MENU ZINFOS
Société

Le billet d’humeur de Mohamed Aït-Aarab : "Le cordonnier doit s'arrêter au rebord de la chaussure"


Autrefois, il existait le bistrot, l’épicerie du coin, qui tenaient lieu d’agora, où chacun pouvait commenter l’actualité du jour, refaire le monde à sa guise, pester contre l’incompétence des gouvernements ou philosopher à la petite semaine.

Par Mohamed AÏT-AARAB - Publié le Mercredi 5 Janvier 2022 à 08:48

Le billet d’humeur de Mohamed Aït-Aarab : "Le cordonnier doit s'arrêter au rebord de la chaussure"
Aujourd’hui, le bistrot du coin a trouvé refuge sur les réseaux sociaux. L’anonymat, la violence, voire la haine, en plus. L’humour en moins. Car on ne se contente pas d’y débattre, de discuter, de controverser. Non ! On y cultive l’ultracrépidarianisme, terme savant que les lecteurs du quotidien belge Le Soir ont élu mot de l’année 2021.

Ce vocable imprononçable désigne la tendance, très actuelle, à parler avec assurance de sujets dont on ignore presque tout. Une telle disposition n’est pas propre à notre époque : les troquets d’antan regorgeaient de philosophes, de scientifiques et de politistes de comptoir. Mais ce qui se passait au pied du zinc restait au pied du zinc.

De nos jours, les posts d’un quidam sont likés, partagés, par des centaines, des milliers d’internautes. Et les élucubrations les plus absurdes ou les plus extrémistes peuvent trouver un écho. Car plus vous êtes dans l’excès, l’absence de nuance, le jusqu’au- boutisme, plus vous avez de chances d’étendre votre communauté virtuelle.

Or, les latins nous avaient mis en garde : "Sutor, ne supra crepidam", "Cordonnier, pas plus haut que la sandale !". Autrement dit, rester dans son domaine de compétence. Quand je ne sais pas, je me tais ! Mais le bon sens a changé de camp. Quand je ne sais pas, je clame haut et fort mon incompétence. "Je ne suis pas médecin, mais..."*1 je pense que... La propension à intervenir sur tous les sujets, associée à “l’effet gourou”, favorise la paresse intellectuelle et le renoncement à tout esprit critique.

L’anthropocène, cette période géologique marquée par l’empreinte de la puissance de l’homme, a jeté aux oubliettes, et la spiritualité, et la raison. L’irrationalité et le matérialisme règnent en maîtres, preuve que l’humanité a perdu sur tous les tableaux.

L’autre paradoxe de nos sociétés est qu’elles semblent gouvernées par et au nom de la science. Or jamais le savoir n’a été autant contesté, remis en cause. Non pas qu’il faille taire toute critique, tout questionnement, toute inquiétude. Mais l’ultracrépidarianisme, tout comme le soupçon généralisé ne peuvent produire que la désunion, la division et la séparation.
Loin de La Réunion à laquelle nous aspirons.

---

1* titre d’un texte du scientifique et philosophe Étienne Klein.




1.Posté par hum le 05/01/2022 09:01

formatage du disque dur HAHAHAHAHAHAHaaaaaaaaaaaaa La cause fondamentale de la non-connaissance de vos propres forces, vient en grande partie de votre éducation et du formatage qui en a découlé ultracrépidarianisme in bébète mot selment

2.Posté par Brigadier Badari - scrute l''''horizon le 05/01/2022 09:44

les latins nous avaient mis en garde : "Sutor, ne supra crepidam", "Cordonnier, pas plus haut que la sandale !". Autrement dit, rester dans son domaine de compétence. Quand je ne sais pas, je me tais !

C'est vrai! Du coup, les journalistes devraient rester à leur place, quand ils essaient de donner la leçon des professeurs, spécialisées dans leurs domaines..

Même si ces journalistes sont FM et nous éclairent de leurs lumières macroniennes tous les jours
-----

Akhenaton s'exprimait ce jeudi dans telematin sur le Pass Sanitaire et la Vaccination Obligatoire .
https://t.me/LaveriteCensureChat/214083


"On doit avoir le choix, on doit avoir la liberté."

"C'est scientifique ? NON, c'est politique" puis "Tous nos plus grands scientifiques ont été dénigrés, moqués par des consultants santé et de plateaux TV qui ont un bac +2..." !

3.Posté par cyclope exalté le 05/01/2022 09:53

Il y a mieux que les réseaux sociaux pour copiner et faire de la philosophie de comptoir, c'est plus discret certes mais pour influencer en misouk c'est toujours le top....



https://www.lemauricien.com/week-end/mohamed-ait-aarab-la-franc-maconnerie-est-le-contraire-dune-secte/248843/


4.Posté par Tatie Danièle le 05/01/2022 09:56

Merci Monsieur!

5.Posté par Jude le 05/01/2022 10:05

Les politiques sont les premiers à parler avec assurance de sujets dont ils ne connaissent rien !

6.Posté par cyclope exalté le 05/01/2022 12:34

Loin de La Réunion à laquelle nous aspirons.


loooool Et qui se cache derrière ce "nous" présomptueux ??

Pourquoi ne pas dire clairement qui fait quoi, la transparence n'est pas une obligation de journaliste ?

Derrière chaque "billet d'humeur" mis en l'air en pleine UNE au lieu de se trouver à la rubrique "courrier des lecteurs" c'est en vérité une page de propagande des établissements " La Truelle", filiale de la multinationale " Le compas et l'équerre" , influenceurs depuis le Moyen Age et experts en réunions occultes réservées aux membres influents cooptés que le frère Pierrot 3 points nous inflige…

7.Posté par Jcb le 06/01/2022 03:55

Ou effet Dunning-Kruger...
Effectivement, ces dix dernières années, l'humanité a communiqué plus que les deux mille autres... 😶

8.Posté par LBB le 06/01/2022 07:54

D'accord avec "Cyclope exalté". Les billets de ce Monsieur, un rien prétentieux et surtout très tendancieux ( à gauche bien sur ) non rien à faire dans une rubrique quelconque et devraient se retrouver tout simplement dans le courrier des lecteurs.
Cet olibrius, parle avec une évidente facilité de violence, de haine, d'élucubrations les plus absurdes ou les plus extrémistes sur les réseaux sociaux. Il y mêle aussi l'excès, l'absence de nuance, le jusqu'au boutisme, tout cela distillé sans le " moindre humour ".
Mais précisez-nous, M. Ait-Aarab, de quelle haine ou de quelle violence parlez vous ? Celle des autres, qui à vos yeux embués émane nécessairement de fachos de droite, ou la vôtre qui certainement celle d'un respectable facho de gauche.
De quel droit, un enseignant déclassé et sans humour, aurait plus qu'un autre et dans une tribune qui lui est réservée, la faveur de distribuer sa bonne parole, de faire régulièrement la leçon à quelques ignares égarés et de nous définir le camp du bien et du mal.
D'où venez vous ? Qui êtes vous ? Pour qui vous prenez-vous ? M. Ait-Aarab pour nous donner régulièrement des leçons de maintien et de bienséance sociale et politique.
Dans le délire malsain d'un récent billet où vous avez déversé votre habituel fiel anti Zemmour, vous n'avez rien trouvé de mieux que d'instrumentaliser la personne de Madame Joséphine Baker.
Vous vous êtes également cru autorisé à mépriser, parmi la multitude de nos lettrés, deux grands écrivains que sont Jacques Bainville et Charles Maurras (essayiste et politique pour ce dernier), parce qu'ils ont l'heur de plaire à M. Zemmour.
Ne serait-ce que ces deux écrivains, vous n'en avez pas autant dans votre pays d'origine !
Puisque que vous parlez si facilement et d'un ton très docte de la haine diffusée sur les réseaux sociaux, je viens d'apprendre il y a quelques instants, que votre congénère et comme vous grand humoriste, M. Yacine Bellatar ,à annoncé pour le 11 janvier, le lancement d'une" force politique" (jugez du peu), dans le but de contrer le candidat du parti reconquête, votre ami Zemmour....
Appliquez vous les grands principes que vous énoncez dans votre billet,
Oui M.Ait-Aarab " le cordonnier doit s'arrêter au rebord de la babouche "

9.Posté par L'Ardéchoise le 06/01/2022 13:10

Tout d'abord, Monsieur Aït-Aarab, merci pour ce billet, fort bien écrit.

Ensuite, merci à Zinfos de vous laisser vous exprimer, tout comme je peux le faire aussi ainsi que d'autres commentateurs.
Toutefois, je suis surprise de lire des propos racistes ("votre pays d'origine", "babouche"...) et de la discrimination, voire de la diffamation ("olibrius", "enseignant déclassé"...).
Mais ce mode de fonctionnement n'est-il pas la marque de fabrique et la signature du "Grand Gourou" qui nous inonde de ses élucubrations, pour reprendre un terme utilisé, et fait des adeptes "à droite toute" qui risquent d'avoir tôt ou tard un sacré mal de mer (roulis ou tangage, au choix) ?

10.Posté par A mon avis le 06/01/2022 13:58

Monsieur AÏT-AARAB
Vous écrivez :
" l’homme, a jeté aux oubliettes, et la spiritualité, et la raison. L’irrationalité et le matérialisme règnent en maîtres, "


L'homme n' a pas (malheureusement !) jeté aux oubliettes sa spiritualité, bien au contraire, quand on voit l'importance des religions de par le monde, religions sources de conflits et de guerres.

L'irrationnel, c'est bien la caractéristique essentielle de la religion ! Et en effet, il règne en maître dans de nombreux pays !

Ce sont bien les Lumières qui ont fait retrouver la raison à l'humain. Toutes les dérives actuelles ont largement une origine religieuse, quand les dogmes religieux ont sorti l'Homme de la Nature, et ont décrété que dieu a mis la nature au service de l'Homme ! Avec toutes les dérives matérialistes et écologiques qui en ont découlé, et la religion (notamment chrétienne) a évangélisé la planète de ces principes, si bien que le désastre est planétaire.

11.Posté par Ouais... le 06/01/2022 15:48

L utra machin est ce une vérité ou un moyen de couillonner les gens en leur disant: c est pas de votre ressort ? Il y a des domaines très spécialisés ou oui avec toutes les infos du monde on ne peut pas émettre un avis éclairé, mais dans beaucoup d autre domaine, l informations et ça mise à disposition, la constitution de l opinion repose sur une réflexion et une interprétation basique de ces infos est se trouve à la portée de tous. Il était question lors de votre article de zemmour de ne pas faire dans la psychologie de comptoir et bien on y est...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes