MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le cauchemar des toilettes à l’école


Par . - Publié le Lundi 15 Juin 2015 à 16:10 | Lu 2126 fois

Vous êtes un enfant à la pause méridienne à l’école avec l’envie d’aller aux toilettes. Que dis-je ? L’enfant… Et votre périple commence :

• L’ENVIE – Vous êtes immobile, les fesses un peu serrées et vos yeux cherchent LA personne qui a LE rouleau de papier toilette dans les mains. Un léger frisson vous traverse… mais il faut l’ignorer. La priorité et de repérer LE papier dans les mains de LA personne, qui devient subitement la plus importante à vos yeux.

• LE REPERAGE – Ouf, dans le meilleur des scénari, vous avez de la chance vous l’avez repérée. Sinon, il faut demander aux autres adultes et vous pouvez être amené à faire 3 fois le tour de la cour avec l’envie d’aller aux toilettes bien sûr !

• LA QUETE – Il faut maintenant courir jusqu’à elle. Vous hésitez entre l’envie de courir et celle de rester immobile pour ne pas avoir L’accident désagréable… et là, deux options : soit l’accident se produit, soit l’envie est refoulée. Mais vous êtes optimiste, LA personne est à portée de main maintenant. Vous allez pouvoir aller aux toilettes.

• LA DEMANDE – Vous lui demandez le papier, beaucoup de papier car grosse envie… et LA personne vous en donne… un peu…

• LE PASSAGE AUX TOILETTES – Vous vous rendez alors aux toilettes et si l’envie est encore présente : vous avez de la chance (j’occulte les éventuels accidents dans la culotte et l’odeur des toilettes …).

• LA GESTION DU PAPIER – Viens maintenant le moment de vous essuyer et, soit vous êtes un surdoué, votre papier n’a pas trainé par terre et vous arrivez à gérer la quantité de papier donné ; soit vous êtes un enfant normal et, du papier, il n’y en a pas assez et il a trainé par terre. Donc si l’accident avait été évité jusque là, et bien il arrive car vous n’avez pas pu tout essuyer…

• L’ATTENTE – En classe l’après midi, vous êtes dans une bien mauvaise posture. C’est désagréable. Vous vous sentez mal, vous pensez sentir mauvais, vous ne pouvez pas vous concentrer sur votre travail. Vous pensez à la réaction de vos camarades d’abord, s’ils découvraient… Puis vous pensez à vos parents le soir quand ils vont voir l’accident…

• LES AVEUX – C’est l’heure de la douche à la maison, vous n’osez pas vous déshabiller. Vous avez peur, vous allez vous faire gronder c’est sûr, vous vous mettez à pleurer, vos parents voient et vous demandent : "pourquoi ?" "Pourquoi t’es tu retenu ? Pourquoi n’as-tu pas demandé le papier ? Tu ne pouvais pas faire plus attention ? Je t’ai mis du papier dans ton sac pourtant !" (oui, mais le sac, il était dans ma classe, maman, et la classe elle est fermée le midi, maman…Et le papier, je l’ai demandé…)

Les jours se suivent et cette pensée ne vous préoccupe plus à partir de midi mais dès le matin car vous redoutez L’ENVIE. Et, les accidents se multiplient jusqu’au moment où vous arrivez enfin à vous retenir. Se retenir devient LA priorité et, ouf, vient le jour où vous n’avez pas besoin d’aller voir LA personne.

• LE SOULAGEMENT – Viennent plusieurs jours sans passage aux toilettes…

• LES DOULEURS – Jusqu’à ce jour ou les douleurs commencent, vous êtes plié en deux et personne ne comprend ce qu’il se passe, on croit que c’est de la comédie…

• LES URGENCES – Quand, au bout de 10 jours de douleurs et 3 médecins consultés, on vous fait LA radio et on découvre l’accumulation des selles refoulées durant tout ce temps au point de frôler l’occlusion intestinale. Enfin, on s’occupe de vous et vous mettez 2 jours à tout évacuer… Jusqu’au prochain épisode…

Cette situation est vécue par ma fille (et bien d’autres enfants d’ailleurs) depuis le début de sa scolarité (l’ayant vécu moi-même enfant, ce problème ne date pas d’hier !) parce que le papier est dans les mains de LA personne alors qu’il y a 200 élèves pouvant potentiellement avoir besoin d’aller aux toilettes.

"Ben oui, si les enfants ont le papier à disposition ils risquent de boucher les toilettes, de gaspiller le papier, de jouer avec et de trouver d’autres utilisations possibles", a-t-on pu entendre !

Mais peut être que d’utiliser le papier pour s’essuyer peut aussi faire partie des utilisations possibles. S’est-on demandé, une seule fois, si les élèves n’utiliseraient pas le papier tout simplement pour s’essuyer?

Il y a un réel problème avec le papier toilettes à l’école et je souhaiterais que les élèves puissent disposer de papier aux toilettes (avec un distributeur à vue s’il le faut) sans avoir à se transformer en guerrier super-héros pour le trouver.

De nombreux journaux ont déjà fait le lien entre l’état des toilettes à l’école et l’échec scolaire. Nous n’avons pas le droit de faire cela aux enfants. C’est de la maltraitance !




1.Posté par vrai le 15/06/2015 17:10 (depuis mobile)

C'est criant de vérité ! Malheureusement c'est pas faute d'en parler aux personnes responsables des établissements et mairie... Rien y fait, la santé et l'hygiène de nos enfants ne sont pas leurs priorités...

2.Posté par noe le 15/06/2015 18:52

On ne va pas à l'école pour chier ou faire chier les autres mais pour devenir citoyen et citoyenne !

3.Posté par Anonyme974 le 15/06/2015 21:39

Noe :

Sortez une journée de chez-vous, sans rentrée et sans partir au toilette avant bien-sur, vous allez voir comment vous allez vous en sortir en cas d'urgence de pipi ou caca! Si vous avez de la chance, vous pouvez trouvez sur votre chemin des toilettes publiques (pas très propres mais bon, on fait avec) et la plupart, ne sont pas équipé de papier toilette.
A la maison comme à l'école ou au travail, chaque personnes peut avoir une envie pressente, dans ce cas, des toilettes en bon état avec du papier toilette est le bienvenu!
Pour finir, noe, ce n'est pas en restant chez sois dans son cocon protégé qu'on va réussir et surmonté toutes les difficultés que nous impose la vie...

4.Posté par Miss Lo-tusse le 15/06/2015 23:04 (depuis mobile)

A toutes ces personnes qui ont la chance d''avoir des toilettes propres et javellisées mais SURTOUT DU PQ a disposition..pensez aux petits qui ne boivent pas une goutte d''eau pour éviter d''aller faire pipi TOUTE la journée à l''école : LA HONTE!

5.Posté par kalou le 15/06/2015 23:05

Noé, l'hygiène et la bonne santé sont lees composantes du citoyen digne de ce nom !!!

6.Posté par Jm le 16/06/2015 09:44 (depuis mobile)

C''est diablement bien décrit. A l''école mais pas que.... Dans les rues... À la plage.... Sur les aires de pique nique.... L''enfer y est vécu.
Merci d''avoir oser alerter, reste à oser l''entendre. Merci

7.Posté par Boa Bill le 16/06/2015 13:09

Terriblement VRAI ! Hélas !.... pour nos petits !

QUI est responsable ? La législation française qui accorde au collégiens et autres lycéens des moyens démesurés alors que nos écoles, celles où apprennent nos petits, sont gérées par la collectivité la plus pauvre, à savoir, la municipalité !

Le vrai changement, c'est la volonté de bouleverser les lois ! Si nous ne le comprenons pas, il est inutile d'écrire sur ce sujet !

8.Posté par Caroline le 17/06/2016 17:30

Cela fait un an et dans l'école en question la mairie a réagi et il y a du papier toilettes que les elèves ont appris à respecter.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes