nous tiens depuis 40 ans.

12.Posté par emilie le 13/09/2021 12:19

oh la pauvre ptite start locale de Mouvin i veut gagne de l argent. oh le pauvre !!!!
va bosser comme nout toutes

13.Posté par Berx le 13/09/2021 22:42

Il devrait faire procès au Député de la Circonscription qui est tellement compétant et déconnecté avec la jeunesse/// Trop nul pour comprendre la jeunesse réunionnaise. Vivement qu'on le vire en 2022 et que M.PAKORA revient vite fait nous faire vibrer...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes