Social

Le chèque énergie arrive à La Réunion: Plus de 100 000 foyers concernés

Vendredi 6 Avril 2018 - 12:50

Le chèque énergie est attribué chaque année en fonction de vos revenus et de la composition de votre foyer. Il vous est adressé automatiquement sur la base des données que vous avez déclarées auprès des services fiscaux lors de votre déclaration de revenus. 

Le chèque énergie remplace les tarifs sociaux de l’énergie à partir de ce mois d’avril 2018. "Avec ce nouveau dispositif solidaire, simple et juste, l’État accompagne les ménages à revenus modestes pour payer leurs dépenses d’énergie et ainsi lutter contre la précarité énergétique", indique la préfecture qui présentera le dispositif mardi prochain.

Toutefois, pour vérifier si vous pouvez bénéficier du chèque énergie en quelques clics, vous pouvez interroger le site dédié du gouvernement en inscrivant votre numéro de revenu fiscal.

Si vous êtes éligible, vous recevrez automatiquement votre chèque énergie d’ici à fin avril. Vous n’avez aucune démarche à réaliser.
Zinfos974
Lu 2524 fois



1.Posté par JORI le 06/04/2018 16:04 (depuis mobile)

Qu'en pense ratenon ?.

2.Posté par Ti baptiste le 06/04/2018 18:16

y sera pas pou moin. Moin mi l est là pou paye toute et fait moucate à moin par ceux qui vont en beneficier, parce que moin l est un nanti. Si y ajoute toute ce que zote y bénéficier, d après moin zote l est plus riche que moin.

3.Posté par Jean marc NAGES le 07/04/2018 07:24 (depuis mobile)

Il y a bien le tarif social EDF et Eau qu''on limite la consommation avec cet aide Avez vous deja vu le gaspillage surtout dans les LTS etc
Logement Très Social Propriétaire a 80e/mois

4.Posté par Résidus de bidet le 07/04/2018 08:13 (depuis mobile)

La richesse est dans nos coeur mon cul moi je veux de l'oseille.. ..bin

5.Posté par soyard le 07/04/2018 08:23

bjr, et quand on est en appart avec charges comprises, on e fait quoi du cheque ???, on le donne au proprietaire et on deduit du prochain loyer ? merci pour les reponses

6.Posté par huguette le 07/04/2018 13:32

post 5

Si vous etes chez un proprietaire et donc un taux d endettement de 33//100 je doute que vous ayez droit a cette aide tres discutable soit dit en passant

7.Posté par Réveillez vous le 07/04/2018 13:41

soyard

bonjour, votre question est interessante et peu de site explique ses cas de figures.
Sauf erreur de ma part:

soit vous êtes dans un non meublé au quel cas vous avez votre propre compteur eau , et électricité
vous utilisez donc votre chéque pour payer directement (si le montant du chéque dépasse la facture, la différence sera déduite sur la prochaine voiture) ...pratique pour eux vous faite la banque avec se chèque qui sera encaisser dans sa totalité...

OU

vous êtes dans un meublé ou tous est compris.

Dans le deuxième cas, je ne pense pas que vous pouvez utilisé le chèque car elle doit s'appliquer a celui qui paie la facture...et donc suivant ses revenues a lui.
C'est un peu comme ci vous allez dans un hotel et vous voulez payer la partie électrique et eau consomé avec un chéque énergie...( en gros...hein).

si par contre vous êtes dans un non meublé avec un sous compteur (avec refacturation exact et sans payer les frais acheminement du courant) , la encore vous ne pouvez pas utiliser.

il faut savoir qu environ 25% des personnes ne pourrons pas ou n'utiliserons pas les chèques énergie....

soit une jolie économie pour l 'état caché ...

8.Posté par Réveillez vous le 07/04/2018 13:47

Petite précision trouvé également:

Le chèque énergie ne peut pas être envoyé au bailleur pour payer les charges collectives. C’est une amélioration qui me parait nécessaire. »

source: Jean Gaubert, Médiateur national de l'énergie



POUR RAPPEL:
Les charges collectives sont les dépenses relatives aux parties communes, aux éléments d'équipement communs et aux services collectifs de l'immeuble en copropriété auxquelles les copropriétaires sont soumis selon la loi du 10 juillet 1965. La répartition de ces charges se fait comme suit :

Les charges de conservation, d'entretien et d'administration

Les frais d'entretien (halls, escaliers, poubelles, etc.)
Les frais d'eau et d'électricité (consommés lors de l'entretien)
Les réparations (murs, toits, sols, sur tout ce qui est partie commune)
Les frais de ravalement
Les frais de gestions (conseil syndical, assemblée générale,…)
Les frais de personnel (ex. gardien)
Les honoraires d'architecte et autres experts
Les primes d'assurance
Les impôts locaux
Les dépenses de procédure en cas de procès impliquant le syndicat des copropriétaires
Les dépenses de vidéosurveillance, d'interphones
Les charges liées aux services collectifs et aux équipements en commun

Les frais d'ascenseur
Les frais de chauffage collectif
Les frais d'eau chaude et eau froide

Les frais d'escalier
Les frais de piscine
Les frais de portier automatique
Les frais du service de sécurité
Les frais d'antennes de télévision
Les frais de ventilation
Les frais de vide-ordure

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter