MENU ZINFOS
Société

Le bâtonnier René Kichenin s'en est allé


​Figure marquante du monde de la justice à partir des années 60, le bâtonnier René Kichenin est décédé ce jour à la suite d’une mauvaise chute à son domicile.

Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 22 Avril 2022 à 21:19

En 2011, la Ville de Saint-Denis faisait de René Kichenin un Citoyen d’Honneur
En 2011, la Ville de Saint-Denis faisait de René Kichenin un Citoyen d’Honneur
Le "premier bâtonnier malbar de La Réunion", comme l'avait écrit Florence Callandre-Barat dans son ouvrage "Le lou i bouj ankor", s’en est allé ce vendredi 22 avril à l’âge de 87 ans.

René Kichenin a été élève au très select lycée Leconte de Lisle à une époque d'après départementalisation où le lycée était réservé aux enfants de familles les plus aisées. Après avoir obtenu son baccalauréat, il effectue ses études de droit en métropole, à Poitiers précisément où il sera inscrit au Barreau en 1961. Mais dès 1964, il préfère regagner son île natale où il ouvre son cabinet. 

Le jeune avocat est pour la première fois élu bâtonnier de l’ordre des avocats de Saint-Denis le 26 septembre 1978. Le "premier bâtonnier malbar de La Réunion" prend sa retraite en 1998 mais sa carrière professionnelle aura été riche de nombreux autres combats en faveur des justiciables notamment et aussi politiques en étant à plusieurs reprises candidat à des élections locales. 

Fondateur de l’Aide Judiciaire, connue aujourd’hui sous l’acronyme d’ARAJUFA, René Kichenin s’est aussi beaucoup investi en faveur de la communauté tamoule. Il a par exemple permis l’installation d'un consulat de l’Inde à La Réunion. Il a co-fondé le Club Tamoul de La Réunion en 1968 et a été président d’honneur de l’Union Tamoule en 1984, relate l’ouvrage 1000 Célébrités de La Réunion consacré aux personnalités publiques de notre département. 

René Kichenin, qui allait fêter ses 88 ans le 3 mai, avait été élevé au rang de chevalier de la Légion d’honneur en 1996 dont l’insigne lui avait été remise par son ami Raymond Barre, lui aussi ancien brillant élève de Leconte de Lisle. René Kichenin a aussi été distingué dans l’Ordre national du Mérite mais aussi par la ville qui l'a vu naître, celle de Saint-Denis qui fera de lui un citoyen d'honneur en 2011.




1.Posté par Ludo le 23/04/2022 06:59

Merci monsieur pour vos œuvres et paix à votre âme

2.Posté par Merlin le 23/04/2022 08:59

Un grand monsieur est parti après une vie bien remplie. Grand professionnel et humaniste convaincu Toujours tiré à quatre épingles, comme disent les anciens il représentait la rigueur et l'élégance. Qu'il repose en paix dans les espaces éternels.

3.Posté par LAMPION le 23/04/2022 09:25

Condoléances à ses proches, sak là pas konu à lu, y peu pas konèt quel genre de bonhom ke lu lété . . Mi panse ossi au Sénateur Albert Ramassamy .

4.Posté par rabe le 23/04/2022 10:54

Un honnête homme s'en est allé:élégance dans la discrétion,fermeté dans la subtilité et finesse.

5.Posté par jojo le 23/04/2022 21:02

Pauvre homme ! il avait encore de nombreuses années à vivre ! mes condoléances à ses proches ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes