MENU ZINFOS
Société

Le collectif DPM revient à la charge sur les installations de bord de mer


Le collectif SOS DPM 97.4 revient à la charge 5 ans après ses premiers coups de balai sur six paillotes situées le long du bord de mer de l’Ermitage. Cette fois-ci, le collectif de défense et de préservation du Domaine Public Maritime passe à la vitesse supérieure. Il a dans son viseur pas moins d’une vingtaine d’établissements de restauration ou d’hôtels, la paillote Planch Alizé située à Trou d’eau et enfin les fameux chemins pêcheurs privatisés. Le communiqué du collectif :

Par LG - Publié le Mardi 26 Juillet 2022 à 12:32

Après avoir réussi à faire démolir six paillotes de l'Ermitage ces 5 dernières années, voici que le collectif place dans son viseur d'autres installations de bord de mer
Après avoir réussi à faire démolir six paillotes de l'Ermitage ces 5 dernières années, voici que le collectif place dans son viseur d'autres installations de bord de mer
Refus du maire de Saint-Paul de communiquer la copie d’Autorisations d’Occupation Temporaire (AOT) 

SOS DPM 97.4 identifie 28 établissements de restauration ou hôteliers exerçant leur activité sur le Domaine Publique Maritime terrestre ou zone des 50 pas géométriques, sur le territoire de la commune de Saint-Paul, face au lagon, de Boucan Canot à Trou d’Eau, sur une portion côtière d’une douzaine de kilomètres. 

Ces établissements bénéficient d’une Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) délivrée par la mairie, leur permettant d’occuper et exploiter une surface précisément délimitée. 

Les établissements de restauration situés sur la plage, sont tous en situation illégale puisqu’aucun ne respecte la réglementation sur les concessions de plage (décret plage de 2006), ainsi que les dispositions du code de la propriété des personnes publiques, du code de l’urbanisme et de la loi littoral de 1986. 

Par conséquent, l’ensemble des AOT délivrées depuis l’époque des premières « paillotes » qui se sont implantées à l’Ermitage, il y a plus de 50 ans, est entaché d’irrégularité. 

Au-delà de cette situation hors-la-loi, sans aucun scrupule, les exploitants de ces restaurants se permettent de déborder au-delà des limites des surfaces attribuées, en y installant tables, chaises, fauteuils, et autres mobiliers de plage, accaparant ainsi des territoires protégés au dépend du public. 

À l’instar des six ex-paillotes de l’Ermitage démolies sur décision de justice, en décembre 2018, plusieurs exploitants s’autorisent même à installer des clôtures autour de leur établissement, pour mieux refouler et exclure, en quelque sorte, les usagers de la plage qui ne sont pas clients chez eux. 

Ces pratiques permettent à ces « accapareurs », dont certains affichent leur arrogance au grand jour, de gonfler illégalement leurs bénéfices, sans réajustement de leur redevance, au mépris des lois et au détriment des droits et libertés de la population réunionnaise. 

Les mêmes abus peuvent être reprochés aux exploitants d’un certain nombre de restaurants installés sur les esplanades piétonnières de Roches Noires et Boucan Canot. Il en va de même de certains établissements hôteliers dont les transats envahissent outrageusement la plage. 

Ces dérives et infractions multiples relèvent d’une provocation intolérable vis-à-vis des réunionnais. Face cette situation, la mairie, gestionnaire du Domaine Public Maritime depuis 2008, et sa société publique locale, TAMARUN, sont absents. 

C’est devant ce constat qu’en août 2021, un premier courriel a été adressé au maire, Monsieur Emmanuel Séraphin, par notre porte-parole qui agissait alors en qualité de président de l’association Agir DPPME, demandant à celui-ci communication d’une copie de l’ensemble des AOT. Ce courriel, ainsi que deux relances écrites en 2022 et deux déplacements à la direction économie, n’ont donné aucun résultat. 

Le 09 juillet 2022, nous avons adressé un nouveau courriel à ce sujet à Monsieur Séraphin. Cet écrit a été déposé et enregistré en mairie hier, 25 juillet 2022. 

Situation de la paillote « Planch’Alizé » à La Saline-les-Bains 

Parmi tous les établissements exerçant leur activité sur la plage, comme vous le savez, La paillote Planch’ Alizé à La Saline-les-Bains, située en zone rouge du Plan de prévention de Risques Littoraux (PPRL), est « hors-norme », hors de tout cadre légal depuis plus de 5 ans, et ce, dans une totale impunité. 

Là encore, les multiples courriers adressés au maire, ainsi qu’au préfet, demandant la cessation d’activité de cet établissement, sa démolition, et la remise en état de la plage aux frais de ses exploitants, restent sans réponse. 
Alertés régulièrement sur ce dossier, comme sur tous les autres (privatisation des chemins pécheurs, empiètement sur la plage de certains propriétaires du bord de mer, constructions et activités commerciales illégales dans la zone des 50 pas géométriques, mise en danger du lagon, de la plage et leurs biodiversité et richesse écologique etc...), nos 13 parlementaires, de même que la présidente de région et le président du conseil départemental, n’ont même pas la correction de répondre à nos courriels, ni même d’en accuser réception. 

Comment ne pas penser, dans ce contexte, que « Planch’ Alizé » est « protégé », et qu’il plane sur ce dossier, des soupçons de corruption ? 

La cerise sur ce gâteau pourri, est que les exploitants de cet établissement de plage illégal ont l’intention de « fêter ses 40 années d’existence » au nez et à la barbe des réunionnais et des autorités, le 13 août prochain. Le préfet et le maire de Saint-Paul vont-ils rester sans réaction devant une telle provocation ? 

Enquête publique sur les « chemins pêcheurs » condamnés ou privatisés sur le territoire de la commune de Saint-Paul 

Suite au travail considérable effectué, depuis plus d’un an, sur les servitudes de passage transversales au rivage de la mer ou « chemins pêcheurs » condamnés ou privatisés par certains propriétaires indélicats du bord de mer, de Boucan Canot à Trou d’Eau, et aux multiples alertes lancées en direction du préfet par notre porte-parole, alors président d’Agir DDPME, nous sommes informés que la DEAL « se serait mise au travail » sur ce dossier, et que des avancées importantes auraient été enregistrées. 

Dans le secteur de Grand-Fond et de la plage de Brisants notamment, des transactions sur plusieurs propriétés concernées par une servitude de passage au rivage de la mer, auraient été bloquées et soumises à une enquête publique. Il est anormal que la DEAL n’informe pas la population réunionnaise sur ces enquêtes. 

Dans un courriel adressé le 21 juillet 2022, nous avons demandé au préfet de bien vouloir donner des instructions à cette direction, afin qu’elle associe désormais notre collectif à ses investigations. 

Dans ce même écrit, nous avons réitéré nos alertes concernant « Planch’ Alizé », et demandé, à nouveau, que soient ordonnées sans délai par la prise d’un arrêté, la cessation d’activité et la démolition de cet établissement. 



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

55.Posté par franqui le 30/07/2022 11:15

jean dit rien, je ne savais pas que nous nous connaissions? En fait, il suffit que deux ou trois agitateurs retraités (qui ont du temps à perdre) vous manipulent pour que vous vous réveilliez. Ils ont agit de la même manière pour les structures de l'Ermitage. Est-ce que la situation actuelle s'aggrave? : non, est-ce qu'il y a beaucoup plus de structures qu'avant ?: non. Est-ce que ces restaurants ou hôtel polluent le lagon : non. Est-ce que de nombreux réunionnais et leur famille profitent de ces installations? oui.
Sur cette île de plus en plus dégradée par l'artificialisation, le béton; les routes, les voitures, l'insécurité, les faits-divers lugubres, l'alcoolisme, les chiens errants, les violences conjugales, les constructions et bientôt un million d'habitants il doit y avoir d'autres combat que celui de vouloir supprimer quelques transats et parasols.

54.Posté par jean dit rien le 28/07/2022 22:33

franqui...quand on veut etre idiot on a le meme raisonnement que toi..J'ai bien dit que j'etais pour la verbalisation des gens qui s'appropriaient la plage..Les familles reuniionnaise comme tu dis elles partent le soir et la ou t'as pas eu ta place si tu reviens demain ce sera ton tour ...Vos paillotes ,restaurant hotel,c'est la meme chose?pfff,reflechis deux minutes et mets de coté toute emotion affective,tu comprendras enfin pourquoi il faut laisser les plages,le littoral ,libre de tout acces..Tu veux aller au bar,il y en a en ville..et pour ce qui est de l'etat des plages,je suis d'accord que les macotes existent ,mais il suffit de nettoyer et c'est de nouveau accessible..quand il y a un resto,ses transats,ses parasols et qu au fur et a mesure ils s'etendent on fait quoi?

53.Posté par franqui le 28/07/2022 11:00

@jeanditrien , vos propos "a condition de venir avec sa serviette et de ne pas s approprier ce qui ne lui appartient pas" m'amuse énormément. Pour les familles Réunionnaises, la règle ou la tradition sur les plages "libérés" de l'envahisseur" , c'est de s'installer en famille les plus nombreux possibles, le plus largement possible, avec tables chaises marmites, musiques. Lors de certains évènements l'envahissement commence même plusieurs jours avant. Et ne parlons surtout pas de l'état de ces plages après ces festivités!!!!! Les quelques mètres carrés "libérés" par ce collectif en détruisant les restaurants de l'Ermitage, n'échappent pas à cette nouvelle privatisation des familles.

52.Posté par oté la Réunion le 28/07/2022 08:43

A post 39
Que les touristes fréquentent les lieux, sans clôturer l'espace public! NON à la privatisation! Ils ont acheté les plages, ces gus? C'est à eux? Non, c'est à tous! Là où c'est dérangeant, c'est que les espaces soient fermés! Il faudrait qu'un couillon s'installe au Piton des Neiges et se l'approprie et seuls ceux qui auront payé pourront s'y rendre!

51.Posté par JORIlapoudrée le 28/07/2022 08:39

ELIE le système local est corrompu et les sans gênes qui pensent que st gilles c'est leur propriété ils vous diront tant que le drapeau flotte ils seront chez eux même sur un tas de fumier ils feront des paillottes . Au nom du fric je prostituerai dame nature !

50.Posté par oté la Réunion le 28/07/2022 08:34

A poste 53
Je ne vous permets pas de me tutoyer.
Il y aurait une loi de protection des hauts demandant la destruction de leurs maisons? Nous parlons de la protection du littoral! Allez polluer la planète plus loin! L'érosion, la pollution et aussi la liberté de circulation des individus! Mettez des barricades à Saint Trop' mais pas ici! Faites vos merdes chez vous!

49.Posté par Jeandit rien le 28/07/2022 00:00

Post 44...non ça ne me pose aucun soucis..qd je vais quelque part je m adapté...si les gens d ici voulaient vos coins de plage réservés et que la loi le permettait je respecte.la en l occurrence il y a débat car la population ou entre cas une bonne partie n zn veut pas et elle a la loi de son côté.. y a rien a rajouter....et pour te répondre je suis pour oui qu on démolisse tt ce qui est illégal...car il faudrait à un moment donner se poser la question de pourquoi c est illégal.il n y a pas à voir de débat zoreil créole.il y a une loi on la respecte...viens pas me dire que les gérants de ces structures ne s étendent pas en tte impunité.c est d ailleurs la cause de leurs ennuis aujourd hui...a être trop gourmand ils ont attirés l attention sur eux .Et secondo il y aura toujours la petite barquette de carry pour les touristes près de la plage...a condition de venir avec sa serviette et de ne pas s approprier ce qui ne lui appartient pas.c est si difficile à comprendre?de la même manière ceux qui viennent avec la sono devraient être verbalises systématiquement...tt ça s appelle le vivre ensemble dans le respect.je ne prends pas ce qui n est pas à moi et je laisse tt le monde en profiter de manière raisonnable

48.Posté par Elie le 27/07/2022 20:54

"la DEAL « se serait mise au travail » sur ce dossier, et que des avancées importantes auraient été enregistrées."

EH BEN, QUI croit encore à cette DEAL qui laisse faire tous ces ACCAPAREURS de patrimoine ?????
Le système local est CORROMPU.

47.Posté par franqui le 27/07/2022 11:20

L'équipe des retraités de notre sauveur "Mr Bellon" est de retour. Ils s'occupent comme ils peuvent au lieu de jouer à la pétanque. Ce collectif ne représente rien ni personne à part mettre et remettre de l'huile sur le feu et remonter les métropolitains contre les réunionnais. Mrs les élus et les politiques de notre île surtout ne les écoutez pas et ne vous laissez pas manipuler par quelques agitateurs.

46.Posté par JORIlapoudrée le 27/07/2022 11:16

Arrêtez de vous battre pour ces paillotes la houle s'en chargera pieds dans l'eau lors de la forte houle ils ont gouter , le temps aux temps dame nature donne le tempo et l'homme n'est que l'ombre de son ombre , au nom de l'argent l'homme est prêt à prostituer la terre!

45.Posté par Davidgoliath le 27/07/2022 10:37

La loi doit s'appliquer et devant l'inertie de Séraphin et de la Deal, cette association fait le job. De tout cœur avec eux pour l'application de la loi partout.

44.Posté par Jackylebinaire le 27/07/2022 10:33

@ post 38 : alors tu es d'accord que l'état doit vite procéder à la destruction de toutes les cases dans les hauts construiltes illégalement ?

Et pour les touristes, ca te pose aucun souci qu'une ile de l'océan indien ne propose rien sur ces plages car des personnes dans ton genre veulent qu'elles ramenent leur bouffe ?

43.Posté par Jérome le 27/07/2022 10:23

je partage votre combat, n'oubliez pas le copacabana et le choka

42.Posté par Nono le 27/07/2022 10:22

Pour info le gérant de la société PLANCH ALIZE située 25 RUE DES MOUETTES 97434 ST PAUL au capital de 93 369 € a un nom bien créole, c'est quand même facile de vérifier, donc ces histoires d'accapareurs exogènes, il n'y a que des simplets un tantinet racistes qui y croient (big up les gars du KURR).

41.Posté par Oufti le 27/07/2022 10:10

Bande de c…

40.Posté par Menfin le 27/07/2022 10:09

Et après il n y aura plus rien. Il faut pas abuser le littoral est pas blindé de paillote non plus.. Et planche Alizée est très fréquenté par les locaux également.. Les mêmes qui braillent doivent être ceux qui s approprient des m2 de plage avec sono à fond en emmerdant tous le voisinage et en laissant leurs déchets sur place.

39.Posté par adelinethibaudeau le 27/07/2022 09:40

C'était trop agréable tous ces petits restos du bord de mer, ça faisait chier certains jaloux sans doute ! bande de nazes envieux

38.Posté par Jeandit rien le 27/07/2022 09:23

A bcoup d entre vous qui n ont envie de voir que ce qui les arrange..comme ça vous plaît bien le petit transat,l apero les pieds dans l eau au bar Hé bien tt ceux qui pensent pas comme vous sont antizoreil..il y a une loi elle s applique c est tout..peu importe la race..le créole qui était la bien avant les autres n en veut pas de ces plages réservé avec transat qui s entendraient encore plus si on les laissait faire..et comme la loi lui donne raison c est comme ça...sinon il y a toutes ces plages en métropole ou vous aurez à loisir de vous payer un transat...si ça vous coûte autant que ça de poser votre cul sur une serviette et d emmener votre bouffe..

37.Posté par riverstar974 le 27/07/2022 07:42

Rien d'autre à faire ces nazes? rendons la plage aux gens pour qu'ils contunent à jeter leur détritus partour et faire honte à la Réunion qui est dans un triste état de propreté

36.Posté par Vlad l'empaleur le 27/07/2022 07:29

C'est normal que la mairie réponde pas, ils s'en battent la raie.
Et le pitain d'hôtel qui mange la plage à côté de planch Alizé, personne dis pas rien et le lux qui occupé la plage Avrc ses transats de touristes réservé aux touristes blindés...

35.Posté par Lorim le 27/07/2022 07:29

Si c'est illégal il faut faire respecter les lois. Il y a eu trop de laisser-aller de la part des autorités depuis trop d'années, trop de personnes qui se sont octroyés les chemins pêcheurs, le passage du chemin de fer qui aujourd'hui passerait dans des piscines et même des maisons sans parler aux roches noires (côté St-Paul) des riverains qui ont carrément fermé le passage !!! Heureusement qu'un tel collectif existe sinon c'est la liberté absolue de gens sans aucun scrupule... Ne lâchez rien !

34.Posté par Babi974 le 27/07/2022 05:24

Etant à la Réunion depuis 30 ans a travailler et participer à l’économie réunionnaise, une vie quoi !!! Je pensais que le vivre ensembles était un peu utopique mais possible dans l’ensemble. Aujourd’hui la Réunion a bien changé depuis mon arrivée. Les enfants que nous croisions à l’époque sont devenus des adultes nourris au RSA et crache sur les Zoreils même si ça a toujours été. Là c’est devenu puissance 10. Mais que fait on des autres Malgaches, Comoriens, Mahorais, Chinois. Qu’est-ce que les Zoreils vous on fait sérieux. Le pire dans tout ça c’est qu’une grande partie des la population réunionnaise a du sang Zoreils aussi dans les veines… A bon entendeurs

33.Posté par beau le 27/07/2022 07:10

Raciste ? demande l'indépendance .

32.Posté par mar iee le 27/07/2022 06:44

Cetype de collectif existe à cause de l'incompétence de l'etat et de la mairie de St Paul. Les policiers municipaux doivent être de gros paresseux ou corrompus si ils n'arrivent pas à faire respecter les AOT. Je dis ça, ils sont bien sur sous couvert du maire de St PAul Huguette BELLO vu que Séraphin n'est qu'un pantin inexistant.... CAr ses extensions sauvages ont débuté sous on premier reigne à St Paul....

31.Posté par paulux le 26/07/2022 22:11

La mairie ne répond pas ? Tout est normal...

30.Posté par eliott le 26/07/2022 21:59

@ post 18 : renseignez vous avant d'affirmer des choses fausses!!

Ca existe parfaitement aux Antilles, le magnifique hotel La Toubana a même sa plage privé et c'est génial !
Pareil pour la corse avec le VIP Beach dans le sud de l'ile par exemple.

Les Antillais et les corses sont un peu plus futé que vous et ils ont bien compris que les touristes étrangers quand ils vont sur une ile, c'est pour profitez des plages....ca contribue un tout petit peu à l'économie locale lol

On est sur une ile et on ne peut pas même pas prendre un verre les pieds dans la sable à la réunion, la honte.

Genre les Réunionnais ont besoins de l'intégralité de la cote pour leurs piques niques ! c'est impératif de pouvoir aller poser sa serviette à l'emplacement de planche alyzée, il n'y a pas suffisament de plage à coté !

Déjà que les plages ne sont pas jolies à la Réunion, contrairement aux Iles voisines...et en plus, on ne peut rien y faire !

La réunion va devenir la seule ile du monde ou les touristes ne trouveront aucun bar ou resto le long de la mer à cause de quelques comiques !

"La loi littorale ne permet pas de privatiser le littoral côtier et il est important que le domaine public maritime reste PUBLIC!"
Quelle loi débile qui fait la part belle à l'industrie touristique Seychelloise et Mauricienne !
A ton avis un touriste quand il veut partir dans l'océan indien, tu penses qu'il va partir à la Réunion avec ces locaux qui veulent personne sur leurs plages ou à Maurice ou il peut dormir et manger les pieds ds l'eau?

Je ne vois vraiment pas ce qui vous gène à ce que certaines parties du littoral soit exploités à des fins touristiques ! Genre un petit bar comme planche Alyzée vous gène alors qu'il y'a des kilomètres de plages sans exploitation à coté...

En plus, cette posture ridicule nuit clairement à l'économie de l'ile !

29.Posté par oté la Réunion le 26/07/2022 21:57

A lire certains commentaires, on entre dans un débat zoreil/créole. Nous parlons de préserver la nature, nous parlons d'égalité et d'accès libre des plages! Ceux qui dressent des barrières ne respectent pas la loi littoral de 1986 qui précise :
L'article L. 121-16 du code de l'urbanisme dispose qu'en dehors des espaces urbanisés, les
constructions ou installations sont interdites sur une bande littorale de 100 mètres à compter
de la limite haute du rivage ou des plus hautes eaux pour les plans d'eau intérieurs d'une
superficie supérieure à 1 000 hectares. L'objectif est de préserver de l’urbanisation cette zone particulièrement sensible dans laquelle le principe de protection de l’environnement doit primer sur le principe d’aménagement.
C'est juste le respect de la loi et dans toute la France, nous ne sommes pas au-dessus des lois!

28.Posté par JMB le 26/07/2022 20:26

Il est bien temps de faire respecter la réglementation sur les zones publiques. Retrouvons notre joie d'antan lorsqu'on allait à la plage. Les plus génés (ceux qui veulent s'approprier) n'ont qu'à partir sous d'autres cieux et au plaisir de ne plus les revoir.

27.Posté par Nul le 26/07/2022 20:02

Vous avez pas fini d emmerder le monde
Ça gène que vous ces histoires avec une grosse odeur raciste alors du vent

26.Posté par maki le 26/07/2022 19:44

J'aime bien le delire de certains.. réunionnais oui, zoreil non.

Donc on ne fait rien pour ces abus? On ne commence nulle part?
Créez aussi un collectif si vous pensez que ça ne va pas assez loin.

25.Posté par Zoreil lé la le 26/07/2022 19:35

Rasons vite ces paillotes polluantes
Les proprio n’aime pas les loco vous le savez bien

24.Posté par jojo la frite le 26/07/2022 19:20

Encore une bande de dégourdis.., qui veulent mettre au pas nos dirigeants ? .. La tête lé piqué ou quoé ? ... vite consultez un psy, la CGSS y rembourse .. !

23.Posté par Lolo974 le 26/07/2022 19:11

Moi je dit planche alizé dérange vraiment pas et en.plus et emploie beaucoup de monde de cette personne en.plus créole et une personne sérieuse qui paye ce qui doit et comme vous pouvez le constater l'établissement et très propre il gène personne bien au contraire il fait plaisir pour nous pour les week-end et jours de semaines pour moi ces juste pour emmerdé le.moune je vois pas pourquoi il faut le détruire c'est une respectable allez voir et visité et manger chez eux ou boire un verre ne plus avoir un restaurant comme celui-ci je ne vois pas ce qui vas rester à. La Réunion mise à part la randonnée
Ok pour ceux qui font n'importe quoi mais franchement allez voir et parler avec ce patron il a.toujours respecter les conditions .la plage. La mairie. Et pas de barrière c ouvert à tout public même fermé y en à bien d'autres à fermé avant lui dont où il devrait avoir contrôle d'hygiène ....

22.Posté par Oreo974 le 26/07/2022 18:49

Faites démolir toutes les constructions illégales des hauts aussi

21.Posté par Kaskavel le 26/07/2022 18:39

La cause est juste et le combat est louable ne serait-ce que par parallélisme avec ce qui a été fait sur hérmitage. Malheureusement la démonstration est gâchée par ’au détriment de la population Reunionnaise” repetee a plusieurs reprises, pour au moins 2 raisons , la 1ere étant que la majorité des patrons de ces structures, cf boucan, sont des Reunionnais, la seconde étant que l accès aux plages publiques concerne tout le monde y compris les touristes, ce n est pas la propriété d une partie de la population. En clair votre combat stigmatise justement ce qu il sest sensé combattre , donc revoyer votre copie,,l origine des personnes cibles n à rien a voir la dedans !

20.Posté par Rico le 26/07/2022 18:21

OK, dans ce cas démolissons les maisons sur le domaine public maritime à St Louis, l'étang salé, Saint Joseph, Saint Philippe, Boucan Canot, Saint gilles... ah mais là non ce sont de grosses familles, donc ça ne gêne personne.

19.Posté par r2d2 le 26/07/2022 18:19

planche alizé recule de 100 mètre.. ou achete un terrain en bord de plage et y réalise son activité.

18.Posté par oté la Réunion le 26/07/2022 18:16

Il y a une belle petite crique naturelle à Boucan Canot où un portail empêche l'accès! Une privatisation excessive puisque seuls les clients de l'hôtel peuvent y accéder!
La loi littorale ne permet pas de privatiser le littoral côtier et il est important que le domaine public maritime reste PUBLIC!
Pourquoi, ils ne font pas tout ça en Corse? Pourquoi, ils ne font pas tout ça aux Antilles?
Oui, faisons respecter notre territoire!

17.Posté par r2d2 le 26/07/2022 18:16

la honte pour la Deal et ses fonctionnaires.
comment se fait il que les enquêtes ne fassent pas l'objet de la publicité nécessaire..

y a t il encore des passe-droits et autres magouilles de certains gros propriétaires commerçants avec les hauts fonctionnaires zélés des services de l'état ?

pourquoi ratenon et kerbidy voire d'autres députés, ne demandent is pas une enquête parlementaire sur les conditions d'occupation des pas géométriques en France et dans les Dom.??

16.Posté par jojo le 26/07/2022 18:13

A BOUL post 6
Ici on n'est pas sur la note d'azur ou dans ehpadland, quoique...
La plage n'a pas à etre privatisée les réunionnais ont le droit de profiter,
vas chez décathlon et achete toi un paddle

15.Posté par jojo le 26/07/2022 18:12

dur pour l'emploi mais c'est de la responsabilité du patron de ne pas se mettre dans l'illégalité,
c'est pas du jour au lendemain qu'on leur dit de partir.. à eux d'anticiper
trop facile de venir pleurer après

14.Posté par ma vérité le 26/07/2022 18:04

ben pour moi vous pouvez garder vos plages déguelasse en france il ya des paillotes qui sont monté et démonté pourquoi pas ici ???? ben oui on veux pas de touristes a la base les touristes vous le rendre bien car il y en a de moins en moins billets d avion tres cher pour venir sur une ile déguelasse et anti touriste a bonne entendeur a se collectif de bobo gaucho

13.Posté par electeur le 26/07/2022 17:46

Hé bien dommage pour tout le personnel qui est employé dans ces établissements...ils y en a déjà un bon paquet qui ont perdu leur emploi lors des démolitions des resto à l'ermitage...réunionnais et zoreils...tous ont perdu leur emploi et la plupart sont encore à la recherche d'un travail....il faudrait quand même bien réfléchir avant de vouloir tout détruire...penser aux personnes qui sont employées depuis des années dans ces établissements...pour beaucoup ils ont des CDI et sont payés honorablement et sont satisfaits de leur travail....si les militants d'un tel projet proposent à ces personnes un emploi alors ...que justice soit rendue mais si ce n'est pas le cas...qu'ils restent tranquilles et qu'ils soient moins destructeurs ...vouloir à tout prix que justice soit rendue alors que ça fait 40 ans que ça dure....on pourrait quand même être un peu plus intelligent et trouver un compromis qui n'envoie pas à la case chômage toutes ces personnes au profit de quelques traines savates qui vendent "à la criée"café, coca et snacking qui trainent des heures au soleil dans des conditions d'hygiène pitoyable ....et beaucoup sont en situation illégale....travail non déclaré !

12.Posté par Gros blanc le 26/07/2022 17:28

Oui zot n'a raison l aéroport aussi est dans une zone qui empiète le domaine maritime !!!!
La nouvelle route du littoral est carrément construit dans la réserve marine !!! Band trout ki boire un peu delo i fera à zot du bien !

11.Posté par r2d2 le 26/07/2022 16:17

tamarun.. n'est ce pas l'actuel dgs de la Region qui s'en est chargé, fut un temps..?

10.Posté par Homme Libre le 26/07/2022 16:00

Je pense que le discours de "Nik Lamer" est du second degré. Donc, pas de précipitations dans vos commentaires, comme disait J. Chirac "this is provocation !"

9.Posté par bruce le 26/07/2022 15:53

maintenant quand on veut déjeuner impossible de trouver un resto de plage, tout est blindé. Ils ne profitent pourtant pas qu'aux exploitants mais à toute la population réunionnaise, qu'elle soit de souche ou non. Je trouve que ces actions sont souvent excessives, même si il y a aussi des excès dans l'autre sens. Le mutisme de la mairie n'est pas acceptable. La privatisation des chemins pêcheurs non plus. Mais Planch'Alizé ne me gène pas. Il faut aussi penser aux centaines d'emplois qui ont été détruits. A l'argent que l'activité économique rapporte à la collectivité, etc. Il y a beaucoup trop d'hystérie dans ce dossier, de la violence et du racisme parfois, on devrait gérer ça de manière civilisée, transparente et démocratique.

8.Posté par zarzuela le 26/07/2022 13:48

Oui comme le sol malgache est aux malgaches!!!!ca le fe pas bouffer et vivre bien pour autant bandes de nazes

7.Posté par jojo le 26/07/2022 15:38

NIKE LAMER et alors ?
jetez la pierre à d'autres régions
vive la corse....les goyaves qui viennent faire leur bizness ici soyez contents de pas subir ce qui se fait en corse..
réunionnnais bien gentil

6.Posté par boul le 26/07/2022 15:17

planche alizée est utile à tout baigneur ... on peut louer des kayaks des paddles pedalos c'est sympa pour les enfants... il n'existe aucun autre moyen d'en louer alors les inutiles restez tranquille

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes