Economie

Le chômage a baissé de 3,8 % en 2019

Lundi 27 Janvier 2020 - 16:22

Le chômage a baissé de 3,8 % en 2019
Le chômage a baissé en fin d’année 2019 dans notre département. Au quatrième trimestre 2019, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 133 940. Un chiffre en baisse de 2,0 % sur le trimestre (soit –2 690 personnes) et de 3,8 % sur un an, indique la Direccte ce lundi. En France, Drom compris, le nombre de chômeurs en catégorie A a baissé également de 1,7 %. 

Sur l’ensemble des catégories (A,B,C), le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi ayant ou non exercé une activité est en recul de 1,8 % sur le trimestre (soit –2 940 personnes) et de 3,1 % sur un an. Il s'établit ainsi en moyenne à 162 770 au quatrième trimestre 2019.

Le nombre d'hommes en demande d’emploi en catégorie A diminue de 2,4 % ( – 4,0 % sur un an), contre une diminution de 1,5 % pour les femmes (–3,5 % sur un an). 

Sur le dernier trimestre, le chômage des jeunes ( moins de 25 ans) baisse de 2,9 % de 2,5 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–5,9 % sur un an) et de 0,4 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+1,6 % sur un an). 

 À La Réunion, sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus diminue de 2,8 %. En revanche, ramené sur l’année, ce nombre ne baisse que de 0,1 %.  Une ancienneté prise en compte de façon continue, une sortie d'un jour des catégories A,B,C réinitialise l'ancienneté. 

À La Réunion, le nombre moyen d'entrées en catégories A, B, C au quatrième trimestre 2019 diminue de 1,6 % par rapport au trimestre précédent (+7,0 % sur un an) principalement pour licenciement économique, fin de mission d’intérim ou encore fin de contrat.

A contrario, le nombre de sortie de sorties de catégories A, B, C au quatrième trimestre 2019 augmente de 1,0 % par rapport au trimestre précédent (+20,3 % sur un an) pour une entrée en stage ou formation, arrêt de recherche ou défaut d’actualisation. 
Nicolas Payet
Lu 1225 fois




1.Posté par Fredo974 le 27/01/2020 19:12 (depuis mobile)

Bravo Macron !

2.Posté par Horace le 28/01/2020 01:11 (depuis mobile)

Un article très instructif. Après la lecture, on ne connaît pas le taux de chômage. On apprend uniquement qu'il a baissé.

3.Posté par Pierre Balcon le 28/01/2020 07:15

Ce qu'on ne vous dit pas :

Examinons les motifs de sortie des fichiers de Pôle Emploi .

- arrêts de recherche ( maladies de désespoir de trouver du boulot notamment ) : 620 (+ 32 % sur un an )
- défaut d'actualisation et donc radiation provisoire : 6 850 ( + 28 % sur un an )
- radiation définitive :( 840 ( + 17 % sur un an ) .

Voilà 8300 demandeurs d'emploi qui seront heureux d'apprendre que le chômage baisse sauf pour eux

Du jamais vu donc dans le rythme "d'épuration " des fichiers. : Pôle Emploi est aux ordres du chef .

4.Posté par X le 28/01/2020 10:02

poste 3 PIERRE BALCON
Enfin un moment de vérité dans ce bas monde mais attention vous allez vous attirer les foudres de guerre de JORI !!!

5.Posté par Raasimanda le 28/01/2020 11:42

Foutaise , mon contrat de travail s'est terminé le 14/04/18. Pole emploi de Ste Marie appris +2 mois pour m'enregistrer et me payer. De 14/04/18 à Juin 2019, il m'on radié 2 fois sans raison apparente.
Vous parlez si le chômage baisse.

6.Posté par Leonardevincui le 28/01/2020 16:21 (depuis mobile)

Yo @3i

7.Posté par Leonardevincui le 28/01/2020 16:35 (depuis mobile)

Yo @3,super ton sérum de vérité,même Manu Macron,critique ces antécédents sur la manière qu''ils ont traitées ce domaine chômage et indemnité depuis 50 ans.Mais il installe les mêmes procédés en pire qui définit les travailleurs pauvre. Yab Yvelines

8.Posté par Leonardevincui le 28/01/2020 17:41 (depuis mobile)

Lol, il faut que les gilet jaunes font la traversée de Paris avec une valise jaune. En slogan, Manu je veux du pognon pour vivre mais pas pour survivre. Pas pour moi le couillon de travailleur pauvre. In Yab des Yvelines

9.Posté par etonnant le 28/01/2020 20:02

les chiffres du chômage,

c'est les mêmes mensonges que pour les chiffres de l'immigration

les mêmes mensonges que pour les agressions , violences et vols

les mêmes mensonges pour les chiffres des voitures brûlées pour le jour de l'an 2020 ( + de 1400 ...)

les mêmes mensonges pour le changement climatique....

les mêmes mensonges pour les retraites....

étourdissants ...

10.Posté par Intouchable le 28/01/2020 21:29 (depuis mobile)

Baisse du chômage ou radiations non justifiées ?????

11.Posté par Fredo974 le 28/01/2020 23:21 (depuis mobile)

Quand les chiffres sont mauvais , ils sont justes
Quand ils sont bons, ils sont bidonnés..

12.Posté par JORI le 29/01/2020 10:56 (depuis mobile)

4. X. Pourquoi ?. J'ai toujours dit qu'on pouvait faire dire ce qu'on voulait aux chiffres. Ce que fait balcon. Aurait il eu la même analyse ou commentaire si c'était son fillon qui était président et annonçait ces chiffres. La question est là.

13.Posté par JORI le 29/01/2020 11:00 (depuis mobile)

4. X. De même qu'il est annoncé une baisse inédite des impôts cette année, qui se cumule avec la disparition de la taxe d'habitation pour 80% des foyers. Balcon grâce à sa théorie des poissons va démontrer que c'est faux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie