MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le bouchon de la discorde


- Publié le Vendredi 25 Mars 2016 à 17:46 | Lu 1875 fois

Le bouchon de la discorde
C’est une histoire vraie qui commence par un bouchon mal-aimé et se termine par un très gratiné "Ar tourne dan ton péi s*** j*** !". Pour comprendre, faisons revenir les faits à feu doux. 

Le dérapage commence à mijoter dès la diffusion sur Réunion 1ère, le 17 mars 2016, de l’émission “La Brigade”.

Un divertissement scénarisé à base de répliques chocs, de voix off veloutée et de musique tire-larmes, où la fabrication artisanale d’émotions est maîtrisée. 

Comme on n’attire pas les mouches avec du vinaigre, même balsamique, ce produit télévisuel est bien packagé et la promesse ainsi affichée : "Quatre chefs connus et reconnus…"

Si les élitistes traitent cela de gastronomie pour  sans-dents, c’est qu’une rapide recherche référence ces quatre chefs au rayon People, loin des profils étoilés de Bocuse ou Ducasse. 

Toutefois, il s’avère juste d’apprécier que Nathalie Nguyen, Naoëlle D'Hainaut, Dieuveil Malonga et Jérémy Moscovici, les quatre globe-cookers, peuvent, sans sourciller, donner à la majorité d’entre nous, des leçons de cuisine et de nutrition. 

Notons que ces quatre chefs sont venus découvrir les spécialités gastronomiques et spécificités de la Réunion. Ils seront servis. A commencer par le traditionnel clientélisme politique, puisque sommés, en plein exercice culinaire à Bras-Panon, de devoir quitter la cuisine pour aller saluer Monsieur Le Maire (1). On ne badine pas avec la cuisine politicienne. 

Mais revenons à l’objet du délit. Attablés à la terrasse d’un snack dans l’Ouest de l’île, nos cuisiniers en mission sont invités à déguster une  “spécialité locale” : le bouchon. Jérémy Moscovici va alors commettre l’irréparable : dire ce qu’il pense, à savoir que ces bouchons qu’il a mangés lui "ont donné envie de vomir" et que "c’est une catastrophe"

Comme bon nombre de mes congénères, cela m’est arrivé de bouffer de la "catastrophe" dans des baraques, des snacks, des soi-disant bonnes tables, ici et ailleurs. Mais je ne joue pas au jeu de la télé, que je regarde si peu par ailleurs, alors j’ai encore cette liberté de pensée privée dans une époque où les personnages publics en sont, eux, de plus en plus privés. 

Le 20 mars, sur une page Facebook d’activistes culturels, est diffusé un extrait de 30s de ce qui est perçu comme une attaque anti-bouchon, agrémenté d’un commentaire délicat en voixoff, je cite : "Ben rent’ zot kaz band’ la mouc*** !".
 
Cet extrait est alors relayé sur le blog de Pierrot Dupuy, rédacteur en chef du site local d’informations Zinfos974, marquant son appréciation du commentaire en voix-off cité ci-avant.  

Un article (2) épicé, au titre évocateur : "Crime de lèse majesté : Quand le chef de l'émission "La Brigade" sur France Ô manque de respect à notre bouchon national !". 

Dès lors, les choses s’emballent. Sur sa page Facebook, Jérémy Moscovici subit une déferlante de commentaires haineux, racistes, homophobes. 

La crème de la crème des malotrus made in 974 s’acharne sur le jeune homme. Entre deux impolitesses, se glisse cette insulte antisémite citée en préambule. D’un simple avis sur un bouchon de mauvaise qualité, voilà ce à quoi a eu droit Jérémy Moscovici, qui loin de se laisser abattre, réplique et se réserve le droit, légitime, de porter plainte. 

Se rendant compte de l’emballement, Pierrot Dupuy s’empresse de publier un article (3) pour éteindre le feu qu’il a malencontreusement contribué à lancer : "Crime de lèse majesté contre notre bouchon national : ça va trop loin... ". Et prendre ainsi soin de se désolidariser de ce mouvement spontané de défenseurs de notre gastronomie snackée. 

Moralité de l’histoire : aucune. Depuis la nuit des temps, la bêtise crasse et la misère intellectuelle sévissent. Que pouvons-nous y faire ? Je ne vais donc pas m’attarder à écrire quelque citation raffinée sur la connerie, ce serait mettre de la confiture dans un bouchon.  

De son côté, Jérémy Moscovici a prouvé son intelligence en refusant d’amalgamer les errements de quelques sauvages, au savoir-être réunionnais, à notre culture du respect, à notre tolérance et notre vivre-ensemble, que nous ne devrions pas prendre pour acquis, mais continuer à nourrir de nobles intentions et d’actions quotidiennes en cohérence. 

Suite à cet exercice numérique de pompier-pyromane, Pierrot Dupuy sera certainement plus avisé la prochaine fois qu’il voudra jouer au tabloïd sur son blog. N’est pas TMZ qui veut. 

Toute crise est une opportunité, paraît-il. C’est sûrement la plus inattendue des chutes pour cette histoire. Une société locale de production de bouchons a vu, là, l’opportunité de se faire un peu de buzz en publiant une vidéo (4) "comprenant que la vapeur soit montée chez les fans" et affirmant que "les commentaires étaient un peu pimentés". Humour ! Qui dit pognon, dit... 

Nous, majorité silencieuse, sommes invités à œuvrer pour un monde meilleur, attablés autour de plats qui rassemblent, à partager les différences de saveurs et de culture. Même si, par les temps qui courent, notre addiction à l’intolérance luit fait souvent prendre la dernière bouchée. 

Pat Yssié 

(1) Emission du 11 février 2016 sur Réunion 1ère
(2) Article de Pierrot Dupuy, Lundi 21 Mars 2016 - 14:13 
http://www.zinfos974.com/Crime-de-lese-majeste-Quand-le-chef-de-l-emission-La-Brigade-sur-France-Omanque-de-respect-a-notre-bouchon-national-_a99026.html
(3) Article de Pierrot Dupuy, Mardi 22 Mars 2016 - 18:29 
http://www.zinfos974.com/Crime-de-lese-majeste-contre-notre-bouchon-national-ca-va-trop-loin_a99086.html
(4) Lien vidéo : https://www.facebook.com/asiafood.reunion/videos/1109729172411742/?hc_location=ufi




1.Posté par GIRONDIN le 25/03/2016 18:15 (depuis mobile)

Pat Yssié👍

Pour le reste aussi 👏

2.Posté par Pro No Stick le 25/03/2016 19:44 (depuis mobile)

Rien n oblige à lire la médiocrité..et encore moins à en tenir compte..

3.Posté par bagdad pétain le 25/03/2016 20:50

Pat Yssié👍

Par contre je pencherai plutôt pour un opportunisme de la part de pierrot dupuy.
Ca se verra dans le classement des articles les plus lus cette semaine amha

4.Posté par non ? le 26/03/2016 00:04 (depuis mobile)

Si chaque fois que quelqu'un dot une connerie (même vraie) on declenche une guerre, alors on a pas fini d'être emmerde. Et aussi, les personnages publics devraient passer un examen avant de parler. Double commande.

5.Posté par ti kaf le 26/03/2016 13:05 (depuis mobile)

Mosco pousse pas lo bouchon trop loin

6.Posté par Tris le 26/03/2016 17:48

Délivrer l'information est une chose, mal la traiter, mal l'expliquer en est une autre, aucune pédagogie sur ce site qui laisse passer tout et n'importe quoi dans les articles, et surtout dans les commentaires. Je ne retrouve pas le courrier des lecteurs de ce matin à propos de la radicalisation islamiste à St jo le mollenbeck reunionnais, sans doute que le préfet vous a appelé en vous disant oh les gars on était dessus, on les filait tranquillement, vous avez détruit nos couvertures, mettez des gens en dangers, et ruinait des enquêtes en cours. Enfin peut être que l'article est toujours là, merci de me mettre le lien en réponse si possible.
Je parle de ces articles qui amènent des commentaires nauséabonds, rétablissement de la peine de mort pour les violeurs, zoreil dehors, musulman la moukat, comoriens mahorais qui sentent mauvais, et j'en passe. Tant de choses qui ne devraient pas apparaître ici.
Rien k kreol le bon même, li seul connaît son l'île, comment li doit protez son kiltir. Je propose donc une chose à pierrot, rachete le domaine
reunionnaisdesouche.com
Il doit être libre. Tu passes ton temps à dénoncer dieudonné soral et soit disant le Pen, tout ce que tu fais c'est nourrir les le pen d'ici, et il y en a trop malheureusement. Je savais que zinfo défendait d robert, mais la ça se droitise encore et toujours plus.
Ce n'est que mon avis et je déplore cela. Les sites d'information à la réunion ne sont pas légion, zinfo avait une ligne éditoriale, celle ci s'estompe et laisse place à quelque-chose de mauvais, je ne sais plus vers quel média me tourner, clicanoo trop propret et vous trop tout court.
Voilà c'est tout, pour le moment.

7.Posté par li le 27/03/2016 22:28

Oh la la
L information était : les malappris ne sont pas toujours ceux que l on croit

Bouchon : one point

Reunion: koi mon bousson, ké kil a mon bousson, aaa ti ve te le fèr , viendé mon somiz lé à ter. ....koiiiiii mon boussonnnn. ...ké kil a mon boussson. ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes