MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le chemin de l'égalité


Par Aimé LEBON - Publié le Mercredi 1 Juillet 2015 à 10:38 | Lu 612 fois

L'égalité comme tout principe ne vaut que par la pratique que l'on en fait, de façon à être en capacité de mesurer sérieusement les manquements ou les consolidations afin de dégager de nouvelles perspectives. Comme pour la liberté et la fraternité, les deux autres piliers de la République, ces pratiques doivent être entretenues. D'où l'importance de la recherche du meilleur chemin possible pour atteindre cet objectif.

C'est le sens qu'il faut donner à l'égalité ; y accoler un adjectif (hier sociale, aujourd'hui réelle), ou jouer sur une de ses composantes comme la continuité territoriale, c'est tout simplement s'en éloigner pour s'installer dans l'ordinaire des tactiques électorales. Il est vrai que pour beaucoup l'important en politique, c'est de gagner les élections, quels que soient les moyens utilisés. L'égalité est un chemin qui passe sur les terres de la démocratie.

Et cette démarche, dans le pas-à-pas, étape après étape, en consolidant les progrès, en comparant les secteurs d'intervention, les territoires, en évaluant les actions entreprises, n'est pas seulement de la responsabilité de l'État, mais aussi de celle des exécutifs locaux et des élus en général, sans oublier les organisations syndicales, si elles sont capables de se dégager de leur corporatisme. Et aussi de celle des citoyens en général ! Ce qui veut dire que les recherches des experts, les visites de ministres et autres délégués nationaux, les propositions des partis ne pourront être valorisées que si de vrais débats et des évaluations indépendantes et régulières se mettent en place. Les outils sont sur la table, dit-on, mais un outil ne vaut que par son usage.

D'où l'indispensable vigilance des citoyens qui sont les mieux placés pour veiller au respect de la justice sociale. Alors, de compromis en compromis et de contrat en contrat, des progrès durables pourront être enregistrés. Il appartient aux forces politiques de proposer une traduction électorale de ce cheminement ! Il leur revient surtout « d'expliquer pour assumer », pour parler comme Michel Rocard.

Dans ce sens, il est clair que le chemin de l'égalité ne passe pas dans les eaux qu'affectionne le système politique local, où, encore plus que dans l'Hexagone, tout tourne autour de la constitution et de la préservation des clans, des réseaux électoraux, alimentés par l'argent public (nominations de proches dans des structures de l'environnement immédiat des exécutifs locaux ; distribution du travail disponible à des soutiens électoraux, etc.). Les perspectives globales quant à l'avenir de la Réunion, à sa place dans la République et dans l'Europe, et à une meilleure intégration dans sa propre zone géographique ne seront engageantes que si toutes les forces organisées y compris celles du monde économique concourent à trouver le meilleur tracé du chemin vers l'égalité. Et l'on pourra alors parler d'épanouissement de la personne réunionnaise.

Aimé LEBON, Bois-de-Nèfles Saint-Paul




1.Posté par GIRONDIN le 01/07/2015 11:59 (depuis mobile)

Merci Mr Lebon.
OUI
Le projet politique depuis quelques années consiste à attendre que celui qui est en place tombe pour prendre sa place!

2.Posté par Excalibur le 01/07/2015 09:25

bien dit !

3.Posté par KLD le 01/07/2015 16:12

bravo , un peu de bon sens !

4.Posté par " VIEUX CREOLE " le 04/07/2015 19:00

Comme je vous approuve ,Monsieur Aimé Lebon et vous approuve souvent dans vos déclarations publiées dans la presse ! ! IL EST RÉCONFORTANT de constater que dans les moments difficiles que traverse notre pays -situation qui désoriente bon nombre de compatriotes ,il se trouve des concitoyens qui réfléchissent objectivement et rejettent démagogie , populisme , des solutions faciles qui ne règlent rien du tout ! Oui les mots "Justice" ," Égalité....principes fondamentaux de notre République et de notre Démocratie ( revendiqués par tous les hommes ou femmes Politiques , peuvent être vidés de leur sens, de leur contenu pa r des " politiciens !!! "!UN AUTRE PRINCIPE souvent revendiqué , celui de" l'universalité "peut contribuer à la pérennité de l'injustice et " l'inéquitablité "! C'est ce qui se passe dans l'application de la " continuité territoriale"
depuis 2010 à nos jours (et que ne voient pas les 2 responsables de nos Assemblées locales ;C.R et C.D.) !! ! C'est aussi ce qui se passait pour les allocations familiales. Le Gouvernement vient de décider qu'il tiendra compte désormais des revenus des parents ! J'approuve totalement cette décision que combattent certains Elus . Écouter , à la télé, sur " France 2" , une Mère de famille de trois enfants se réjouir ,elle aussi de cette décision ,m'a immensément fait plaisir ! Cette femme qui totalise, avec son mair , huit mille euros par mois, a déclaré textuellement ceci :"avec les allocations que nous verse l'Etat ,nous payons des leçons particulières à nos trois enfants . Mais , nous avons les moyens de payer ces leçons ".... Voilà des citoyens comme on voudrait en trouver plus nombreux ,beaucoup plus nombreux !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes