MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le billet d'humeur de Mohamed Aït-Aarab : "Je me souviens d’un pays…"


Par Mohamed Aït-Aarab - Publié le Mercredi 12 Août 2020 à 14:13 | Lu 835 fois

Le billet d'humeur de Mohamed Aït-Aarab : "Je me souviens d’un pays…"
1. 
Je me souviens d’un pays, langue de terre entre mer et montagne, où coulaient le lait et le miel, où la joie de vivre avait posé son bâton. 

2.
Je me souviens d’un pays heureux, protégé des malheurs du monde par la frondaison flamboyante de son cèdre.

3. 
Je me souviens d’un pays que les mots-espérance d’Andrée Chedid avaient versifié. 

4. 
Je me souviens d’un  pays chanté par la voix douloureuse de Fairuz.

5. 
Je me souviens d’un pays que l’on disait Suisse du Proche-Orient.

6. 
Je me souviens d’un pays qui avait noms divers - Paix, Solidarité, Tolérance, Liberté -, mais qui disaient tous la dignité de l’Homme.

7. 
Je me souviens d’un pays où écrire, parler, rire, penser, vivre, n’étaient pas des crimes.

8. 
Je me souviens d’un pays martyr des ambitions voisines.

9. 
Je me souviens d’un pays gouverné par les rusés déclarant la guerre aux intelligences, d’un pays entre les mains des nains politiques 

10. 
Je me souviens d’un pays où l’on assassina le printemps de Samir Kassir.

11. 
Je me souviens d’un pays dépecé par les loups.

12. 
Je me souviens d’un pays humilié, mais qui, un matin, se réveilla, vivant de sa jeunesse, de ses femmes, de son peuple. 

Revivent les nuits beyrouthines qui s’envolent sur le bouzok de Salam.




1.Posté par Jambalac le 12/08/2020 16:00

J'ai vu il y a quelques jours un reportage sur le Liban ( Enquête exclusive présentée par Bernard de la Villardière).

J'en suis sorti dégoûté par l'exploitation par les libanais des réfugiés syriens. Notamment par une commerçante exploitant un jeune d'à peine 10 ans expliquant que c'était pas son affaire si le gamin n'allait pas à l'école, qu'il avait qu'à retourner dans son pays.
Aidant son argumentation, le Maire de la ville, expliquait que l'on avait légiféré pour réserver certains emplois aux seuls Libanais, qu'il ne fallait pas trop de réfugiés syriens car c'étaient des musulmans et vu le risque que les chrétiens deviennent dans son quartier minoritaires.
Ecoeurant. En comparaison, le triste Lepen est un enfant de coeur.

2.Posté par République le 12/08/2020 17:03

Le Liban ne peut pas construire un avenir équilibré en cultivant le communautarisme à l’intérieur, et, d’une certaine façon, en regardant une partie de l’élite du pays s’installer ailleurs. C’est malheureusement une construction historique inachevée, et c’est aussi une zone tampon entre les diverses forces régionales. Dur, dur d’être Libanais !

3.Posté par Angélique Jambalac le 13/08/2020 07:21

Compréhensible comme politique quand on sait comment la Syrie a traité les Libanais lors de son « occupation ».

4.Posté par Jambalac le 13/08/2020 22:48

@3
Donc compréhensible comme politique quand on sait comment la France à traité les indigènes pendant l'occupation de leur pays.....

5.Posté par lavérité le 14/08/2020 11:14

le Liban mais c'est la France du Moyen Orient, faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais !!.. il ne faut pas trop les plaindre, ils trafiquent à longueur de temps et sans a priori envers leurs " clients", et un jour ou l'autre çà leur pète à la figure, mais pas de souci ce pays va renaître sur les mêmes bases, donc à la prochaine !!..

6.Posté par vital le 14/08/2020 11:26

qu'il est bon de s' appesantir sur le Liban, et de jouer au poète , sous les cocotiers, loin des bombes une nouvelle distraction pour un pseudo intellectuel qui veut changer le monde derrière un clavier .

7.Posté par vital le 14/08/2020 11:26

qu'il est bon de s' appesantir sur le Liban, et de jouer au poète , sous les cocotiers, loin des bombes une nouvelle distraction pour un pseudo intellectuel qui veut changer le monde derrière un clavier .

8.Posté par JANUS le 14/08/2020 12:18

@Post 6 Entièrement d'accord avec vous. Ils sont nombreux ces pseudo intellectuels qui ont un avis sur tout ... Qui copie François Hollande et son "Si je suis Président ..." Le vrai courage aurait été une présence permanente dans ce pays, au lieu d'essayer de s'appuyer sur de vieux souvenirs pour essayer d'exister ☺☺☺

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes