Société

Le bateau malgache "Ile Sainte-Marie" débarque ses poissons en pleine nuit

Jeudi 31 Mai 2018 - 16:27

Le bateau malgache "Ile Sainte-Marie" débarque ses poissons en pleine nuit
Le bateau battant pavillon malgache "Ile Sainte-Marie", qui importe du vivaneau de Madagascar, était attendu de pied ferme par les pêcheurs-artisans du comité des pêches. Il s'est amarré hier soir dans la darse Ouest du port, devant l'entrepôt frigorifique, sans passer par le poste de frontières, situé au port Est.

Les pêcheurs-artisans sont arrivés très tôt ce matin, avant le lever du soleil, pour vérifier que le débarquement des poissons malgaches se faisait bien sous contrôle des douanes. Il s'est vite avéré que le débarquement des poissons s'était fait dans la nuit même. Les pêcheurs ont interrogé les dockers chargés de cette tache, qui leur auraient affirmé qu'aucun contrôle de cargaison n'avait été effectué.

Selon les pêcheurs-artisans, la cargaison de poisson frais aurait été livrée directement à l'usine Réunimer, qui se trouve sur les quais du port Ouest. Ce matin, seule la cargaison de poisson congelé demeurait à bord du bateau, et les dockers avaient pour ordre de ne pas débarquer le surgelé tant que les pêcheurs-artisans seraient sur le quai.

Selon le CRPM, l'entrepôt frigorifique dans lequel ont finalement été livrés les poissons surgelés constitue une "zone tampon" : une zone d'entrepôt temporaire pour les marchandises qui n'ont pas été contrôlées par le poste d'inspection frontalier. Nous avons tenté d'avoir des explications des services de douane quant à un éventuel contrôle des marchandises : une fin de non-recevoir nous a fermement été opposée.

Le bateau malgache "Ile Sainte-Marie" débarque ses poissons en pleine nuit
Bérénice Alaterre
Lu 4952 fois



1.Posté par René le 31/05/2018 16:51 (depuis mobile)

Eux au moins ils bossent les Malgaches et n'attendent pas des subventions étatiques.Pas non plus de gazoil détaxé que l'on retrouve après dans leurs véhicules personnels, comme ici, tant les contrôles sont inexistants !!! Bande de paresseux !!!

2.Posté par loulou le 31/05/2018 17:30

gros poissons y bec su' le tard tout est calculé d'avance vous croyez que ce bateau est arrivé par la houle les donneurs d'ordres les majors qui bossent dans ce port vive le poisson et vive les macros c'est un poisson aussi mais j'ai un doute sur l'orthographe

3.Posté par loulou le 31/05/2018 17:39

rené voilà encore une preuve de la cohésion créole la jalousie mes amis vous êtes bien au courant des choses , la moin lé sûr lu gagne pu un peu l'essence réné y fé totocher ça même la réunion la jalousie. Oté réné ou crois band directeur grandes surfaces y ça fé zot courses chez le concurrent , proverbe vié moune ou travay l'usine bois rouge ou ça achète de sucre la boutick chinois créole lé jaloux et lé maloki continue komssa lé zot va dépasse toujours àzot fé commé vié moune lontan laisse à li mon zenfant mett' dan la main bon dié en attendant cabris y manz salade

4.Posté par loulou le 31/05/2018 17:45

mister rené vous croyez qu' à madagasgar ils sont honnêtes voyagez passez à l'aéroport de Madagascar les douaniers sont tellement ripoux qu'ils peuvent vous faire 20 fois la même facture cherchez l'erreur ripoux c'est un film mais c'est la réalité aussi , ils sont courageux c'est vrai MDR MDR doucement le matin et pas trop vite l'après midi

5.Posté par Veridik le 31/05/2018 18:08 (depuis mobile)

Le bateau n'a pas un peu de roche en réserve ?

Ok je sort

6.Posté par 972 le 31/05/2018 19:23

Le bateau est malgache mais de quelle nationalité sont les actionnaires de la société de pêche ? Peut être Réunionnais :-)

7.Posté par Lonestar le 31/05/2018 20:01

^Post 1 RENAIL tu mérite que Macron devrait te donne la médaille du plus fainéant de Françe,.Tu l a bien mérité pour tout ce que tu ne fais pas!

8.Posté par tegor le 01/06/2018 07:54

Pourquoi ce bateau Malgache ne passe t'il pas par les services des douanes y a anguille sous roche la non.
Apres c nou ki sa va consomme sa.

9.Posté par môvélang le 01/06/2018 09:01

C'est une bonne nouvelle que ces poissons aient pu être livrés à la Réunion , il faudra que les importateurs multiplient les arrivées car tant qu'il y aura un monopole les prix ne baisseront pas, le poisson ne sera accessible que congelé et de mauvaise qualité. On nous servira du poisson pas frais dans les supermarchés et autres commerces ( je ne comprends pas comment les gens font pour acheter ces poissons en cours de décomposition et comment les services vétérinaires ne voient pas que ces produits sont devenus impropres à la consommation)

10.Posté par Jp POPAUL54 le 01/06/2018 09:13

Y a t il un problème ?
La demande en poisson est dans tous les cas supérieure à ce que ramènent nos pêcheurs réunionnais.
La différence se fait au prix à l'étal... mais au final, tout le poisson sera vendu.

11.Posté par Femme de pecheur creole le 01/06/2018 09:24

Les bien ça te zot les en train de dire malgaches vient prendre la place bande reunionnais et au lieu de soutenir zot propre compatriote toujours pour Crazé bande maloki acheter seulement la merde en dehors valorise pas travailleur ici méchanceté bande créole na un jour i appel demain

12.Posté par AZAAL le 01/06/2018 10:40

Qu' est devenu le Babouk qui déchargeait du poisson a l'ancienne darse de pêche ils se sortaient les doigts du cul eux!!!

13.Posté par loulou le 01/06/2018 11:47

poste 11 la vérité est là la vérité dérange bien souvent mais le créole est l'ennemi du créole

14.Posté par roro 61 le 01/06/2018 12:09

La prochaine fois que je viens à la réunion , j'espère que la douane fermera aussi les yeux sur ma valise , et aussi lorsque j'envoie un colissimo à ma famille , mon colis sera livré dans les temps et non 15 jours plus tard . je pense que les responsables des douanes lisent les messages postés sur ce forum et aussi les responsables politique de la réunion , car si on peut fermer les yeux sur des produits de consommation sensibles pour la santé , on peut aussi le faire pour les colis et valises venant du territoire français , car ces derniers jours au sujet de Trump : ( Les taxes douanières sont "illégales", a en outre asséné la chancelière allemande Angela Merkel dénonçant "une escalade qui nuira à tout le monde ) .

15.Posté par Vaza ah ah ah! le 01/06/2018 12:40

Post 1: Tout est dit, bravo Monsieur!

16.Posté par Femme de pecheur creole le 01/06/2018 12:41

Zot i connai pas la difficulte pecheur nou paye tte comme une entreprise et sans subvention en general combien en moyenne un kilo poisson frais? Mai kan bichik y vend 90€ kg la i court acheter ou sinon kan bande moune y essai bouge zot ki pou la vie cher ici mi parle de moune com zot y moukate commen zot i di zot la besoin alr zot i paye ( ex: essence) alr arrete cose de sa zot i connai pas le sujet peche enrichi malgache ou donne tte zot ti l'argent l'etat

17.Posté par roro 61 le 01/06/2018 21:05

Bien dit : 16.Posté par Femme de pecheur creole . Quant bichique y monte certains mal oki néna 90 € pou mette et là zote y cri , meme nid de guèpes zote y mette in tas l'argent dédans , vraiment in bande mal o ki fainéants et jaloux , la honte po zote d'écrire des conneries .

18.Posté par Hugo le 01/06/2018 21:07

Le poison est moins cher à Madagascar alors...
Continuons à acheter du poisson moins cher d'où qu'il vienne.

19.Posté par Marie le 02/06/2018 07:39

tiens loulou critique les créoles.....nouveau çà.....! à femme pêcheur créole, nous on soutien notre porte monnaie et on dit bravo à la concurrence....les malgaches ne se gavent pas de subventions ils bossent eux.!

20.Posté par loulou le 02/06/2018 10:19

MARIE mi critique pas créole mi constate tout simplement mi disait créole lé pas solidaire , l'ennemi du créole c'est lu même, nout division nout maloki jalousie y fé la force des autres banna lé pas plis couillons que nous zot y marche en bande et zot la compris nout faiblesse kan le créole va komprendr' ça lu fera un gran pas la chaine dan la tête y fo kassé marie mi critique pa si ou lé un fille la réunion analyse prend out' tant et fé out' synthèse.

21.Posté par Femme de pecheur creole le 03/06/2018 17:37

En tt cas m mari les pecheurs nou va continuer vende o meme prix vu les nuit passer a atttendr le cou d' bec Ma mange mn poisson moin mem si creole prefere mange la merde en dehors vu ds l'eau y sorte rode pourkai les aussi gro et pa cher bande malgach zot mem mange pas zot merde alr sur ceux bande creol maloki i connai pas la perseverance et travail la peche artisannal ici REFLEXION 0

22.Posté par Ladi Lafé le 03/06/2018 22:21

21.Posté par Femme de pecheur creole le 03/06/2018 17:37

"""""""""""""""En tt cas m mari les pecheurs nou va continuer vende o meme prix vu les nuit passer a atttendr le cou d' bec Ma mange mon merde moin mem si creole prefere mange la merde en dehors.................;"""""""""

in merde pou in merde, moin mi préfère la merde lo moin cher, oulé pareil zagrikulters, out produits , même si la été péssé au même endroit, parske céou la péssé les meyer!!!!!!!!!!!!! et pli noble!!!!!!!!!!!!!!!!!!

23.Posté par loulou le 04/06/2018 07:47

un petit pêcheur ne pourra jamais s'y frotter avec un bateau qui part pour 15 jours la capacité est différente donc les prix de ventes seront différents mais le petit pêcheur lui il part le matin et l'après midi il rentre au port donc sa vente peut se faire en direct particuliers ou restaurateurs, c'est comme se battre contre un chalutier usine cela va être impossible, le métier est difficile mais c'est vrai aussi le porte monnaie nous joues des tours aussi, les gens qui ont les moyens faîtes vivre les petits

24.Posté par roro 61 le 04/06/2018 12:14

Le pillage des ressources marines causent à Madagascar une perte de 500 millions de dollars chaque année "Le pillage des ressources marines, qui causent un préjudice immense de l'ordre de 500 millions dollars au pays chaque année", a révélé mercredi le chef d'Etat malgache, Hery Rajaonarimampianina.



"Aussi, la sécurisation des ressources marines est une priorité majeure pour le gouvernement et pour les forces armées", a affirmé mercredi le président malgache lors de la remise par le gouvernement américain à Nosy Be (l'île touristique au nord de la Grande Ile), d'une vedette rapide aux forces navales malgaches.



"Les 500 millions dollars de pertes chaque année, en raison de l'exploitation illicite des ressources marines malgaches, constituent autant de financements perdus en termes de construction d'infrastructures, pour l'éducation, la santé, ou encore les routes" a fait savoir dans son discours le président malgache.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >