MENU ZINFOS
Société

Le billet d'humeur de Mohamed Aït-Aarab : "Vive la crise !"


Le billet d'humeur de Mohamed Aït-Arab à retrouver ci-dessous :

Par Mohamed Aït-Aarab - Publié le Jeudi 19 Mai 2022 à 08:52

Le billet d'humeur de Mohamed Aït-Aarab : "Vive la crise !"
Au siècle dernier, en 1984 très précisément, France 2 (Antenne 2 à l’époque) diffusait une émission d’un genre nouveau, mélange de faux reportages et d’interventions en plateau du comédien Yves Montand, promu ce soir-là présentateur en chef. Le titre, volontairement provocateur - « Vive la crise ! » - résonnait étrangement avec la période, marquée par les fermetures d’usines, une explosion du chômage et la montée en puissance du Front national de Jean-Marie Le Pen.
 
Aujourd’hui, certains pourraient entonner le même refrain tant la crise sanitaire leur a été bénéfique. Si l’on en croit l’Observatoire des multinationales, la pandémie n’a pas été une si mauvaise chose, du moins pour une certaine catégorie de Français : 
  • 2/3 des entreprises du CAC40 battent leurs records historiques de profits ; 
  • les actionnaires ont vu leurs dividendes augmenter de 33% (57,5 milliards d’euros sur les profits 2021) ; 
  • les rémunérations des PDG se montent à 237 millions d’euros, soit une augmentation de 23%.
Ces chiffres sont à mettre en parallèle avec d’autres : 
  • plus de 27.613 emplois supprimés en France ; 
  • une augmentation du SMIC de 2,65% (alors que les économistes envisagent une inflation autour de 5,1% pour l’année 2022), ce qui signifie clairement une baisse du pouvoir d’achat. Et pas besoin d’être économiste pour le comprendre.
Au même moment, les PME et TPE, avec toute la résilience dont elles sont capables, font face à un environnement économique et politique inquiétant et imprévisible et se battent quotidiennement pour préserver les emplois, pérenniser leur activité.
 
Et je n’ose même pas parler du gel du point d’indice (on va m’accuser de corporatisme) qui a fait perdre à tous les fonctionnaires, depuis dix ans, entre 300 et 700€ mensuels (selon la catégorie à laquelle ils appartiennent).
 
Un dicton affirmait qu’en période de crise les gros maigrissaient et les maigres mouraient. Dans la France de M. Macron et de Mme Borne, notre nouvelle première ministre, si rien n’est mis en œuvre pour aider les plus fragiles de nos concitoyens, la crise viendra à bout des maigres. Mais les gros, les gras, les joufflus, continueront de bien se porter. 




1.Posté par Question ? le 19/05/2022 17:23

Le syndrome de Stocklom.....
L'électeur vote, soutient et applaudit son bourreau...

2.Posté par Arthur1 le 19/05/2022 23:15

Comme vous y allez fort! En 1981 arrivée au pouvoir de F Mitterrand, le FN faisait 300 adhérents et aujourd'hui le RN caracole au second tour des élections présidentielles que ni la pandémie du Covid ni la guerre en Ukraine ne changera !
Les américains s'enrichissent ils fournissent des armes à l'Ukraine par paquet de millions et vendent du pétrole aux européens qui n'en n'achètent plus aux russes en attendant la chute inéluctable de Poutine
Mauvaise conjoncture pour le gouvernement Borne qui pourrait être amené à prendre des mesures impopulaires, réforme des régimes de retraite, impôt covid, limitation de la vitesse à 110 km/h sur autoroute là au moins cela fera du bien au porte monnaie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes