Faits-divers

Le cambrioleur fugitif blessé par balle sera-t-il placé en détention provisoire à l'hôpital?

Mercredi 16 Janvier 2019 - 07:43

David P. est hospitalisé à Bellepierre depuis son arrestation jeudi dernier, ses blessure par balle à la mâchoire et à l'épaule nécessitant des soins, et de futures greffes d'os. L'homme est en garde à vue depuis lundi, des magistrats devraient se rendre ce jour à son chevet pour lui annoncer sa mise en examen probable, ainsi que sa détention provisoire. David P. et sa compagne ont tenté de cambrioler une pizzeria à La Saline les Hauts.

L'homme fut arrêté jeudi après une cavale de 5 jours, un ami lui aurait extrait tant bien que mal les balles fichées dans son corps. Les gendarmes ont tiré sur David P. et sa compagne, alors qu'ils prenaient la fuite en voiture, pris en flagrant délit de cambriolage. Le blessé réfute toute tentative d'homicide, assurant avoir paniqué et pris la fuite, et n'avoir pas eu l'intention de percuter un gendarme. Aucun gendarme n'a été blessé par la voiture des fugitifs, mais un gendarme a fait feu à plusieurs reprises, visant l'habitacle.

La compagne de David P. est dans un état grave dans le service de neurologie du CHU de Saint-Pierre, elle a pris une balle en pleine tête, a perdu l'usage de la parole et de l'audition, et est paralysée, peut-être temporairement. David P., s'il est mis en examen et placé en détention provisoire, aura une chambre d'hôpital spécialement aménagée, et sera gardé en permanence par des fonctionnaires de police.

 
B.A
Lu 1674 fois



1.Posté par Modeste le 16/01/2019 08:25

la cherché la gagné!

2.Posté par Nek le 16/01/2019 08:36

En voilà 2 gratels qui ont été mis hors d'état de nuire pour le moment...

3.Posté par cmoin le 16/01/2019 10:24

Bien fait!
En taule à vie,et celui qui a enlevé la balle aussi,en prison!

4.Posté par TICOQ le 16/01/2019 11:14

tolérance ZÉRO !

5.Posté par Joseph le 16/01/2019 12:11

Bravo Messieurs les Gendarmes, beau boulot, ce Mr Payet a appris à ses dépens que le cagnardage ne payait pas !

6.Posté par Rhum Quina le 16/01/2019 12:25

@ 4.Posté par TICOQ

Tolérance ZÉRO dites-vous ?

Les sacs de plastique à fermeture éclair de dimensions appropriées existent et le couple de serrage des puissants mors de la Jamaïque locale se révèle suffisamment élevé pour un broyage en bonne et due forme - pour ne pas dire dans les règles de l'art. Ainsi donc, la soustraction est vite faite et nous voilà définitivement débarrassés de bon nombre de ces ampoules à jamais éteintes, cloques qui empoisonnent notre vie.

7.Posté par titi974 le 16/01/2019 16:15

Que l 'on applique le minimum vital en soin pour ce genre de type on a pas à payer de la chirurgie haute gamme pour les délinquants il a choisi son camp qu 'il assume physiquement si séquelle il doit y avoir qu 'il vive avec et direction la taule pour de très longues années pour qu 'il puisse y réfléchir si ce qui lui sert de cerveau fonctionne encore un minimum...

8.Posté par Kiki le 16/01/2019 23:35 (depuis mobile)

D''accord qu''ils payent pour leurs actes. C normal. Les flics veulent jouer aux warriors ? Kils envoient leur mutation sur Marseille ou autres quartiers chauds de la France. Les "vrais" flics st en France, ils n''ont pas peur.Ils st pas en vacance.

9.Posté par run le 17/01/2019 11:45 (depuis mobile)

Kiki policier oubve D arme avant d arriver à la reunion étaient en métropole. Donc ferme out ki avant coser

10.Posté par Antipode le 17/01/2019 13:53

Logiquement une enquête doit être aussi diligentée à l'encontre du policier qui a fait un usage inconsidéré de son arme à feu !?

11.Posté par Kiki le 17/01/2019 23:16 (depuis mobile)

Pst 9 : pas de vulgarité s''il vous plait. J''écris, je cause pas. G pas compris la 1ere phrase. Les policiers venaient de la métropole ? Oui, et alors ? Est ce le même climat social ? A t il eu besoin de faire usage de son arme ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter