MENU ZINFOS
National

Le compagnon d'Amel Bent en prison pour différentes escroqueries


Patrick Antonelli, compagnon de la chanteuse, est incarcéré depuis ce mardi dans les Hauts-de-Seine. En cause, une arnaque aux aides Covid, l'exercice d'une profession sans autorisation et une affaire de faux permis revendus une fortune dans le milieu du foot et du show biz.

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 5 Mai 2022 à 11:13

Début avril, la chanteuse Amel Bent a donné naissance à un enfant
Début avril, la chanteuse Amel Bent a donné naissance à un enfant
L'étau judiciaire vient de se refermer sur le compagnon de la chanteuse Amel Bent. Condamné le 8 mars dernier, Patrick Antonelli vient d'intégrer le centre pénitentiaire des Hauts-de-Seine (92) pour y purger une peine de 15 mois d'emprisonnement. Le tribunal correctionnel l'a condamné pour avoir exercé illégalement la profession d'agent de sécurité de la star, au pied levé, sans en avoir la qualification. Il aurait dans la foulée facturé la prestation alors même qu'il n'avait pas l'autorisation d'exercer.

C'est cependant loin d'être la seule poursuite à l'encontre du détenu. Il lui était également reproché d'avoir bénéficié de la prime Covid afin de compenser une supposée baisse d'activité. Sauf qu'il n'y avait pas droit.

Arnaque aux aides Covid

C'est la seconde fois que Patrick Antonelli était à la barre d'un tribunal pour des faits d'escroquerie. L'ancien gérant d'une auto-école de Neuilly-sur-Seine (92) avait établi de faux permis de conduire. 250 certificats avaient été émis grâce à la complicité de plusieurs agents du service des permis de la préfecture des Hauts-de-Seine.

Des personnalités du foot et des médias en avaient bénéficié, à l'instar des footballeurs Layvin Kurzawa ou Jérémy Menez, l’animateur Ali Baddou, la haute société de Neuilly et l’ouest parisien.

Des faux permis achetés 4000 euros et revendus entre 8 et 12.000 euros

Chaque document était facturé 4000 euros par les complices puis revendu aux intéressés entre 8 et 12.000 euros.

En 2016, Patrick Antonelli avait effectué quatre mois de détention provisoire dans cette affaire. Condamné à quatre ans de prison, dont la moitié ferme en première instance, la décision avait été contestée. En appel, la peine avait été revue à la baisse : trois ans d’emprisonnement, dont deux avec sursis et mise à l’épreuve, avec un aménagement pour la partie ferme sous bracelet électronique.

Seulement quatre mois après l'arrêt de la cour d'appel de Versailles, le compagnon de la chanteuse a donc comparu de nouveau. Mais cette fois-ci, l'appel qu'il a interjeté ne lui permet pas d'éviter la prison, la sanction étant exécutoire. Le condamné a obtenu un mandat de dépôt différé. En clair, que la date du début de sa détention soit différée afin de s'y préparer. Amel Bent vient en effet d'accoucher de leur deuxième enfant. Le bébé a dû ensuite être hospitalisé, indique la presse nationale.

Incarcéré ce mardi, l'intéressé demande sa remise en liberté. 




1.Posté par Cloaca maxima le 05/05/2022 12:23

Quand on a une tête sec on fréquente n'importe qui.

2.Posté par Trois points le 05/05/2022 13:52

Avoir un enfant avec son garde du corps, c'est de la protection rapprochée, pas de quoi en faire une chanson...

3.Posté par Freedom fighter le 05/05/2022 14:28

Elle a une mauvaise réputation en région parisienne. Elle traîne qu'avec des bandits depuis des décennies...
La vie de rêve MDR

4.Posté par Titi974 le 05/05/2022 15:01

Et après on tape sur celui qui fraude quelques euros parce-qu'il n'arrive pas à joindre les deux bouts.

5.Posté par autre version le 05/05/2022 18:46

cé ki ?

6.Posté par Question ? le 05/05/2022 20:02

Des personnalités du foot et des médias en avaient bénéficié, à l'instar des footballeurs Layvin Kurzawa ou Jérémy Menez, l’animateur Ali Baddou, la haute société de Neuilly et l’ouest parisien.
.......................

Ils ont été poursuivis ou ils ont semés la justice avec leur belle autos et leur permis tout neuf ?

7.Posté par jojo le 05/05/2022 20:31

génial ! une star (?) de libre ... la chasse est ouverte.

8.Posté par Kaira le 06/05/2022 07:52

Racaille un jour, racaille toujours...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes