MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le bombardier Avro Lancaster, une légende


Par Alain Nivet - Publié le Dimanche 5 Avril 2020 à 14:52 | Lu 831 fois

Le bombardier Avro Lancaster, une légende
 
Les lecteurs doivent se demander pourquoi ce sujet , sur ce site, en ce moment ?
Vous voulez que je vous le dise ? Alors je vais vous le dire ......
 
En cette période de confinement, nombreux sont les internautes fréquentant Facebook qui relatent leur histoire, soit par des photos d'eux étant plus jeunes, soit par une évocation de leur vie, plus jeunes .
Alors pourquoi ce sujet ? 
Dernièrement, sur Planète +, j'ai vu un documentaire sur les deux derniers Avro Lancaster volant encore .Bien sûr, ils avaient été reconstitués par des passionnés de cet avion légendaire. Et cela m'a ramené longtemps en arrière. Ce billet devrait intéresser les curieux de l'aviation de la deuxième guerre mondiale.
 
Juste une brève fiche technique et historique pour rappel:
Le bombardier Avro lancaster était fabriqué et destiné initialement à l'Armée britannique durant la seconde guerre mondiale.
Il était propulsé par 4 moteurs Rolls Royce Merlin
31 m d'envergure, il avait une surface alaire importante
Il était équipé de 8 à 10 mitrailleuses de 7,7 mm
Il avait une capacité d'emport de bombes 2 à 3 fois supérieure aux avions militaires de son temps
Et surtout, il pouvait emporter des bombes de 1800 kg !
 
Il a participé à presque toutes les batailles au dessus de l'Allemagne . Ces raids de bombardement se déroulaient surtout de nuit.
Son exploit majeur est la destruction de trois barrages de la Ruhr. Pour rappel, la Ruhr était le bassin industriel de l'Allemagne.
Le but était d'inonder le bassin.
Mais cet exploit fut réalisé grâce à une technique innovante : le bombardement par ricochet.....
 
Ce préambule  un peu long, pour expliquer ma passion et mon admiration pour cet avion .
 
Après l'Indépendance de l'Algérie, mon père a été nommé chef de la station météorologique de Tontouta en Nouvelle Calédonie. J'étais alors très jeune.
Il faut vous décrire Tontouta au début des année 60 . Deux cols en terre à franchir pour venir de Nouméa ...
Tontouta, c'était la Pampa. 
Mais Tontouta avait une histoire . La Nouvelle Calédonie avait servi de base arrière aux américains durant la guerre du Pacifique contre les japonais;
Tontouta était un aérodrome, sorte de porte-avion, dans ce conflit .
 
Outre l'aérodrome, il y avait aussi une base militaire aéronavale équipée de......Avro Lancaster.
Deux volaient encore, et deux , réformés ,qui  devaient servir aux " exercices incendie" des pompiers affectés à la sécurité de l'aérodrome.
 
Puisque nous avions , nous les copains de la cité aéronautique,  beaucoup de liberté le WE (la semaine, nous étions internes à Nouméa), et pendant les vacances, nous explorions toutes les possibilité de jeux, des palétuviers à la rivière en passant par le krick (petit point d'eau)
Et puis un jour nous avons décidé d'aller regarder de plus près, ces deux avions Lancaster parqués, éloignés de la base aéronavale, et si mystérieux pour nous.
Bien sûr nous sommes passés par des endroits détournés de façon à ne pas se faire prendre, dans une végétation agressive.
Une fois arrivés au but, nous avons été sidérés par ces immenses oiseaux blancs aux couleurs de l'aéronavale.
L'un des deux était intact , mais  bien sûr désarmé.
Nous avons entrepris de l'explorer. Tout était là : le poste de pilotage, très grand, les appareils de radio et de navigation, la trappe servant à larguer des parachutistes pour des missions secrètes. Nous avons même trouvé un parachute !
Ce qui m'a impressionné, c'est l'emplacement du mitrailleur de queue . Il devait ramper jusqu'à la tourelle....sans parachute ! Car cette tourelle se fermait dans son dos, et ne permettait pas l'emport d'un parachute. En cas d'évacuation urgente, il devait le récupérer au centre de l'avion.
Autre chose: le mitrailleur avant et l'observateur/ bombardier, devaient se glisser sous le palonnier du pilote pour accéder à leur poste !
 
Ce fut longtemps un extraordinaire jouet ,.......jusqu'à ce qu'une sentinelle nous surprenne !
Un bon sermon, et nous ne sommes plus revenus, hélas.
 
Nous habitions en bout de piste , et souvent je voyais l'Avro faire le point (mise en température des moteurs, réglages des paramètres) avant le décollage.  Impressionnant !
Mais le plus impressionnant était son atterrissage, majestueux, un bel oiseau blanc !  Privé de son armement, il était "léger". Et avec sa grande surface alaire, il avait du mal à se poser, rebondissant plusieurs fois avant de se stabiliser.
 
Un matin, j'ai eu la tristesse de voir un Lancaster s'envoler une dernière fois, direction : un musée australien !
 
Depuis, je suis resté admiratif de ce fabuleux bombardier.
 
 
Alain NIVET
 
 




1.Posté par Lesseps le 05/04/2020 18:25

Ahhhh enfin un sujet intéressant.... où il n’insulte pas le président ou sa femme et où il ne nous parle presque pas de lui... un avion c’est quand même plus intéressant qu’un NIVET ... merci Mr NIVET... si vous en avez d’autres qui ne parle pas de vous je suis preneur :) un petit effort et vous pourriez presque devenir intéressant au final ... Le confinement a du bon au final ...

2.Posté par Modeste le 05/04/2020 19:14 (depuis mobile)

Pfff🙄

3.Posté par gaston le 06/04/2020 12:00

@Lesseps, perso je m'en bats les steacks de ce bombardier, à un point à peine imaginable. Et un lien vers le reportage de Planète + aurait été grandement suffisant, non?

4.Posté par Lesseps le 06/04/2020 12:56

@3 😂😂:) :)

5.Posté par L’intéressant le 06/04/2020 13:39 (depuis mobile)

Lesseps, vous n’avez pas du lire jusqu’au bout car à la fin il parle bien sûr de lui

6.Posté par le lépreux le 07/04/2020 11:01

C'est le grand Lesseps qui a mis sous surveillance le petit Nivet et qui crie par sa fenetre :: écoutez moi et suivez moi..
Bonne semaine Lesseps!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes