Politique

Le budget de la mission Outre-mer sera amputé de 100 millions d’euros

Le budget de la mission Outre-mer sera amputé de 100 millions d’euros dès l’an prochain. C’est ce qui ressort d’un document préparatoire du débat d’orientation budgétaire, mis en ligne hier par le ministère des finances.

Mercredi 17 Juillet 2019 - 23:37

Ce mercredi, le gouvernement a publié ses prévisions de trajectoires de dépenses pour l’ensemble de ses missions budgétaires.

La mission Outre-mer sera amputée de 100 millions d’euros sur les exercices budgétaires 2020, 2021 et 2022.

Cette publication vient brouiller le message qu’a tenté de faire passer, pas plus tard que la semaine dernière, le président de la République. Le lundi 8 juillet, dans les jardins de l’hôtel de Montmorin, siège du ministère des Outre-mer, Emmanuel Macron affirmait qu’"On ne fait pas d’économies sur les outre-mer", lors de son discours devançant les signatures des contrats de convergence et de transformation (CCT) des Outre-mer.

Si cette planification sur les trois prochaines années donne un indice sur l’intention du gouvernement en matières d’économies, il faudra attendre la publication du document de politique transversale outre-mer pour connaître le détail des dépenses prévisionnelles des autres ministères en faveur des Outre-mer.

Ainsi, déjà lors de l’examen du projet de loi de finances pour 2019, la publication de ce document avait provoqué de vives tensions à l’Assemblée nationale puisque malgré des crédits du ministère des Outre-mer en hausse apparente du fait de la suppression de niches fiscales ultramarines, le document de politique transversale avait montré une baisse des dépenses totales de l’Etat dans la plupart des territoires.

Il n’est donc pas certain que le discours du Premier Ministre ce même 8 juillet, estimant que l’effort envers les Outre-mer n’était pas l’apanage du ministère dédié, suffise à rassurer l’ensemble des parlementaires ultra-marins.

Au-delà du prisme Outre-mer, les quatre seules autres missions qui subiront des économies sont celles de l’Action et des comptes publics (-400 millions), l’Agriculture et alimentation (-140 M), l’Audiovisuel public (-180 M), et la mission "Cohésion des territoires et relations avec les collectivités territoriales" (-810 M) sur cette même période 2020-2022.

------
9 juillet à Paris : Contrat de convergence: 398 millions d'euros de crédits accordés à La Réunion
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 5058 fois




1.Posté par Joseph322 le 18/07/2019 10:10

J adore quand Macron pointe l index de sa main
et dit quoi faire
comme un grand papa qui explique a ses enfants

2.Posté par et le rsa ? le 18/07/2019 10:35

et la reprise du rsa combien de millions ? moins ou plus ?

3.Posté par GIRONDIN le 18/07/2019 10:50

.... Les crédits de paiement, qui permettent de régler des dépenses engagées précédemment, sont en revanche diminués de 100 millions d’euros en 2020. Cette diminution s’explique par le niveau d’exécution constaté en 2018 et anticipé pour 2019......


Si c'est vrai, il faut demander des comptes à didiX et Melchior ?

4.Posté par MARIE le 18/07/2019 10:58

peut etre necessaire pour faire comprendre a certains qu 'abuser ne peut que mener dans le mur

regardez les salaires que se versent ces gens alors que ce sont des subventions ( donc vous et moi )
le dernier en date fait tres fort pour une simple Spl

5.Posté par alcide le 18/07/2019 11:04

Tant mieux, vu que 95 % de cet argent serait allé direct dans les poches des baiseurs de paquet péi !

6.Posté par Isis le 18/07/2019 11:44

mrdrrrrrrrrrrrrrr ptdrrrrrrrrrrrrrrrrr Et oui ! Pour que la BCE puisse renflouer les banques comme la Deutshe et la SG qui sont au bord de la faillite !!!

7.Posté par prime de vie chère le 18/07/2019 10:07

et la prime de vie chère?

8.Posté par LéonardeVincui le 18/07/2019 12:08

Eh hop,100 millions d'€ de moins pour les Outres-Mers,110 millions de plus pour entretenir leurs réseaux clientélismes issues de l'immigrations grassement payées a notre insu les Outres-Mers. In yab des Yvelines

9.Posté par Marc le 18/07/2019 12:12

3. C'est un peu facile... Le taux d'exécution a été très correct pendant des années et d'un seul coup il se casse la figure en 2018 et 2019. Qu'est-ce qui a changé en 2018? Pas Didier Robert et Cyril Melchior. En revanche c'était la première année pleine de gestion par les équipes macronistes.

10.Posté par Eric le 18/07/2019 12:24

la belle photo de Macron et des ses amis...

11.Posté par TICOQ le 18/07/2019 12:56

Dans ta face ! Y a plus de pognon alors pour faire des économies on rabote ceux qui en ont le plus besoin. Logique.

12.Posté par Osiris le 18/07/2019 14:02

Post 6 ISIS: Vous n'avez rien compris au rôle de la BCE, alors essayez de vous informer avant d'écrire des énormités!

13.Posté par Le sudiste le 18/07/2019 14:10

Oui le ministère de l'outre mer ne peut pas tout régler (et ne sait d'ailleurs pas le faire...). Il vaut mieux mettre des sous à l'éducation nationale, aux finances pour les investissements, à l'écologie et au transport bien plus utiles pour le développement de l'ile.

14.Posté par GIRONDIN le 18/07/2019 15:30

9.Posté par Marc
i tombe bien ils sont macroniste. Lol

15.Posté par klod le 18/07/2019 18:07

et au delà de "l'outremer framçais" , ce jour commence à l'assemblée dite nationale , les discussions sur le CETA et d'autres traités sont en cours

le macron saura t'il dire non à ces accords qui sont à l'encontre des engagements dusdit macron pour le respect des normes françaises.

on jugera macron sur ses engagements , c'est le cas à partir de maintenant ...............................

16.Posté par Morderire le 18/07/2019 18:55

Post 15 KLOD: Macron, Président de la cinquième puissance mondiale, va sûrement mourir de trouille quand il apprendra qu'un certain pseudo Klod, quidam lambda d'une île paumée dans l' Océan Indien, a écrit sur Zinfos (3065 lecteurs, ivrognes compris) qu'il le jugera sur ses engagements, et à partir de maintenant, cré vain guieu!! Allez, à la tienne...

17.Posté par un observateur le 18/07/2019 21:02

En gardant les mêmes gestionnaires, un milliard d'euros en plus, ne serviront
pas à grand chose...

18.Posté par Jp POPAUL54 le 19/07/2019 07:54

100 millions sur 3 années (33,33 par an)
Je ne cautionne pas ce gouvernement... mais je crois que la reprise du RSA va coûter 650 millions minimum, rien que pour notre île à assister nos "Gratte-culs Professionnels"

19.Posté par Marc le 19/07/2019 12:54

18. 100 millions cette année, conservés sur les 2 suivantes. Soit 300 millions de perdus en trois ans.

Par ailleurs, sur le RSA, 650 millions c'est son coût brut. Mais en face vous aviez des dotations de compensation (très insuffisantes, d'où le problème qui a mené à la renationalisation de cette dépense) versées au département au titre de ce RSA qui vont être supprimées. On est donc sur un coût net bien inférieur.

20.Posté par alcide le 19/07/2019 15:10

18.Posté par Jp POPAUL54 le 19/07/2019 07:54

100 millions sur 3 années (33,33 par an)
Je ne cautionne pas ce gouvernement... mais je crois que la reprise du RSA va coûter 650 millions minimum, rien que pour notre île à assister nos "Gratte-culs Professionnels"


Certes des gratte-culs professionnels, mais rien de comparable à ce que nous coûtent nos baiseurs de paquet péi patentés, et à ce que nous coûtent en nuisances environnementales et donc climatiques, nos entreprises aussi bien publiques que privées, sans oublier nos conso-prédateurs ! Qui a tort sur le plan moral ? Peut-être bien vous même ! Sur le banc des accusés vous avez votre nom !

21.Posté par Enirsem le 06/08/2019 09:14

Il faut bien rentabiliser les 150 millions d'€uros qu'il va donner aux Comores .....
https://lejournaldemayotte.yt/2019/07/23/la-france-prete-a-mobiliser-150-millions-en-faveur-du-developpement-des-comores/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Octobre 2019 - 11:59 Macron face au défi migratoire à Mayotte