MENU ZINFOS
Economie

Le collectif contre les abus bancaires fustige le Crédit agricole


Dans un communiqué envoyé à la presse locale, le président du collectif contre les abus bancaires, Henri Grondin, pointe du doigt le Crédit agricole, banque accusée de ne rien faire pour améliorer ses prestations vis à vis de sa clientèle. Pour cela, le collectif s'appuie sur des enquête menées par l'Iedom. Voici le communiqué:

Par . - Publié le Mercredi 14 Novembre 2012 à 10:01 | Lu 1930 fois

Le collectif contre les abus bancaires fustige le Crédit agricole
"Depuis les accords du Cospar, l'Iedom établit un comparatif entre les banques locales sur les tarifications bancaires. En ce sens, les banques ne peuvent plus remettre en cause les chiffres avancés et la méthode employée.
 
Lors des précédents comparatifs, le Crédit Agricole de la Réunion est la banque qui tient les tarifs les plus élévés en matière de frais bancaires. Il s'avère qu'au vu des derniers chiffres de l'Iedom, cette banque se positionne comme étant la plus chère sur un certain nombre de tarifs.

Nous constatons, et cela depuis 2009, que cette banque se soucie peu des différentes études qui ont été faites, et aucun effort n'est fait dans le sens de ces clients afin de réduire ces tarifs.
 
Il s'avère que la politique menée par cette banque est très loin de sa politique de communication , sur : une banque de proximité, et des différentes actions mené par celle ci.
 
Nous dénonçons aujourd'hui l'attitude de cette banque en terme de tarifications bancaires, et nous dénonçons le manque de considération de cette banque envers, d'une part les différentes études, et d'autre part, la situation sociale de la Réunion.

Un "panier bancaire" à respecter selon la loi sur la vie chère
 

La loi sur la vie chère incluant un panier bancaire, toutes les banques devront s'aligner sur les dispositifs de cette loi.
 
Nous ne pouvons également tolérer le chantage à l'emploi fait par les banques de la place, au travers de l'association des banques, alors même que les bénéfices sur les tarifs bancaires sont très élevés dans notre département et que ces banques délocalisent déja un certain nombre de prestations à l'étranger.
 
Nous souhaitons donc, que ces banques jouent le jeu du financement de l'économie locale et nous demandons aux autorités la mise en place d'un comparatif sur les tarifs appliqués pour les professionnels et les agriculteurs."




1.Posté par wolverine974 le 14/11/2012 10:21

c'est simple, arrêtez de râler, changez de banque tout simplement !!!

2.Posté par j''''aimepaslesbanquiers""" le 14/11/2012 14:06

Oui le crédit agricole est une banque aux tarifs élevés. Mais elle n'est pas seule, essayez donc de demander aux clients de la BR , de la BFC ou de la BNP combien ils payent en cas de soucis de carte, chèque, découvert. Le banquier reste un banquier.
Quand à la Banque Postale, prenez un rendez-vous après un litige pour un chèque et si vous obtenez faites le savoir.

3.Posté par Montfort le 14/11/2012 17:50

Tiens le collectif pour les abus bancaires existe encore ?! La dernière fois que je suis allé les voir pour m'aider à attaquer une banque fautive, ils ont fait les fiers à bras mais se sont vite dégonflés, heureusement cette dernière va quitter ses services en outre mer, néanmoins personne pas même un avocat n'ose ici sur cette île s'en prendre aux banques. Il est vrai qu'ils ont eux mêmes besoin de crédit pour la voiture, la maison etc...Alors ils font le canard ... Coin!! Coin !! Coin !!

4.Posté par cacatoess le 14/11/2012 20:09

POur info la banque postale a changé ses tarifs dernierement et des nouveaux frais sont venues s'y gréffées. Le banquier votre ami ou votre ennemi? Les banques sont dans le rouges depuis bine longtemps. Allez leur demander vos sous vous allez en voir de toutes les couleurs. Renseignez vous bien et vous verrez.(voire les banques de métropole). En 2013 va y avoir des grincements de dents

5.Posté par jean le 15/11/2012 00:00

le credit agricole de la Réunion pratique des tarifs élevés; plusieurs études l'ont montré .
si leurs clients sont contents, pourquoi changer?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes