Courrier des lecteurs

Le billet d'humeur de Mohamed Aït-Aarab : "L'île dont la reine est une voiture"

Mercredi 4 Septembre 2019 - 20:57

Seuls les naïfs, les ingénus et les nigauds biberonnés au civisme social-démocrate scandinave peuvent encore croire que les trottoirs de nos villes sont destinés aux enfants, aux personnes âgées, aux mamans, aux bébés dans leurs poussettes, aux personnes handicapées, …. Bref à toute cette humanité piétonnière qui, pour se rendre d’un point A à un point B distants de quelques centaines de mètres, n’éprouve pas le besoin d’asseoir son fondement sur les sièges en cuir d’un S.U.V dernier cri.

Honte au piéton qui a l’outrecuidance de vouloir traverser la chaussée au moment où je suis le roi du bitume ! 

Haro sur la piétaille qui voudrait m’empêcher de garer mon véhicule sur le trottoir, juste au bas de mon immeuble ! 

Sus au quidam qui m’interdit de déposer ma progéniture dans la cour de l’école ! 

Boutons hors de notre territoire le cycliste trop lent qui empiète sur notre espace routier ! 

Finissons-en avec cet homo erectus qui ne comprend rien au progrès et à la modernité !

Le trait sera jugé grossier, excessif, caricatural. Il n’est que le reflet de ce que vivent, au quotidien, des milliers de citadins réunionnais pour qui traverser pédestrement la ville relève d’un épisode de Koh Lanta.

La voiture a phagocyté notre environnement quotidien. Tout est, pensé, construit, réalisé pour elle.  Rien d’étonnant, dès lors, que des mères de famille ou des grands-pères risquent leur vie, celle de leurs enfants et petits-enfants en marchant sur la chaussée. Parce qu’un homo automobilus microcéphale et individualiste a annexé le trottoir pour y parquer sa berline.

Peut-être serait-il bon que la maréchaussée, nationale et/ou municipale rappelle à ces citoyens indélicats, à coup d’amendes bien pimentées, ce que signifie la vie en collectivité, ce que veut dire le bien public, ce qu’est le vivre ensemble ?

La politique “du tout bagnole” appartient à « l’ancien monde » et il importe enfin d’en prendre réellement conscience.

Aujourd’hui, comme hier, les transports en commun n’assurent qu’une faible part des déplacements sur l’ensemble de l’île, à peine plus de 6%, chiffres quasi constant depuis des années. Et la transition, pour rendre nos villes à leurs habitants, pour tenter - si cela est encore possible - d’échapper au coma circulatoire, sera sans doute malaisée. Mais nullement impossible, à condition qu’une volonté politique forte émerge, à tous les niveaux de décision.

Pouvons-nous encore supporter, sur un réseau routier saturé, plus de 25.000 nouveaux véhicules chaque année ? À moins d’un aveuglement, hélas rédhibitoire, la réponse est perceptible dans la question.

La progression annuelle du trafic routier - entre 3 et 4 % - nécessite un doublement des voies de circulation tous les 20 ans. Quelle collectivité territoriale peut relever un tel défi financier, sauf à sacrifier l’éducation des plus jeunes, la nécessaire solidarité intergénérationnelle ou l’aide aux plus fragiles de notre société ?

Un article, fort documenté, publié dans la presse locale en novembre 2017 posait parfaitement les termes du problème, rappelant au passage que Tenerife, capitale des îles Canaries, R.U.P. de 900.000 habitants vivant sur un territoire de 2034 km², bénéficiait  d’« investissements lourds multimodaux, en faveur des transports publics (2 lignes de tramway), porteurs d’un développement économique, touristique et écologique ».

Une foultitude de rapports ont étudié, analysé, évalué, planifié, proposé… Nos élus savent donc ce qu’il convient de faire, en matière de transport urbain et interurbain, afin d’organiser une mobilité plus facile pour tous.

Nos élus sont conscients - du moins je l’espère - qu’un changement de logiciel (en novlangue technocratique dans le texte) est absolument nécessaire pour repenser la ville en mettant l’humain au cœur de la réflexion, pour développer la mobilité par une offre sûre, confortable, accessible, régulière, diversifiée…   

Les enjeux et les défis de l’aménagement futur de la Réunion sont clairement posés. Notre inaction serait criminelle à l’égard de nos enfants et petits-enfants.

Mais avec l’homo sapiens, « grand singe égoïste » qui a une furieuse propension à la folie suicidaire, le pire est souvent devant nous. En ce cas, le pamphlet d’Yves Pacalet deviendra texte prémonitoire et « l’humanité disparaîtra, bon débarras ! »


  
Mohamed Aït-Aarab
Lu 4100 fois



1.Posté par Cid le 04/09/2019 19:07

« Tristes tropiques... »

2.Posté par Opod le 04/09/2019 21:35 (depuis mobile)

Et quand on vient lire l'article ...une magnifique publicité pour une voiture (francaise) nous saute aux yeux !!!

3.Posté par Muet pendant six ans et il se réveille d’un coup le 04/09/2019 21:52 (depuis mobile)

Deuxième contribution en très peu de temps : ça sent une recherche de place sur une liste aux municipales. Un gars même pas foutu de venir au réunion du conseil de quartier dont il est membre, c’est pas sérieux !

4.Posté par AHah le 04/09/2019 22:37 (depuis mobile)

C ki ce donneur de leçons ?????

5.Posté par A mon avis le 04/09/2019 23:07

Chaque piéton que nous sommes, devient " l’homo sapiens, « grand singe égoïste »" dès qu'il pose son fondement sur le siège de sa bulle montée sur 4 roues !

6.Posté par Mi roule dans gros loto le 05/09/2019 00:03 (depuis mobile)

Aller goûte mon coco

7.Posté par C.J le 05/09/2019 06:10 (depuis mobile)

Je partage entièrement votre humeur et humour. .. j''aime votre lecture. ..pas sûr que ça plaise à tt le monde. ..mais c pas obligé non plus. Faîtes-vous plaisir.

8.Posté par parlamer le 05/09/2019 07:57

prenez le bus, et si la musique est trop forte, fermez vos gueules....

après ça qui veux arriver en retard au boulot ?



9.Posté par Janus le 05/09/2019 07:58

"L'île dont les rois sont les politiciens" ...

Voilà quelqu'un qui se veut un citoyen exemplaire ... Excellent donneur de leçons ... Universitaire investi dans la vie politique, mais qui ne veut surtout pas que cela se sache ☺☺☺

Post2 a raison, ce Monsieur prépare sa candidature aux élections municipales et fait tout pour que son mentor le positionne dans sa liste où il sera élu ...

Comme le disait Yves PACALET : "Grand diseux, petit faiseux" ☺☺☺

10.Posté par ousamilé le 05/09/2019 08:09

@4 : exactement ce que je me suis dit quand j'ai lu le premier papier de ce monsieur.
surtout en voyant qu'il a mis sa photo en début d'article.

mais il faut reconnaitre que ses textes sont bien construits, et agréables à lire.

11.Posté par Laurent le 05/09/2019 08:16 (depuis mobile)

Tiens un écolo politique. Vous êtes qui pour donner des leçons et nous dire ce qui est bien? Trop de voitures ? C''est vrai . Trop d''êtres humains ? Certainement. Trop de donneurs de leçons peu compétents mais sachant écrire ? C''est vrai

12.Posté par Li² (lol) le 05/09/2019 08:46

Il ne faut pas non plus dire que seul les gros l'auto se garent n'importe comment. C'est un préjugé. Mais il est vrai que La Réunion s'enlise dans plus de voitures importées, plus d'achats de voiture. J'aimerais bien de temps en temps prendre les transports en commun pour aller en ville car trop difficile de se garer, mais le trajet est tellement compliqué : changement, il faut se lever au aurore. J'ai failli me faire renverser par une voiture quand j'étais enceinte de 8 mois et pourtant elle était loin. J'étais au milieu du passage piéton, je me suis arrêtée et j'ai tapé sur sa voiture quand il est passé devant. Il ne sait pas arrêté.

13.Posté par Le Jacobin le 05/09/2019 09:54

2.Posté par Muet pendant six ans et il se réveille d’un coup le 04/09/2019 21:52 (depuis mobile)

Justement il ne vient pas faute d'avoir une SUV, nommez le à la t^te d'une SEM/SPL machin truc à 16 000€ le mois +SUV+++++ il ;sera présent.

Celui de Saint-Pierre nommé sans concours par Michel fontaine directeur d' une SPL qui à bien voulu faire une offrande aux contribuables en acceptant 14 000€ + SUV ++++ au lieu de 16 000€ n'a toujours pas de feuille de route, pire encore personne ne l'a jamais vu dans la RIVIÈRE il est toujours chez lui à 14 000€ le mois.

Merci qui?
Merci Michel.

14.Posté par CITOYEN ET ECOLO le 05/09/2019 11:00

CITOYENS réveillez vous. Nous allons droit au mûr.
Il a raison quelque soit ses intentions politique ou pas.
A quand une véritable prise de décision politique pour favoriser une autre façon de se déplacer à la réunion?
Quand on lit que le groupe HAYOT a tout raflé près de 50% des parts de marché auto et diversification dans la location des voitures et dans l'agro, .....
Où vas t-on?
Il faut des nouvelles têtes pour proposer des alternatives écologistes et sociales pour notre île.
Comme disait mon vieux ppa,
La critique est aisée mais l'art est difficile.
Engagez vous les jacobins et autres pour porter vos idéaux plus hauts et indignez vous ENFIN..........

A QUAND UNE VÉRITABLE INDIGNATION DANS CE PAYS?

15.Posté par Grangaga le 05/09/2019 13:03

" A kou d'amandd' pimanté "...….
Sa mèm' zot' y koné……..
Dopi lo tan, trotwarr' là ou krwa la pa fatigué fé …."montt' déssi li ".....
Kan sa, noutt' bann' z'éli y konswa in trotwarr'....." inviolabb' " …..
In ...piss' siklabb' dinn' de so nom……
In ….ru piétonn' po lo bann' ….."salan" ….
Nana dé pli z'an pli l'oto d'akorr' …….
Apèl' a li l'évolicyion…….
Mé lo z'élu lé an plass' là, li évolu pa li…….
Li wa pa tou sa là arivé, trouvv' in manyièrr' po kontr'karé…..
A koué li sèrvv' alorr'.......
Fé mètt' PV....." pimanté " son bann' z'ad'ministré......
Foutt' a mwin sa a...l'amandd' li va di a mwin oussa piman y sarz'........

16.Posté par Consciencedomoun le 05/09/2019 15:40 (depuis mobile)

Tout sa pour dire que le tram tout autour de l''île couplé à un réseau bus performant manque gravement sur notre île.On est en retard et le temps passe, les voitures augmentent.bravo à Nos voisins Mauriciens pour leur tram prévu fin de ce mois.nous?..

17.Posté par leon le 05/09/2019 17:26

honte au piéton quelques fois oui
il y a pas longtemps quelqu'un qui marchait sur le trottoir a continuer sa route sur le passage protégé j'etait a 2 metres
le passage est protégé pour le pieton mais il faut qu'il marque un temps d'arret pour signaler qu'il veut traverser

18.Posté par C J le 05/09/2019 18:58 (depuis mobile)

@10 "mais il faut reconnaitre que ses textes sont bien construits, et agréables " bien dit. Et je suis d'accord.
Pour le reste évidemment je ne le suivrai pas.

19.Posté par Mort De Rire 😂 😂 😂 le 05/09/2019 20:49 (depuis mobile)

Vous êtes encore un de ces rigolos donneurs de leçon façon Hulot, Hidalgo ! Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais...
Naturellement ce rigolo n''''''''a pas de voiture, surtout pas diesel...
Avec l''''''''absence totale de civisme, les TC, pas pour moi.

20.Posté par Antiregion le 05/09/2019 20:49 (depuis mobile)

Bravo aux élus régions d avoir enterré le tram-train
Des enculés de 1 ère ces salauds

21.Posté par Fidol Castre le 06/09/2019 07:33

En Hollande, on n'a pas construit des pistes cyclables parce que les gens utilisaient le vélo. Les gens utilisent le vélo parce qu'on a construit des pistes cyclables.
A la Réunion, ce sera pareil.

C'est particulièrement crétin de reprocher au réunionnais de ne pas emprunter les transports en commun car ces derniers n'existent pas. Le réunionnais n'utilise pas le métro...parce qu'il n'y en a pas. Pareil pour le train. Pareil pour les bus.

Ce courrier est digne d'une conversation de poivrot dans un bar licence IV.

Honte au piéton qui a l’outrecuidance de vouloir traverser la chaussée au moment où je suis le roi du bitume !

C'est de la calomnie gratuite. A la Réunion les gens laissent passer les piétons. Ils s'arrêtent. Il faut reconnaître ça à l'automobiliste réunionnais. Ce n'est pas comme ça en Chine, en Thaïlande ou à Maurice.
Par contre...les distances de sécurité...connaît pas

22.Posté par Nivet le 06/09/2019 11:46

Vive le monde de la pédale !

A.N.

23.Posté par Li le 06/09/2019 13:45 (depuis mobile)

Beaucoup de voitures se garent sur les trottoirs, sur les arrêts de bus, sur des passages piétons, devant le portail des gens, sur la chaussée. Il faut développer les autres moyens de transport.

24.Posté par Saucratès le 06/09/2019 14:14

Salut à tous. Je suis parfaitement d'accord avec vous, Mohamed. Circuler à pied dans une grande ville comme Saint-Denis est un véritable parcours du combattant. Les automobilistes ne respectent pas les piétons. Les motards ne respectent ni les piétons ni les automobilistes, les vélo-cyclistes et les utilisateurs de trottinettes électriques ne les respectent pas plus. Un enfer. Il est même parfois même moins dangereux de traverser à des passages piétons protégés au feu rouge qu'au feu vert tellement les automobilistes se sentent prioritaires sur nous, piétons. Quand ce ne sont pas les voitures qui sont garées sur les trottoirs, ce sont les motards, les vélos et les trottinettes électriques qui les utilisent pour rouler à contre sens de la circulation, pour gagner quelques secondes !

On pourrait parler des heures durant de ces incivilités en ville ! Là où je ne vous suis pas, évidemment, c'est sur les transports en commun. C'est un enfer même en centre-ville et c'est encore pire en inter-urbain. La seule solution serait un métro enterré, qui permettrait des températures agréables. Mais le coût à supporter serait phénoménal. Aujourd'hui, prendre le bus, supporter les retards, la chaleur aux heures de pointe relève de l'enfer.

La solution comme vous le préconisez, c'est d'abord une politique de sévérité policière, faire respecter trottoirs, feux, vitesse et passages piétons. L'installation de caméras aux feux rouge et la verbalisation vidéos seraient une solution. Je ne parle pas de répression policière même si pour l'immense foule des excités motorisés, ce sera vécu de cette manière. Mais selon moi, c'est indispensable. Je frémis bien souvent en voyant débouler des camions monstrueux dans St Denis dépassant les 50 km/h dans des rues limitées à 30 km/h, à deux doigts d'enfants ou de piétons.

La seule chose que l'on peut faire, c'est s'améliorer soi-même, respecter les vitesses et les piétons. Tenter de devenir un meilleur conducteur soi-même à défaut de pouvoir changer les autres. Saucratès.

25.Posté par MICHOU le 07/09/2019 08:08

Intéressant mais vous ne faites que redire et constater ce que nous dénonçons depuis longtemps mais quand au lieu d'ignorance des faits, vous avez affaire à une volonté de faire perdurer le tout automobile, il n'y a que le boycott qui peut faire bouger les choses mais ça c'est une forme d'action non violente et constructive qui n'intéresse personne. L'inertie ou le blocage de l'île ou le vandalisme voire le fameux"je ne suis pas concerné" sont privilégiés au détriment d'un quotidien plus sain, plus responsable

26.Posté par chikun le 07/09/2019 17:41

Aucune solution possible tant que les condamnés continueront à se présenter aux élections( N'en déplaise à monsieur Bourgeon, celui qui n'aime pas l'espagnole(avec un e) . La loi est ainsi faite que les plus mauvais se retrouvent aux commandes . Et ceux-ci nous parlent de bonté , d'écologie !!!!, de générosité , d'entraide; d'égalité ! , de liberté !! et de fraternité !!! La loi protège les pires individus. C'est ainsi. Un diplome pour etre coiffeur , aucun diplome pour etre "homme"femme" politique . (rires)
Tout le monde est content .
C'est ça la France . qui nous parle déchets, écologie , climat, feux au brésil mais pas(feux) sur les radars des routes francaises . Une journée ne se passe pas sans Brigitte Macron à la une !!!!
l'intox est partout de nos jours .
Heureusement , en tant que vieux de la vieille , je peux condamner tout 1968 ,sa folie gauchiste caviard et l'avènement de la négation de la France
Ne m'appelez plus jamais FRANCE chantait Monsieur Michel Sardou en 1975 . C'était encore un temps où l'analyse l'emportait sur la bétise actuelle , affichée et volontaire .

27.Posté par Vikash cash ! le 08/09/2019 17:34

Combien d'arbres abattus juste pour remplir une bibliothèque dont le seul rôle est de se donner l'air intelligent sur la photo, en mode Mitterrand ? Quel est le bilan carbone d'un livre importé ici ???

Ne serait il pas le temps de passer à l’ère numérique du PDF et d’arrêter le faire le macacus savantus en étalant sous nos yeux les attributs convenus d'une pseudo culture ?


21 la pratique du vélo en batavie est de loin plus ancienne que la création de pistes cyclables....et même de celles des routes goudronnées, vous confondez cause et effet et tordez le cou aux vérités historiques en prenant une fois encore vos rêves pour la réalité..

http://blog.velib-metropole.fr/blog/2017/01/09/pourquoi-tant-de-cyclistes-aux-pays-bas/

28.Posté par JORI le 08/09/2019 19:40 (depuis mobile)

26. Chikun. Le fait qu'aucun diplôme n'est demandé pour être un politique, vous laisse une chance !!. Encore faut-il oser !!.

29.Posté par Choupette le 08/09/2019 19:48

21.Posté par Fidol Castre

Rhoooo ..., qu'est-ce qu'il ne faut pas lire, quand même ... .

La Hollande, les Pays-Bas, est un pays bâti sur des polders irrigués par de nombreux canaux. S'il y a des autoroutes depuis quelques décennies, auparavant les gens se déplaçaient uniquement à vélo. Moyen qu'ils privilégient avec les transports en commun. Evidemment, il a fallu aménager des pistes cyclables normalisées.

Pour les avoir fréquentés côté cour et côté jardin, les Hollandais sont des gens très droits et très charmants et bosseurs.

La voiture, ils ne s'en servent que pour aller en vacances, une fois par an, en France.

30.Posté par NATIVEL le 09/09/2019 07:12

Et que propose le GODF sur cette problématique ? Les francs maçons ont été de toutes les décisions qui ont conduit depuis des années à cette situation.
Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

31.Posté par polo974 le 09/09/2019 08:28

C'est bizarre, quand j'ai une pioche dans les mains, j'ai moins de problème pour traverser...

29.Posté par Choupette le 08/09/2019 19:48
non, le vélo en Hollande, ça a été une décision politique, car ils ont réagi à temps (dans les années 70).
mais la Hollande a un énorme avantage sur la Réunion: c'est relativement plat (au moins dans les grandes villes).

32.Posté par Fundisantim le 09/09/2019 12:09 (depuis mobile)

Ouuiiiii droit au mûr. Allons y!!!!! Et si y gaingn' mett'in part 100 pou moin siouplait!!!

33.Posté par Vikash cash ! le 11/09/2019 13:53

31 FAUX vises mon lien précédent, et si tu as une preuve que le vélo s'est développé seulement dans les 70's grâce aux pistes cyclables pour n'hésites pas à le poster !

34.Posté par MICHOU le 12/09/2019 11:10

développer le vélo dans une île qui a des pentes aussi raides ne règlera pas le problème. Qu'en est il de tous ceux qui sont âgés, sans moyen de se déplacer, pour faire leurs courses, se soigner etc
Il suffit de voir les mères de familles, les femmes enceintes, pour se rendre compte de la diificulté pour une grande partie de la population oubliée de tous, élus, propriétaires de voitures, administration, de tous

35.Posté par polo974 le 12/09/2019 17:31

33.Posté par Vikash cash ! le 11/09/2019 13:53

"""31 FAUX vises mon lien précédent, ... """

c'est le choc causé par le décès par accident de plus de 3300 cyclistes en 1971 dus à la montée en puissance des bagnoles qui a fait que la Hollande développe le vélo (et les pistes cyclables).

https://mag.hollandbikes.com/la-place-du-velo-aux-pays-bas/
https://www.citycle.com/19400-comment-les-pays-bas-sont-devenus-le-pays-du-velo/

auparavant, il n'y avait pas besoin de pistes cyclables, les bagnoles étaient quasi inexistantes, c'est donc bien dans les années 70 que la différence s'est faite, lors de la mise en place d'une politique pro cycliste.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 16:52 Va-t-on retrouver la Veuve ?

Lundi 16 Septembre 2019 - 14:24 Ensemble vivons la paix