Faits-divers

Le cambrioleur vole les bijoux mais pas les jus de fruits des marmailles

Jeudi 26 Avril 2018 - 08:54

Les faits se sont déroulés le 23 avril dernier, rue Tessan à Sainte-Clotilde. Deux dalons, l'un sorti faire des courses et l'autre parti se vider la tête après une dispute conjugale, décident, en passant devant une maison, de la cambrioler. Signalés par un passant à la police, ils sont appréhendés quelques minutes après le vol, marchant tranquillement dans la rue. Ils reconnaissent les faits et sont placés en garde à vue.  

Le premier, âgé de 35 ans et 15 condamnations à son actif, passe au-dessus de la clôture et pénètre à l'intérieur en soulevant le volet roulant. Le second, 25 ans et 3 condamnations, reste dehors à faire le guet. La moisson est plus ou moins bonne, pas d'argent mais des bijoux avec une valeur marchande. Tenté de prendre une bouteille de champagne et des jus de fruits dans le frigo, il se ravise et quitte les lieux n'emportant que la joaillerie. 

il n'a pas voulu priver les marmailles de leur jus

Interrogé par la juge, l'aîné prend l'entière responsabilité du vol. Il affirme que son dalon n'a rien fait, il est resté dehors à attendre. Quand la présidente lui demande pourquoi il a laissé le champagne et les jus de fruits, il raconte avoir vu une poussette dans l'entrée. Père de trois enfants, il n'a pas voulu priver les marmailles de leur jus, "c'est pas bien" dira t-il. Concernant le champagne, il ne boit pas d'alcool et a préféré le laisser. 

Malgré des excuses répétées et une entière reconnaissance des faits, la procureure estime que le casier judiciaire pose problème pour l'aîné des deux voleurs. Elle requiert 10 mois de prison et la révocation d'un sursis de 1 an qu'il avait d'une précédente peine, assorti d'un mandat de dépôt. Concernant le second, elle estime que de faire le guet le rend co-auteur du larcin. Elle demande 10 mois de prison avec sursis transformé en TIG et une obligation de soins. 

Les deux dalons sont déclarés coupables par le tribunal. Le plus vieux est condamné à 8 mois de prison plus la révocation de 6 mois de sursis, assorti d'un mandat de dépôt. Le plus jeune écope de 6 mois avec sursis mais devra faire 140h de TIG sur une période de 18 mois. 
Pascal Robert
Lu 5244 fois



1.Posté par miro le 26/04/2018 13:34

voilà un maivais voleur .... il laisse aux enfants leur jus de fruit, des fois que ce serait du poison ce que en quoi il n'a pas tort. Si on le rattrape, je souhaite que la justice accentue la sentence du fait qu'il aura contribué à empoisonner des enfants ! s'il les avait dérobé avec les autres objets, il aurait eu une peine atténuée.

2.Posté par L'enflure le 26/04/2018 14:33 (depuis mobile)

TIG qu'il ne fera pas bien sûr.. J'aimerais bien savoir sur tous les TIG prononcés, combien sont réellement exécutés, ce au nom de la sacro-sainte transparence...Il devrait y avoir des surprises ! Quelqu'un pourrait il y répondre ? Merci

3.Posté par titi974 le 26/04/2018 17:21

Encore une belle justice laxiste avec des multirécidivistes on retrouvera dans quelques mois en une de zinfos ces braves voleurs ....

4.Posté par TIPANDA le 27/04/2018 00:27

"Je ne bois pas d'alcool"...ok, on a compris

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter