Société

Le carton jaune de KOK au préfet

Jeudi 26 Avril 2018 - 21:33

Alerte ou pas alerte ? Le préfet de La Réunion essuie les plâtres de sa première saison cyclonique à La Réunion. Et l'inattendu Fakir semble avoir eu raison des tenants du statu quo en matière de seuil de déclenchement de l'alerte cyclonique. Le carton jaune est finalement venu de Paris, du ministère des Outre-mer précisément, d'où Annick Girardin envisage de remettre à plat la procédure.


Le carton jaune de KOK au préfet
KOK
Lu 5025 fois



1.Posté par Anis le 27/04/2018 16:19

Sachant que Fakir passait à 40 km/h, et donc relativement vite, le préfet aurait dû mettre une alerte orange en cours, uniquement la demi-journée du matin...

2.Posté par Tony le 27/04/2018 17:43 (depuis mobile)

Le préfet représente un état incapable...
C'est pas nouveau...

3.Posté par jean claude le 27/04/2018 17:53

c est pas simple a prendre comme decision car il y a des enjeux !!!


Nous verrons par la suite si cela est mieux ou pas...



4.Posté par quelles responsabilités? le 27/04/2018 19:07

pour dedouaner le prefet on se rappelle que les sytemes des alertes avait ete peaufiné par une soi disante specialiste des risques naturels et zinfos ecrivait en 2014:

Mais la nouvelle directrice du cabinet est une habituée des sujets sensibles, notamment par son expérience en tant que sous préfète, directrice de cabinet du préfet du Gard en août 2012. Poste exercé dans une région sujette aux risques d'inondations, d'incendies et des risques techniques.

5.Posté par Grangaga le 28/04/2018 14:14

Kartt' rouz', kartt' nwarr'...........
Lo rouz' y gainll', lo nwarr' y pèrdd'.........
Kartt' rouz'........
Di a mwin ossa y lé...........................

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter