Océan Indien

Le "comité Maore" invite la France à revoir sa position sur Mayotte

Jeudi 15 Novembre 2012 - 11:04

Le "comité Maore" invite la France à revoir sa position sur Mayotte
En début de semaine, les Comores ont fêté le 37ème anniversaire de leur reconnaissance officielle comme nation indépendante au sein de l'ONU. La résolution 3385 de l’ONU appelle la communauté internationale, à "respecter l’unité et l’intégrité territoriale de l’archipel des Comores, composé des îles d’Anjouan, de la Grande-Comore, de Mayotte et de Mohéli".
 
Pourtant, Mayotte est restée dans le giron de la France, après plusieurs référendums successifs dans les années 70.

Les Comoriens ne désespèrent pas de voir un jour "l'île comorienne de Mayotte", retrouver le chemin du retour au pays natal.

Au cœur de l'archipel, le "comité Maore" se bat pour que Mayotte fasse à nouveau partie intégrante des Comores.

Saisine de la Cour de justice pénale internationale
 
"Nous devrons ramener la France au dialogue, mais à chaque fois que la question est soulevée, on ne va jamais au bout de cette initiative", affirme le président de ce comité.
 
Le responsable fustige également le Visa Balladur qui interdit la libre circulation entre Mayotte et le reste des Comores.

Le "comité Maore" n'est pas pour autant résigné et compte défendre sa position pour une réintégration de Mayotte aux Comores. "Nous devrons solliciter le concours de l’Union africaine, de la Ligue des Etats arabes et de l’ONU", préconise-t-il par la voix de son président.

Et si toutefois cela ne suffit pas, le comité Maore compte saisir la Cour de justice pénale internationale pour obtenir gain de cause.

Source: http://www.indian-ocean-times.com/
Fabrice François
Lu 4589 fois



1.Posté par JD974 le 15/11/2012 10:39

Et s'ils avaient raison dans leur revendication ? Et s'ils gagnaient leur procès international ? Et si nos intérêts serait de larguer cette ile qui n'a rien de française ?

Le mieux ne serait-il pas d'anticiper cette perte qui pourrait être réduite par un bail amphothéotique sur un port mahorais, un peu comme Guantanamo à CUBA.

Afin de préserver notre espace maritime sans le payer de façon exorbitante.

2.Posté par kreolfort le 15/11/2012 10:58

si nous te emprofife pou rend a zot au comore nou n aurait ete transquille ici plus d envahisseur

3.Posté par David ASMODEE le 15/11/2012 11:17

Il y a une pétition à signer quelque part pour aider ?

4.Posté par meynadier le 15/11/2012 11:27

MAYOTTE fait partir de l'archipel des COMORES mais cette île veut rester FRANÇAISE il est vrai que le niveau de vie est si bas dans les autres îles qu'on peut comprendre leur choix.il fallait donner l'indépendance a MAYOTTE ou tout simplement garder cet archipel.GISCARD leur avait promis l'indépendance ,car il lui avait assuré son élection en 1974 .Triste réalité.

5.Posté par Je m''y attendais !!! le 15/11/2012 13:19

Bande de racistes voici ce que j'ai à dire sur les quatre premiers commentaire de cette article. Comment des gens comme vous qui ne connaissent rien à l'histoire de Mayotte pouvez vous permettre de donner un avis motivé par la xénophobie latente qu'il y a chez vous ? Soyez un peu plus impartial et surtout juste et motivez vos propos avec des faits, des lois et autres mais pas avec des idées stupides et insensées.

6.Posté par Caton2 le 15/11/2012 13:24

Il n'y a jamais eu d'unité des Comores, sauf pendant la période coloniale. Les sultans batailleurs ne se sont jamais unis sous une même bannière. Il y même eu des rivalités entre sultans d' une même île. C'est dire l'état de division de l'archipel. D'ailleurs, ça continue!
Tout ça c'est de l'agitation pour que la France crache encore plus au bassinet pour aider la "République comorienne". Expliquez-moi pourquoi les chefs de ces "patriotes" ont tous la nationalité française et des villas sur la côte d'azur (entre autres biens en Europe)...

7.Posté par Simplet le 15/11/2012 13:29

Il me semble que chaque "peuple" doit pouvoir choisir librement son avenir ... de façon démocratique.

MAYOTTE l'a fait ... plusieurs fois ... de façon démocratique.

Pourquoi remettre en cause cela ???

MAYOTTE est française ... et ses habitants sont français ... remettre en cause cette réalité ...

8.Posté par FOXTROT le 15/11/2012 14:16

" Le "comité Maore" invite la France à revoir sa position sur Mayotte"
--------------------------
La seule position que la France connaisse c'est la position franco-mahoraise .....


post 7 "MAYOTTE l'a fait ... plusieurs fois ... de façon démocratique.". Vous êtes un sacré blagueur....

9.Posté par JD974 le 15/11/2012 14:20

Non ! Mayotte n'est pas française, ni par la langue, ni par la religion, ni par les moeurs, ni par le droit, ni par les habitudes, qui peut nier cela ? Par contre, géographiquement, cette ile est, bel et bien, comorienne même si des conflits entre les quatre iles sont incontestables.

La question est de savoir si des votes contraires à ces constats d'évidence ont plus d'importance que les réalités connues de tous. J'ai l'intution que l'adhésion de nombreux mahorais est surtout liée aux avantages qu'elle retire de son choix de prendre la nationalité française.

Supposons que les allocations qui leur sont versées soient abolies, disons par la troika qui cherche à réduire nos déficits au sein de l'euro. Croyez vous alors qu'un référendum demandé aux mahorais par les mahorais privés de tous les avantages antérieurs confirmerait leurs votes antérieurs ?

J'ai des doutes. Pouvez-vous m'éclairer ?

10.Posté par Pour une France sans DOM / TOM le 15/11/2012 14:29

Les intérets de la France ne seraient-ils pas aussi de larguer l'ile de la Réunion. S'il me semble, La Réunion est un des départements Français qui coute le plus cher à la France.
Alors pourquoi continuer avec cette ile de la Réunion qui ne rapporte strictement rien à la France, aucune richesse que des emmerdes. Une ile qui coute aussi très cher à l'Europe.

11.Posté par JD974 le 15/11/2012 14:54

La FRANCE ne dirige plus ses décisions, l'ignorez-vous ? C'est BRUXELLES qui peut choisir de désigner les économies à réaliser dans les DOMTOM ; et là je préfere que ce soit MAYOTTE qui soit sacrifiée que LA REUNION.

Pas vous ?

12.Posté par Quelle hypocrisie ! le 15/11/2012 15:24

Je ne suis pas du tout étonné de lire autant de commentaires à caractère xénophobe puisqu'il ne s'agit ni plus ni moins de "bon vieux créoles, biens dans leur peau et qui adorent les bandes comores" qui s'exprime.
Il faut savoir que ce soit disant comité a le droit de revendiquer ce qu'il veut puisque nous sommes en démocratie mais revendiquer quelque chose ne veut pas dire l'obtenir.
Ce groupement de personnes n'est en rien significatif et encore moins représentation du peuple majorais. Mayotte a choisi bien des fois de rester française alors allez encore chercher de la francité à Mayotte. Certains auront beau ignorer cela et prétendre que les Mahorais n'existent pas et qu'ils n'ont pas leur mot à dire puisque le seul fait d'agir ainsi équivaut à les mépriser comme vous le faites déjà chez vous.
Cela n'est donc en rien une surprise. Beaucoup d'entre vous n'ont à la tête que les euros qui seront dépensés à Mayotte et un d'entre vous a d'emblée parlé d'allocation. C'est du foutage de gueule puisqu'il n'y a pas plus grand consommateur d'allocation que le Réunionnais. De plus, ces soit disant allocation bénéficient à une infime partie de la population locale ce qui en gros court-circuite cet argument d'autant que jusqu'à maintenant, on a vécu sans et sans jamais la revendiquer. C'est la départementalisation qui nous l'a emmené et je ne vois pas pourquoi on devrait la rejeter puisque tout Français y a droit !!!
Assez l'hypocrisie JD974 puisque cela fait des années que Mayotte demande la départementalisation et croyez le ou pas mais le mahorais moyen n'est pas au fait de tout ça puisque pendant des années nous avions été presque coupé du monde.
Exprimez-vous autant de fois que vous voulez, mais cela ne changera rien. Vous perdez votre temps KREOLFORT autant aller droit au but et de dire que vous êtes raciste. Ce n'est pas le Comorien qui tire sur les camarades en sortant de l'école, ni lui qui poignarde un ami ou un inconnu pour des broutilles. Alors franchement trouvez un autre bouc émissaire à qui vous pouvez prêter tous vos maux.

13.Posté par JD974 le 15/11/2012 15:59

En résumé, prendre pour sérieux l'hypothèse que MAYOTTE puisse retourner, pour une raison ou pour une autre (revendication des grandes Comores, décision de Bruxelles pour faire des économies, traité international), dans le giron des quatre iles, ne peut être que du racisme.

Belle simplification ! Et si par la suite ils votaient pour ce retour, quel vocabulaire prendriez-vous de cette nouvelle démocratie inattendue ?

L'histoire de FRANCE abonde d'exemples de tels abandons et sans aucun racisme :

Rappel. Le 10 février 1763, par le traité de Paris, la France met fin à la guerre de Sept Ans avec l'Angleterre, l'Espagne et le Portugal. La France est évincée de l'outre-mer.

Le traité est négocié au nom du roi Louis XV par le Premier ministre, le duc Étienne de Choiseul. Il se solde par la quasi-disparition du premier empire colonial français.

Perte de la Nouvelle-France

La présence française en Amérique du Nord avait commencé de se racornir avec le traité d'Utrecht de 1713 et la cession de l'Acadie à l'Angleterre ; cette colonie nord-américaine allait plus tard donner naissance aux provinces de Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick.

Lors du traité d'Utrecht, la France avait perdu aussi ses bases de pêche de Terre-Neuve et les territoires de la baie d'Hudson, très riches en fourrures, malgré les exploits réalisés par le Canadien Pierre Le Moyne d'Iberville et ses frères pour conserver ces territoires à la France.

Avec le traité de Paris de 1763, la France cède cette fois à son ennemie la Nouvelle-France, principale implantation française en Amérique du Nord.

Le roi George III la débaptise par la Proclamation royale du 7 octobre 1763 et elle devient officiellement «The Province of Quebec». Elle sera à l’origine du grand dérangement !

La France ne conserve dans le golfe du Saint-Laurent que le petit archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, dédié à la pêche à la morue.

Le sacrifice de Montcalm devant la ville de Québec est passé par pertes et profits.

Perte de la Louisiane

Un an avant le traité de Paris, la France avait secrètement cédé à l'Espagne la Louisiane occidentale, c'est-à-dire la rive droite du Mississippi (jusqu'aux Montagnes Rocheuses) ainsi que La Nouvelle-Orléans.

Il s'agissait pour Paris d'offrir une compensation à son alliée malencontreusement entraînée dans la guerre de Sept Ans.

Par le traité de Paris, la France cède à l'Angleterre ce qui lui reste de la Louisiane, autrement dit la rive gauche du Mississippi.

Elle ne conserve plus dès lors en Amérique du nord que le petit archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Les Indes orientales

Aux Indes, la France cède à l'Angleterre la quasi-totalité de ses possessions. Elle conserve, tout juste, cinq comptoirs qui feront rêver des générations d'écoliers : Pondichéry, Chandernagor, Yanaon, Karikal et Mahé. Triste épilogue de la brillante entreprise diplomatique de Dupleix.

Îles et comptoirs

La France récupère Belle-Île ainsi que la Martinique, la Guadeloupe et ses comptoirs d'Afrique (Saint-Louis du Sénégal, Fort-Dauphin de Madagascar).

Je ne développe pas les récents abandons de CDG et en particulier la perte des départements de l'Algérie !

Elle conserve surtout Saint-Domingue (aujourd'hui Haïti).

C'est la seule colonie à laquelle tiennent les bourgeois de l'époque, y compris les «philosophes», en raison des riches plantations de sucre où travaillent les esclaves (l'île deviendra indépendante 40 ans plus tard).

À propos du traité, Voltaire écrit au ministre Choiseul : «Je suis comme le public : j'aime mieux la paix que le Canada et je crois que la France peut être heureuse sans Québec».

Avec beaucoup de mépris et bien peu de clairvoyance, l'illustre «philosophe» évoquera plus tard dans Candide ces «quelques arpents de neige vers le Canada».

Jean-Jacques Rousseau, quant à lui, écrit dans une lettre adressée à son ami Diderot : «Il est regrettable que nous n'ayons pu continuer de vivre en communauté avec ces sauvages, car sans doute nous eussent-ils enseigné ces vertus que j'ai vainement recherchées auprès de ceux que les conventions et l'usage me contraignent de nommer des hommes civilisés.»

14.Posté par Pour une France sans DOM / TOM le 15/11/2012 16:07

Dans un intéret économique pour la France , Mayotte et la Réunion dehors. Ces deux iles sont des bijoux de famille trop luxueuses que la France, l'Europe n'ont plus les moyens d'entretenir.
ces deux iles coutent des dizaines de centaines de millions d'euros par an à la France, à l'Europe.
ce sont deux iles constamment sous perfusion, elles ne rapportent rien à l'Etat Français.
Un Réunionnais sur 6 FRAUDE le fisc en ne payant pas de taxe foncière, d'impots locaux, ayant construit leur maison sans permis de construire.
Un Réunionnais sur 3 est sous le seuil de pauvreté donc non imposable. Un Réunionnais sur 2 a un montant salariale qui n'atteind pas le plafond pour etre imposable sur le revenu etc .......
ce sont les Français de métropole qui entretiennent un Réunionnais sur 3.
Les Réunionnais n'autofinancent pas leurs retraites, leurs aides sociales etc ...... D'ou provient cet argent ? de france métropolitaine.

15.Posté par Oui c'est un scandale le 15/11/2012 17:00

... que de donner la possibilité pour un peuple de choisir par référendum son pays.

Dans ce cas, pourquoi de pas demander par referendum aussi aux Malgaches, aux Bengalis, aux maliens, s'ils veulent faire partie de la France ou pas ?

16.Posté par MsP974 le 15/11/2012 18:10 (depuis mobile)

Au post 15: "oui c'est un scandale" Tu es bien marrant-toi. Saches que les Malgaches, Bengalais et Maliens ont déjà fait ce choix et usés de ce "droit des peuples" et ont tous voulu l'indépendance et non la France contrairement aux Mahorais.

17.Posté par Caton2 le 15/11/2012 19:02

Mayotte, l'île de l'archipel la plus proche de Madagascar, a toujours eu plus de contact avec la grande île qu'avec les autres Comores. De plus, elle était déjà indépendante lorsqu'elle fut vendue à la France. Je ne vois pas quelle légitimité pourrait avoir la demande des comoriens. Il faut savoir que l'ONU est noyautée par la ligue des états arabes, qui ne perdent pas une occasion pour satisfaire leur appétit d'islamisation panarabique. D'ailleurs, si on remonte aux débuts de l'histoire de Mayotte, les austronésiens, qui exploitaient les mines de fer qui firent la prospérité de Mayotte, auraient plus de légitimité que les panarabistes de la république comorienne à revendiquer la propriété de cette île...

18.Posté par Quelle hypocrisie ! le 15/11/2012 19:14

Je rejoins post 16. QUant à post 13 inutile de me retracer l'histoire de France car je la connais. Nous sommes au 21 eme siècle et donc les évènements cités sont bien derrières. Il s'agit de parler de présent et de futur et non de passé. De plus, je ne suis pas du touait convaincu par vos arguments. Je dis juste qu'un peuple a choisi ce qu'il veut et que par conséquent, je ne vois pas pourquoi les autres devraient s'en mêler surtout si c'est pour dire des méchancetés et tenir des propos frôlant le racisme.
Je dis aussi qu'il est assez de toujours vouloir influer dans la vie des autres lorsque ceux-ci ont fait leurs choix et qu'ils le maintiennent depuis des années. Ce n'est pas parce que l'ONU et d'autres instances prétendent faire la pluie et le beau temps dans le monde qu'il faut croire qu'ils ont raison ni qu'il peuvent décider de la vie d'autrui selon leur bon vouloir.
La France a été intelligente en attendant l'appel des Mahorais. Peu importe les raisons qui ont motivées ce choix, nous y sommes et ne croyez pas qu'on nous en fera partir sur une claquement de doigts.
Il ne s'agit pas de dire qui a tort ou raison, il s'agit d'être juste, pertinent et impartial.

19.Posté par Je ne suis d'accord avec le post 18. le 15/11/2012 19:58

Ici, il s'agit du destin des Mahorais et de leur vie donc laissons-les décider de leur destins car aucune autre personne ou Pays ne viendra les aider demain quand ils seront dans la merde! Les trois autres îles des comores ont choisi l'indépendance et personne ne les emmerde alors pourquoi emmerdent-ils les Mahorais sachant que mêmes les trois îles des comores n'aspirent plus à vivre ensemble. D'un côté il y a les Anjouanais qui demandent depuis 1997 une cession de leur île et Mohéli qui demande une confédération et non une Union: Alors pourquoi forcer les Mahorais à intégrer cette nouvelle Union Soviétique qui est en train d'exploser comme tu TNT?? Les question que se posent JD974 peuvent aussi être posées à son île de la Réunion, une île de la Réunion plus loin de la France et de l'Europe que Mayotte.

On imagine mal aujourd'hui le rattachement forcé de Mayotte aux Comores au moment où un grand nombre de peuples — en Europe de l'Est et dans les Balkans au lendemain des dissolutions de l'Union soviétique et de la Yougoslavie en 1991. Au Canada avec l'indépendance annoncée du Québec dans les prochaines années, au Royaume-uni où l'Irlande du nord pourrait quitter le Royaume pour rejoindre la République d'Irlande si le parlement Britanique devient catholique et où le Pays de Galles clame toujours son indépenance ou encore les Ecossais qui n'aiment pas du tout les Anglais. En Belgique entre les Flamands et les Wallons qui n'aspirent plus à vivre ensemble, il y a aussi au Proche-Orient (problème de la libération de la Palestine depuis 1948), en Extrême Asie (statut du Tibet en Chine depuis 1959) ou en Afrique (naissance de l'État du Sud-Soudan le 9 juillet 2011) et (la demande d'indépendance de la Somaliland vis-à-vis de la Somalie) ou encore, plus récemment, dans les Pays Arabes (révolution au nom de la liberté)— aspirent à vivre librement et le font savoir par tous les moyens possibles.

20.Posté par Je suis d''accord avec le post 18. le 15/11/2012 20:00

Je voulais dire que je suis bien d'accord avec le post 18.

21.Posté par Lov le 15/11/2012 21:38

Mayotte Française est une hérésie.
Je suis pour la restitution de cette île aux Comores.
Ainsi l'expatriation de ces gens de notre île libèrera les HLM pour nos jeunes ainsi que les budgets de la solidarité.
Soyons clairs dans notre politique extérieur et ne souffrons plus de compromis de dupes.

22.Posté par Réunion Française est une hérésie le 15/11/2012 22:21 (depuis mobile)

Donnons l'indépendance à la Réunion car sa population décadent nous coûte trop trop cher.
Depuis 1946, nous métropolitains avons investi nos impôts dans cette île pour rien. Faut qu'ils se débrouillent maintenant. Pas besoin de ces 1million d'assisté

23.Posté par Maoré le 15/11/2012 22:38

rèunionais et comoriens meme combat, si seulement tu savais d'ou tu venais, ptis fils d'esclave. En quoi la reunion est elle francaise que mayotte? elle a ete modelé comme les autres departements d'outre mer. vous pourrez pas decider a notre place; on y est et on reste que ca vous plait ou pas
. de toutes les regions francaises, il y a pas un departement qui profite de l'assistanat que l'ile de la Reunion et pas Mayotte

24.Posté par JD974 le 16/11/2012 07:30

La nationalité s’hérite ou se mérite. Ce n’est pas un slogan, c’est la LOI ; la nationalité s'acquiert par un héritage de biens et de personnes, et de génération en génération.

Ce qui n'est pas, ici de toute évidence, le cas pour MAYOTTE. On me souffle à l'oreillette que les mahorais ont voté à répétition en faveur de leur maintien dans le territoire français. Mais ceci n’est qu’un chiffon de papier ?

Est-ce bien là vraiment suffisant par rapport à l'acquisition par l'héritage ? S'il suffisait d'un petit bulletin dans une urne pour être français, autant dire qu'un vote sans autre formalité dans n'importe quelle autre partie du monde ne serait-ce que dans les pays cités dans mon listing historique des territoires abandonnés par traités (Quebec, Algérie, Maroc, Louisiane, etc.) et demandant la nationalité pour l'obtenir autant dire que nous serions non pas 65 millions mais 600 millions.

L'acquisition par l'héritage de la nationalité française est le cas incontestablement pour LA REUNION où plus que la moitié des premiers peuplements étaient de nationalité française en 1715. Les esclaves et les engagés venus avec eux ou après eux ont acquis cette nationalité française parce que l'achat de l’esclave ou la signature du livret d'engagement donnaient automatiquement cette nationalité à des personnes qui avaient déjà perdus leurs identités à jamais dès le moment où ils vivaient esclaves ou prisonniers dans les villages africains avant même que ne commence la traite négrière.

La nationalité s'hérite ou se mérite. MLP qui pourtant défend ce principe est, en fait, incapable de l'appliquer au cas mahorais. Elle veut garder à tout prix MAYOTTE dans le reliquat maritime de l'Empire. C'est un reste nauséabond de colonialisme.

Il faut, cependant admettre qu'il existe de nombreux mahorais qui méritent cette nationalité française par le sang versé pour la France. Là, faisons une exception pour ces mahorais ainsi que pour les enfants de ces exceptions acquises au combat. Cette exception a déjà été accordée aux harkis.
Il ne faut pas oublier que dans l'histoire de FRANCE ces territoires perdus que tous connaissent désormais, le furent par application de TRAITES INTERNATIONAUX. Or qu'est-ce que le TRAITE EUROPEEN si ce n'est un TRAITE INTERNATIONAL ? Il nous engage et même nous oblige à des économies.

Madame MERCKEL à bien plus d'importance que vous le croyez et elle est capable de décréter la diminution des dépenses pour réduire la dette dont les allemands sont les créanciers. Les allemands ne supportent pas que les dettes ne leurs soient pas payées.

N'oubliez pas que le principal but d’HITLER, en attaquant la FRANCE en 1940, était de récupérer les sommes que les allemands avaient dû nous verser selon les exigences de CLEMENCEAU des sommes exorbitantes que même KEYNES n'approuvait pas au nom de la délégation britannique.

25.Posté par David ASMODEE le 16/11/2012 08:12

@Post 22
Que penser de la Corse ? Et du 93 ?

Et le Nord pas de Calais ? On pourrait céder ça à la Belgique. Pas mal de chômeurs là bas aussi. Que faire là bas quand t'es au chômage ? Orthophoniste ?

On fait un prix de gros pour tout ça ?

26.Posté par Katoi Naapak le 16/11/2012 09:05

- Y a pas plus raciste qu'un créole : il n'aime pas le zoreil, le comore, le mahorai, le malgache, le zarab, le malbar, le chinois, le yab...
- Le zoreil lui par contre n'aime pas ce qui n'est pas Français, comme vous pouvez voir dans les postes 22, 14, 10, etc...

@22 : sur les 1 millions d'assistés tu me retire car moi j'ai la chance de bosser (en cette période de crise), et je suis imposable. Tes propos sont totalement déplacés et raciste venant d'un colonialiste profitant d'une île qu'il n'aime pas (soit disant)

La majorité des postes racistes sont vraiment d'un bas niveau...

27.Posté par PAT974 le 16/11/2012 09:57

pat974
Thème déjà évoqué.

pat974
L'ONU suit le mouvement en votant une résolution internationale reconnaissant aux Comores le droit souverain à son peuple de disposer librement de sa nouvelle destinée au cœur de l'archipel. i[
N’était ce pas là le choix souverain des mahorais de devenir département Français en 2011 dans sa nouvelle destinée.
La résolution 3385 entérine ce souhait d'indépendance et réaffirme "la nécessité de respecter l’unité et l’intégrité territoriale de l’archipel des Comores, composé des îles d’Anjouan, de la Grande-Comore, de Mayotte et de Mohéli".
Je dirais plus:
"Il est de plus en plus évident que c'est la grande Comores qui constitue une menace pour la paix et la stabilité des trois autres îles comoriennes, cette paix qui reste le socle de la liberté ????? et de la prospérité.et que la tira-nie d'un peuple pousse des hommes, des femmes et des enfants, à bord d'embarcations de fortune appelées kwassa-kwassa a périr dans le bras de mer séparant les îles comoriennes d'Anjouan et de Mayotte. Aux prix d'une liberté relative.
Nous souhaitons que soit mis fin au drame humanitaire de ce peuple et que le Président comorien IKILILOU se rappelle un temps soit peu, ce qui s'est passé en Libye a couvrir la tira-nique famille KHADAFI et IL doit faire un peu de ménage chez lui avant de dire tout et n'importe quoi au lieu de copiner avec des dictateurs sous couvert de:" nous souhaitons pas voir notre pays aller de l'avant" et que c'est la faute des autres. Et seulement alors un bon coup de balais et on pourra garantir une stabilité durable dans le couloir du Mozambique.

Chacun interprète les textes selon ses intérêts

28.Posté par FOXTROT le 16/11/2012 09:59

post 22
Fou mobile?


Donnons l'indépendance à la France car sa population décadente nous coûte trop trop cher.
Depuis des siècles, nous immigrés, et depuis1946 (?), nous européens avons investi nos impôts dans ce pays pour rien. Faut qu'ils se débrouillent maintenant. Pas besoin de ces 60millions d'assistés, qui souvent ont déclaré la guerre à des pays trop forts pour eux, pour ensuite demander secours aux africains, aux asiatiques, aux américains etc: "pitié, venez nous libérer, mais non vous n'êtes pas des noirs, des arabes, des jaunes mais des êtres humains comme nous, si, si, nous les français de souche on vous assure que vous êtes nos égaux, venez nous aider à reconquérir notre liberté et ensuite nous vous donnerons la votre, on vous promet ce sera la fin des colonies, sans que vous ayez à le demander, nous serons reconnaissants, cela sera une décolonisation pacifique, sans désordre,cela sera automatique, mais on vous supplie, venez nous aider à nous libérer de l'occupant".

29.Posté par polo974 le 16/11/2012 11:04

Il est clair que l'histoire ne parle pas en faveur d'une unité comorienne...

des (plus ou moins) puissants souvent d'origine extérieure se sont disputés pour en avoir un bout, sans jamais vraiment laisser aux gens y habitant faire leur choix.

et puis ils ont eu ce choix, et bien respectons le...

(et la politique du ventre est aussi valable qu'une autre, surtout si cela ce fait dans la paix)

30.Posté par Quelle hypocrisie ! le 16/11/2012 12:56

N'!mporte quoi post 24 ! Vous vous attaquez maintenant à la philosophie. Mais parlons-en alors de la nationalité non héritée de Mayotte. Vous parlez de colons et de leurs rejetons mais savez-vous qu'à Mayotte aussi il y a eu des colons ? Bien sûr certains sont parts et d'autre sont restés mais que faites-vous des descendants de ceux qui y sont resté ? De plus, même à Mayotte il y a des créoles bien d'ici mais bien sûr vous savez tout mieux que les autres.
Vous vous basez sur la dénaturation de vos origines et l'adaptation forcée d'une autre pour justifier la francité de la Réunion mais je dis foutaise ! N'importe quoi ? Heureusement que le Mahorais a eu la chance de ne pas être arraché définitivement de ses origines, c'est d'ailleurs ce qui va faire de Mayotte un bon DOM puisque ses autochtones ne souffrent pas de crise d'identité.
Heureusement que vous êtes bien né sino vous n'oserez pas dire qu'il faut donner la nationalité à ceux qui ont perdu leurs vies pour la France et pour leurs descendants mais je suppose que vous tenez un listing de ceux là ? Les connaissez-vous ? Pffff c'est votre opinion mais j'ai du mal à la respecter.
Regardez post 21 qui n'a pas le courage d'aller suer pour mériter son logement. Il veut avoir son HLM car bien sûr tout le monde sait qu'à la Réunion on les donne prioritairement aux Comoriens issus des bidonvilles. N'importe quoi ! Apprenez plutôt )à votre descendance à utiliser à bon escient cet ascenseur qu'est l'éducation pour se forme, trouver du travail, suer pour aspirer à mieux (avoir son propre chez lui) plutôt que rêver d'un HLM. J'en airain tout vu ici, je vous assure. Il serait préférable que les gens réfléchissent des fois à ce qu'ils disent car franchement certains commentaires ne méritent pas d'être lu.

31.Posté par JD974 le 16/11/2012 18:08

Post 30

Cessez donc de me lire, vous vous en porterez mieux ! Bien entendu que des algériens, les harkis, que des mahorais, ceux qui ont versé leur sang pour notre pays, que des anciens colons et des anciens colonisés de MAYOTTE ne seront pas écartés de la nationalité française.

La nationalité s'hérite ou se mérite, c'est la LOI, pas une philosophie, voulez vous la changer allez y et vous verrez les résistances de toutes parts ? Mais ce n'est certainement pas un papier que chacun peut réclamer et obtenir.

Voilà cela va mieux ou avez-vous encore envie de vomir ?

32.Posté par Quelle hypocrisie ! le 16/11/2012 20:16

Vous me lisez aussi apparemment. Je n'ai jamais eu envie de vomir puisque j'en ai déjà lu assez sur ce site.
C'est certes une loi mais là n'est pas mon propos. Ce qui me gêne c'est ça "La nationalité s'hérite ou se mérite. MLP qui pourtant défend ce principe est, en fait, incapable de l'appliquer au cas mahorais. Elle veut garder à tout prix MAYOTTE dans le reliquat maritime de l'Empire. C'est un reste nauséabond de colonialisme." Or cela c'est de vous. La Réunion et tous les autres DOM COM sont aussi des restes de colonialisme alors où est le problème si Mayotte l'est ? Il n'y en a pas puisque c'est un cas généralisé.
Bien sûr vous n'êtes en rien méchant ni moqueur mais j'estime que c'est par le jeu des commentaires qu'on se comprend le mieux.
La nationalité n'est bien évidemment pas un morceau de papier qu'on demande mais qui vous dit que c'est le cas ici ? On est français depuis 1841 et on s'est toujours senti ainsi c'est donc tout naturellement et légitimement qu'on a la nationalité français. Rassurez-vous, je ne connais pas beaucoup de Mahorais qui ont une double nationalité. Qu'est ce que cela pourrait alors signifier ? Qu'être Français c'est déjà se sentir comme tel, en être fier et le montrer.

33.Posté par JD974 le 17/11/2012 07:07

Ben voilà revenons à la question posée : Le "comité Maore" invite la France à revoir sa position sur Mayotte avant de faire appel aux TRAITES INTERNATIONAUX qui ne sont pas en notre faveur, c'est le moins que l'on puisse dire.

Nous avons répondu, chacun à sa manière, parfois de façon raciste, parfois de façon légaliste, souvent de façon réaliste.

L'avenir nous dira si le TRAITE EUROPEEN nous obligera à des économies devant la dette énorme qui nous sera réclamée, je n'en doute pas une seconde, par les allemands et pour lequel ou lesquels de DOMTOM.

Au comité maore de nous dire ce qu'il entend mettre en oeuvre.

34.Posté par Quelle hypocrisie ! le 17/11/2012 10:24

Le comité maoré est une espèce d'association composé de Mahorais qui souhaiterais voir notre île revenir sous le giron comorien. Cependant, cela m'étonnerait qu'il soient p^rets à abandonné la nationalité française pour la comorienne. Ce sont donc des gens qui veulent le beurre et l'argent du beurre, et j'appelle ça la double nationalité.
Il faut savoir qu'elle ne fait pas grand bruit ici et que les gens ne se préoccupent pas vraiment d'elle. Il y a des choses bien plus importantes que ça.
Presque partout en France, il y a des mouvements comme celui-là dont certains sont violents et d'autre pacifiques. C'est de ce dernier cas de figure que se trouve Mayotte. Que peut bien faire ce soit disant comité dont la représentativité n'est pas avérée ? Rien justement car il n'a pas le droit de parler au nom des Mahorais, peuple qui ne le reconnaît pas et ne lui donne pas non plus de légitimité.

35.Posté par JD974 le 17/11/2012 15:32

Merci de nous apprendre -Mais êtes vous certain ? - que le comité maoré est une espèce d'association composé de Mahorais qui souhaiterait voir notre île revenir sous le giron comorien.

Comment si réduits et si peu suivis peuvent-ils nous menacer d'appels aux tribunaux et aux traités ineternationaux ? Et quel soutien ont-ils des grandes comores ?

Or je lis que : " le "comité Maore" n'est pas, pour autant, résigné et compte défendre sa position pour une réintégration de Mayotte aux Comores. "Nous devrons solliciter le concours de l’Union africaine, de la Ligue des Etats arabes et de l’ONU", préconise-t-il par la voix de son président. Et si toutefois cela ne suffit pas, le comité Maore compte saisir la Cour de justice pénale internationale pour obtenir gain de cause."


Cependant, cela m'étonnerait qu'il soient prêts à abandonner la nationalité française pour la comorienne. Ce sont donc des gens qui veulent le beurre et l'argent du beurre, et j'appelle ça la double nationalité.

Je vous crois volontiers, mais dans le cadre d'une politique de choix obligatoire entre deux nationalités, croyez-vous qu'ils vont renoncer à leur langue, à leur polygamie, à leur cadi pour nos juges nos instituteurs, nos lois sur le mariage pour tous ?

Vous dîtes que : " Il faut savoir qu'elle ne fait pas grand bruit ici et que les gens ne se préoccupent pas vraiment d'elle. Il y a des choses bien plus importantes que ça."

"Presque partout en France, il y a des mouvements comme celui-là dont certains sont violents et d'autre pacifiques. C'est de ce dernier cas de figure que se trouve Mayotte".

"Que peut bien faire ce soit disant comité dont la représentativité n'est pas avérée ? Rien justement car il n'a pas le droit de parler au nom des Mahorais, peuple qui ne le reconnaît pas et ne lui donne pas non plus de légitimité."

Bon si vous croyez que l'affaire est pliée, je veux bien vous croire.

36.Posté par Quelle hypocrisie ! le 17/11/2012 18:27

Je le crois en effet. de toute façon il n'y a pas plus mieux placé que l'état comorien pour agir comme le comité l'annonce mais tout ça c'est faire beaucoup de bruit pour rien et seul l'avenir nous le prouvera. Il n'y a de toute façon pas de marche arrière possible.

37.Posté par miritousèl le 17/11/2012 19:57

Juste un référendum au niveau national:Voulez-vous que Mayotte reste Français?

38.Posté par Quelle hypocrisie ! le 19/11/2012 09:43

Riaoutousel comme ou di mais il pé ausis poz la question pou la réunion coco ? Y di aou ke mayotte lé déjà un DOM ou lé bet ou kwé ?

39.Posté par Epg le 20/11/2012 12:48

Aucune comparaison possible entre Réunion et Mayotte

La Réunion était une île vierge de toute population ...peuplée ensuite , oui , par des - blancs - volontaires ou non et avec des esclaves de tous pays ( une période de l'histoire que l'on peut trouver ailleurs ), par-contre :
Un melting - pot s'est crée , ( non sans mal car certains se croyaient dejà superieurs ) et une société multiculturelle a suivi et si tout n'est pas idyllique : venez vivre à la Réunion , en respectant les valeurs de chacun, sans calcul financier ...!!! et vous connaîtrez une qualité de vie ! que vous ne trouvez pas ailleurs ! , vous apprendrez tous les jours sur la culture de plusieurs peuples .

Mayotte est une île dont la population est exclusivement native de l'Archipel des Comores - j'oublie volontairement tous les expatriés " blancs" car ce ne sont que des transits qui n'ont leur place que par le biais de l'économie mondiale ( certains , vivant depuis 15 / 20 ans ou plus font leur valises pour fuir l'insécurité ,arrivée en même temps que la départementalisation !!! )
Leur choix d'être Français à toujours été dicté par la possibilité de sortir de la misère mais ils sont tous.. Tous d'accord sur un point : Français OUI pour l'économie , le social ...NON pour se convertir aux lois , réglementations françaises !
CE N'EST PAS du RACISME que de répéter ce que chaque Mahorais dit et a toujours dit : nous resterons de confession musulmane , nous garderons la polygamie , nous aurons de grandes fratries , nous ne sommes pas de culture européenne
Le RACISME est au fond de chaque personne :il se révèle ou non au cours de la vie , il ne concerne pas que les blancs : même si c'est la population la plus virulante ; il correspond au non respect d'autrui différent de soi : couleur , religion , culture mais aussi , gros , infirme , inculte , pauvre , riche ...etc...!

Ne nous voilons pas la face ( sans jeu de mots ) , Mayotte et partie intégrante des Comores mais sa population rêve d'un apport européen ! Mayotte est devenue département Français mais se tourne vers les finances du Katar ...cherchez l'erreur ...faite par nos braves politiques de tout bord , qui ne veut pas lâcher ce petit monticule stratégique au cœur de l'Ocean Indien

Solution : ne mélangeons pas Réunion et Mayotte
Essayons de respecter chacun
Votons quand c'est l'heure ...!
Arrêtons de pleurer pour tout et rien , en ne pensant qu'à soi-même

Une blanche ouvrière ,ayant vécu outre-mer sans sur-rémunération , par choix personnel pour faire vivre à ses enfants des îles , leur culture , leur parler créole

40.Posté par N''importe quoi ! le 20/11/2012 15:24


N'importe quoi post 39 ? Oui la Réunion a été peuplée entièrement mais la population de Mayotte n'est pas issue entièrement des Comores mais de l' Afrique, Madagascar et ailleurs. Et puis, même si cela avait été le cas, quel serait le problème ? De ne pas être mulâtres comme vous ? Pfffff, j'en ris de votre melting pot, allez le vendre à quelqu'un de plus crédule que moi. Votre île je la connais et elle est tout sauf accueillante pour ceux qui ne sont pas Réunionnais et c'est pire quand leur peaux n'est pas clair ou café au lait. Ca c'est la réalité et j'en parle en connaissance de cause. Je dois doit avoué que les choses ce sont améliorée mais ça n'est aps encore suffisant.
Quand vous prétendez que Mayotte a choisi d'être DOM pour les finances, et ben je dis que vous n'avez pas tort mais ce n'est pas la motivation première des îliens. Vous aurez beau le dire mais aussi illuminée que vous puissiez être, jamais vous ne pourrez nous en donner la preuve. Je vous éduque un peu : Mayotte a été achetée en 1841 par la France à son Sultan. C'est donc depuis cette date que nous sommes français. Si vous savez compter, faites le compte alors. En ce qui concerne la polygamie, vous vous trompez lourdement car même s'il y a quelques personnes qui y tiennent (l'ancienne génération), je dois avouer que les nouvelle génération ne voient pas la chose de cet oeil. Et puis, qu'est ce que ça peut changer puisque ceux qui ne pourront pas le faire auront des maîtresses comme tout Réunionnais qui se respecte !! Je ne généralise pas mais vous ne pourrez pas nier cela.
En ce qui concerne, la recherche de financement au Qatar, qu'en savez-vous ? Vous m'aprennez quelque chose ! Est-ce un prêt ? Un don ? Une aumône ? Vous n'en savez rien alors cessez de crachez votre venin. Je dis que chaque îles a le droit de se financer comme elle l'entend pour peu que cela soit honnête et régulier.
Maintenant, laissez notre culture en paix, elle ne vous a rien fait post 39, c'est vous qui nous traitez de racistes ? Ca c'est la meilleur, chacun a le droit de vouloir ce qu'il veut et se déclarer Mahorais, musulman et peut être polygamie n'est pas condamné par la loi (sauf la polygamie mais une parole n'est pas sa concrétisation). Et je ne vois pas en quoi ce nationalisme est contre la France ou l'Europe : vous Réunionnais vous vous réclamez soit créole, soit malabar, soit zarab, soit y'a, vous réclamez aussi vos carri saucisses .... et pourtant ça ne fait pas de vous de la charcuterie mdrrrrr. Alors franchement arrangez
d'abord les choses chez vous avant de prétendre le faire chez les autres ! Pourquoi est ce que cela vous gêne tant que Mayotte soit DOM ?
Serait-ce parce qu'il va y avoir de la concurrence ? Vous n'aurez plus tout l'argent à vous tout seul ? Vous ne pourrez plus regarder tout l'océan Indien de haut ? Vous ne pourrez plus chassez les bandes comores car ils s'en iront d'eux même ? Au final, qui va louer vos bidonvilles ? Le bande comore est bon payeur lui au moins, qui va vous payer vos loyers à temps ? Et puis que va-t-il advenir de tous vos logements qui vont être vacants ?
Oui vous avez raison , il ne faut pas mélanger les couteaux et les fourchettes. Alors , commencez vous par ne pas pleurez pour rien car je ne vois pas pourquoi vous vous larmoyez tant ? N'en tombez pas malade Madame, ça serait dommage pour la sécurité sociale !!!
Un Mahorais fier de lui, qui a grandi à la Réunion, y a étudié pour faire quelque chose de sa vie et qui paie des impôt comme n'importe qui. J'espère que vous en payez car ses larmes de crocodile n'auront alors pas de raison 'être. LOL


41.Posté par Epg le 20/11/2012 22:49

Au poste 40 :
Dommage de ne pas garder son calme , de ne pas lire correctement ce qui est ecrit et désolée de ne pas avoir détaillée l'histoire de Mayotte
Je ne suis pas réunionnaise , je suis zoreille !! Donc je suis française et blanche -désolée- mes enfants sont réunionnais et nous les avons adoptés en venant à la Réunion , ils sont métis/cafre , autant dire bien colorés !!! et j'en suis fière
Ayant vécu plus de 20 ans à la Réunion , avec le même salaire qu'un réunionnais moyen , pas de fonctionnaire , nous avons eu des moments difficiles mais aussi et surtout des relations amicales qui durent malgré la distance , maintenant que nous sommes revenus en Métropole
Et nos enfants connaissent le racisme depuis le retour , leur couleur gêne ...ils doivent toujours prouver qu'ils sont français , en présentant leurs papiers
Je n'étais pas marchande de sommeil mais j'allais dans les bidonvilles où je soignais autant de réunionnais que de Mahorais avec la même conscience professionnelle qu'en Métropole où les patients étaient blancs
Quant à se soucier pour ma santé et la sécu. sociale , trop tard ! Je suis à 100% pour une lésion cancéreuse et j'ai donc ma part de responsabilité dans le - trou - de la sécu. ... ...
Dommage de ne pas pouvoir discuter , échanger des idées , avancer ses arguments correctement et voir son discours remanié et détourné ,se faire traiter e raciste , alors qu'il n'en est rien
Je conclus et ne veux pas aller plus loin , ne faites donc pas l'effort d'une 2° réponse
Félicitations sincères d'avoir pu étudier, faire votre vie , vous pouvez être fier de vous et je le souhaite à vos enfants et aux Mahorais et Comoriens en général

42.Posté par N'importe quoi ! le 21/11/2012 14:34

Bien sûr que je vais vous répondre puisque vous me faites dire des choses que je n'ai pas faites. Si par contre vous ne voulez pas me répondre, c'est votre droit tout comme c'est le mien de le faire. Je ne vous ai certainement pas traité de raciste même si mes propos sont assez implicites, j'ai pour habitudes de dire ce que je pense et je le dis ouvertement comme je le fais dans les autres posts.
Cependant en lisant ce que vous avez écrit "CE N'EST PAS du RACISME que de répéter ce que chaque Mahorais dit et a toujours dit : nous resterons de confession musulmane , nous garderons la polygamie , nous aurons de grandes fratries , nous ne sommes pas de culture européenne", je comprends que c'est le Mahorais qui est raciste ce qui est faux surtout avec les propos que vous leur prêtez implicitement.
En ce qui concerne votre santé, je ne veux pas paraître cruel mais sachez que cela ne me regarde pas, je faisais juste un peu d'ironie sans vraiment penser à mal. Sachez aussi que je suis de tout coeur avec vous et espère sincèrement que vous vous portez et continuerez à vous porter bien.
Il est vrai qu'être de couleur en métropole est très dur et là encore je sais de quoi je parle. Je devais aussi montrer patte blanche sans jamais rien obtenir en retour.
Sur ces mots, je vous souhaite une bonne continuation.

43.Posté par Epg le 21/11/2012 18:20

Pas facile du tout de faire passer ses idees sans qu'il y ai incomprehension :les mots dépassent et n'expriment pas toujours le fond de la pensée

je dis que le racisme est au fond de chacun et il se develope ou non , selon l'évolution de la vie de chacun Je n'accuse personne ;je ne considère pas les Mahorais racistes , pas plus qu'un Réunionnais , un Mauricien ou un Italien , Allemand , Anglais ou Français.
je dis que les Mahorais veulent garder leur religion , leur culture , tout à leur honneur mais qu'ils souhaitent accéder aux droits français pour améliorer leur vie économique et sociale ; et que l'on ne peut pas comparer Réunion et Mayotte car la population n'est pas la même ( 5 origines différentes plus le métissage , plusieurs religions pour Réunion / une population plus homogène ainsi que la religion à Mayotte ) Pas de racisme dans mes propos
Et je dis que l'erreur dans cette situation c'est que les Polititiens veuillent garder les DOM /TOM comme point stratégique :une représentation française aux bouts du Monde , un point de pêche , une surveillance militaire . L'Histoire avec un grand H laisse un héritage de colonisation (à notre génération nous n'y pouvons rien )
Vivre en France en étant de couleur est un parcours du combattant pour nos Jeunes c'est un fait dur à accepter en tant que Maman
Quand à ma santé ,c'est vrai vous n'en avez que faire , ce n'est pas le sujet et je n'ai pas su déceler le trait d'ironie , je me suis sentie attaquée vivement ,mais merci de vos souhaits , et bonne continuation à vous aussi

44.Posté par N''importe quoi ! le 21/11/2012 19:45

Vous avez raison et je pense que nous nous sommes compris à présent. Hélas, les mots sont facilement interprétables à l'avenir je serai moins agressif même.
Il est sûr qu'on veut garder notre cultures et nos us et coutumes mais je reste convaincu que ces derniers ne sont pas incompatibles avec les valeur de la République et d'ailleurs cela peut faire de beaux mélanges. Je vois déjà la transformation de mon île natale qui n'était pas comme elle est aujourd'hui et même si tout n'est pas parfait, c'est en faisant des fautes qu'on apprend à ne plus les refaire.

45.Posté par Epg le 21/11/2012 23:42

Il était nécessaire de ne pas clore le débat , ne pas rester sur un malentendu , je suis très satisfaite que l'on soit parvenus à un échange d'idées sans ambiguïté et surtout sans agressivité
C'est ce qui fait la richesse de ces discussion entre personnes de tous horizons !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter