MENU ZINFOS
International

Le collectif Anonymous s'attaque aux sites hébergeant des contenus pédophiles


Par Barbara Donnelly - Publié le Jeudi 12 Juillet 2012 à 21:26 | Lu 2416 fois

Le collectif Anonymous s'attaque aux sites hébergeant des contenus pédophiles
Le groupe de pirates informatiques, Anonymous, a déclaré la guerre contre les sites de "chat" utilisés par des pédophiles pour échanger des images.

Le collectif, qui a été critiqué par les autorités aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, a mis en ligne une vidéo sur YouTube annonçant la campagne, intitulée Opération PedoChat.

Le groupe a d’ores et déjà mis en ligne les noms et adresses email de plusieurs personnes suspectées d’utiliser ces sites sur le site Pastebin.

Un membre présumé du groupe, portant le masque de Guy Fawkes qui est devenu le symbole du collectif, a mis en ligne une vidéo annonçant la campagne.

"il a été récemment porté à notre attention qu’il y a une forte augmentation de sites internet dédiés aux "chat" et aux échanges d’images entre pédophiles".

Le pirate a demandé que le public aide le collectif en faisant pression sur les politiciens et les médias afin de faire fermer ces sites.

Ces sites sont souvent bien cachés et ne sont pas connus par la plupart des internautes "ordinaires". "L’objectif d’Anonymous est de réduire, sinon d’éradiquer ce fléau d’internet. Pour le bien de nos partisans, pour le bien de l’humanité, et pour notre propre plaisir, nous allons les virer d’internet et systématiquement détruire tout forum de ce type qui continuerait à fonctionner".

Par le passé, Anonymous dit avoir fermé au moins 40 sites internet, équivalent à plus de 100GB de contenu montrant des enfants en train d’être abusés sexuellement.

Le collectif poste des mises à jour via YouTube et son fil Twitter.




1.Posté par C''''est pas Anonymous, c''''est Andouillimous !!! le 12/07/2012 22:14

A quoi ça sert de fermer ces sites pédophile ?
C'est pas Anonymous, c'est Andouillimous !!!
Ce serait pas mieux d'infiltrer, et de remonter jusqu'aux pédophiles ? Si les andouilles ne savent pas faire, alors qu'elles laissent faire la police.

2.Posté par Samuel le 13/07/2012 05:03

Hahaha c'est pas faux!!

3.Posté par Tom le 13/07/2012 07:51

Quesque tu ne comprends pas dans : "déjà mis en ligne les noms et adresses email de plusieurs personnes", ces personnes sont bien identifiés ?
Tu as raison garde confiance en notre cyber police ... Les Chinois on confiance en l'expertise de nos services informatique aussi ;)

4.Posté par lf le 13/07/2012 07:58 (depuis mobile)

ben le probleme c''est que le niveau technique de la police est souvent proche du zero. Ou bien les sites sont hébergés dans pays ou on ne peut légalement rien faire! Il ne reste donc sue des actions illégales pour empêcher ce genre de saloperies.

5.Posté par zou le 13/07/2012 08:20

Relisez l'article, ils mettent en ligne les noms et adresse e-mail des utilisateurs. Au moins ils font quelque chose, parce que nos dirigeant,à part Acta et compagnie, y sont pas vraiment efficaces....

6.Posté par jo le 13/07/2012 08:59

Au moins eux ils font quelque chose d'utile a notre société . Bravo !!!

7.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 13/07/2012 09:14

C'est complètement débile comme action pour plusieurs raisons, au point que même chez les geeks il s'agisse d'une des actions les plus contestées chez les Anonymous ces dernières années:

- déjà, il faut savoir qu'une adresse IP/une adresse e-mail ne sont pas des preuves définitives d'identité. Un logiciel espion dans un ordinateur permettant de prendre les mots de passe des comptes mail à la saisie clavier et d'utiliser l'ordinateur comme proxy et on peut aisément se faire passer pour quelqu'un d'autre sur Internet (enfin, il faut être un très bon informaticien mais c'est une denrée de moins en moins rare) . De même, certaines méthodes de dissimulation de l'identité sur Internet vous font adopter l'adresse IP d'un autre utilisateur de la même méthode. En soi, il n'existe donc aucune preuve définitive que les personnes nommément citées soient bien des pédophiles (j'aurais même plutôt tendance à penser l'inverse parce qu'il faut franchement être un abruti pour mettre son adresse e mail perso en s'inscrivant sur un site internet aussi évidemment illégal) mais ça va entacher leur réputation pour des décennies, que ce soit pour trouver du travail, se présenter à des élections, établir une relation suivie voir dans certains pays pour souscrire à un prêt bancaire!

- même à supposer que les adresses ne comprennent aucune erreur, elles ne permettent pas de faire la différence entre quelqu'un qui s'est juste pointé une fois par curiosité morbide et quelqu'un qui est un utilisateur régulier de ces sites voir un contributeur. Or, ce n'est pas tout à fait la même chose.

- A supposer que toutes les adresses soient bonnes et appartiennent à des utilisateurs réguliers, cela pose des problèmes juridiques: quelle sera la valeur, devant les tribunaux, des procédures d'enquêtes de la police basées sur des preuves recueillies de cette façon? En plus, c'est donner aux pédophiles de la liste le temps de se préparer soit en nettoyant leurs traces pour ceux qui savent le faire soit en contactant un avocat ou, scénario de film d'action mais sait on jamais, en quittant un pays où ils risqueraient d'être poursuivis.

- A supposer, enfin, que les adresses soient bonnes, appartiennent toutes à des utilisateurs réguliers et ne posent de problème juridique particulier dans aucun des pays concernés, il reste le problème de la philosophie derrière une action comme celle ci. En effet, il y a en premier lieu une distinction à faire entre le pédophile "actif", qui a ou cherche à avoir des relations sexuelles avec des enfants, et le pédophile "passif" qui se contente de fantasmer sur le sujet. La pédophilie étant considérée, aujourd'hui, comme une forme de maladie mentale, imagine t'on, par exemple, publier demain une liste publique des schizophrènes sous prétexte que certains d'entre eux tuent des gens (ou autre crimes qu'ils peuvent commettre) ? Ensuite, l'objectif de toute peine d'emprisonnement (et de toute thérapie, de manière générale) n'est pas de punir un individu pour ses actes ou de le garder enfermé toute sa vie mais de le corriger pour le réinsérer dans la société (je citerais ici Victor Hugo dans "le dernier jour d'un condamné", son plaidoyer contre la peine de mort: " Mais, reprend-on, – il faut que la société se venge, que la société punisse. – Ni l'un, ni l'autre. Se venger est de l'individu, punir est de Dieu. La société est entre deux. Le châtiment est au-dessus d'elle, la vengeance au-dessous. Rien de si grand et de si petit ne lui sied. Elle ne doit pas "punir pour se venger" ; elle doit corriger pour améliorer." ) . Or, même s'ils ont commis un crime atroce, quelles sont les chances de réinsertion d'un individu dont le nom et le prénom sont ainsi publiquement liés à un crime aussi largement réprouvé? Virtuellement aucune. Au contraire, on va le couper encore plus de la société et l'enfermer dans un cercle vicieux criminogène. Il est à noter, d'ailleurs, que de plus en plus de littérature scientifique tend à montrer que les méthodes les plus répressives ne font qu'aboutir à une augmentation de la criminalité alors que les méthodes "douces" font fondre le taux de réinsertion (une expérience intéressante en Arabie Saoudite je crois avait porté sur des terroristes: on leur faisait rencontrer des filles, leur trouvait un boulot, leur payait une voiture et on leur faisait faire du beach volley. Résultat: récidive proche de zéro après qu'ils aient été relâchés)

En d'autres termes, donc, la "méthode anonymous" ce coup ci, en rendant public leurs découvertes au lieu de les communiquer discrètement à la police, a à la fois fait peser un risque d'erreur judiciaire relativement important mais aussi annihilé toute chance qu'on aurait pu avoir de soigner ces gens. C'est une méthode stupide et immature, où l'on se pose en héros solitaire au lieu de réfléchir avant d'agir.

8.Posté par pimpompe le 13/07/2012 10:08

@7 : d'accord avec toi

9.Posté par Bob le 13/07/2012 12:55

Comment faire pour contacter les anonymous?

10.Posté par anonymous 974 le 13/07/2012 17:40

@ post 9
Laisse un commentaire sur zinfos, on te contactera....!

11.Posté par citoyens le 13/07/2012 23:22

u[c est trés bien il faut prendre le pilotage de tout les systemes éradiquer nous somme des citoyens contre l'injustice ! la police on ne lui donne pas la possibilité d agir ! alors la gangréne se propage a trés grande vitesse nous somme peuple l' exemple de notre ville pays ]u

12.Posté par anonymousse le 14/07/2012 08:49 (depuis mobile)

Les.gens avec vos : faudrait.infiltrer et remonter jusqu'à eux...
L'op darknet à l'époque a permi de remonter jusqu'à 3000 pédophiles mais la police a refusé et vu qu'elle ignore ces faits.autant supprimer leurs activités

13.Posté par môvélang le 14/07/2012 08:54

1.Posté par C''''est pas Anonymous, c''''est Andouillimous !!! le 12/07/2012 22:14
bin dit cha!!!!!!!!!!!!!!
heu!!!! Fôdré pas que certain en voulant se venger d'un voisin ou concurrent ou rival etc !!!!!hum!!!!!!!!!!!!

"Traine ton ennemi dans la boue, il sera sale toute sa vie, excuses toi, personne ne se rappellera !!!!!!!"

14.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 14/07/2012 10:19

12. Inexact. Il y avait une enquête de police en cours sur les sites pédophiles qu'ils avaient fait tomber lors de l'opération darknet, enquête de police que la dite opération a faite capoter en rendant toutes les preuves non viables devant un tribunal. A l'époque, d'ailleurs, les anonymous avaient affirmé qu'ils ne mèneraient plus ce genre d'actions au vu des résultats que ça avait provoqué lors d'une conférence de presse . Source: http://www.maxisciences.com/anonymous/quand-les-anonymous-font-de-la-communication_art22128.html

Ce n'est donc pas que la police a refusé d'opérer sur la base de l'opération darknet, c'est qu'ils ont saboté le travail de la police par celle ci.

15.Posté par C'''est pas Anonymous, c'''est Andouillimous !!! le 14/07/2012 17:28

Chers 3, 4, 5, 6 : La police y compris des pays étrangers travaille quand même un peu, même si on ne se rend pas compte. C'est ainsi que même des réunionnais se sont faits épingler par les américains. Evidemment, cela ne peut pas se faire en 3 jours d'enquête. Si les andouilles ferment le site que la flicaille est en train d’observer à la loupe, on imagine bien le résultat.
Les andouilles ne sont pas que chez Anonymous, elles sont aussi dans ce blog. Normal, la logique statistique veut qu'elles constituent 50% de la population.
Bien dit n°7&14. J'ai pas tout lu, mais tu as certainement raison pour le reste.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes