MENU ZINFOS
Animaux

Le Tampon : Une nouvelle fourrière et un refuge réhabilité pour 2022

Le refuge de la SPA du Tampon va être réhabilité et une nouvelle fourrière construite d’ici février 2022. La première pierre a été posée ce mardi par le président de la CASUD en présence du sous-préfet de St-Pierre. Des travaux qui entrent dans le cadre de la lutte contre l’errance animale.

Mardi 15 Décembre 2020 - 17:36

Des travaux après 4 à 5 années de réflexion sur la problématique de l'errance animale, s'est félicité André Thien Ah Koon
Des travaux après 4 à 5 années de réflexion sur la problématique de l'errance animale, s'est félicité André Thien Ah Koon
"On aime ses bêtes mais on les abandonne. Alors il faut que par notre action commune nous arrivions à apporter une réponse à cette problématique". Le président de la CASUD a, ce mardi, soulevé deux niveaux de responsabilité dans la lutte contre l’errance animale, celle de chaque citoyen propriétaire d’animaux domestiques mais aussi celle de la collectivité. Outre "la mauvaise image donnée à notre île", André Thien ah Koon a rappelé les dégâts que l’errance animale occasionne sur les élevages. 
 
Après des années de réflexion, l’intercommunalité a donc décidé dans un premier temps de construire une nouvelle fourrière. La structure s’implantera sur une parcelle juste derrière l'actuelle. Elle comprendra un bâtiment administratif avec accueil du public, un local de stockage des denrées, une salle vétérinaire mais aussi 28 box pour une capacité d’accueil de 49 chiens et une chatterie pour 20 chats. 
 
Dans un deuxième temps, le refuge géré par la SPA sera réhabilité et pourra accueillir 49 chiens et 30 chats en attente de trouver une famille.  Des travaux qui devraient s’achever en février 2022 pour une capacité d’accueil des sites doublée. Le cout total de l’opération est estimé à 2,2 millions dont 1,4 millions sur fonds propres de la CASUD et 800 000 euros de l’Etat. "C'est un équipement essentiel que nous inaugurons aujourd’hui parce qu’il participe également au bien-être animal", a déclaré le sous-préfet de St-Pierre. La CASUD se met ainsi aux normes de l'arrêté du 3 avril 2014. Lucien Giudicelli a également rappelé l’impact de l’errance animale sur les espèces protégées dont le Pétrel.
 
L’année dernière, 250 cadavres d’animaux ont été ramassés, 1042 captures et 1026 euthanasies ont été réalisées à la fourrière du Tampon contre 630 animaux cédés au refuge. La CASUD dans sa volonté de réduire l’errance animale met également en avant la sensibilisation, animée sur le terrain par des médiateurs en contrat Service civique, ainsi que les différentes campagnes de stérilisation et d’identification. 

Lu 3012 fois




1.Posté par Pascale le 15/12/2020 18:58

J'espère qu'ils vont enfin régler définitivement ce problème d'errance animal :)
La seule solution valable : l'euthanasie de tous ces chiens et chats errants :)
VIVE L'EUTHANASIE :)

2.Posté par Anne Mangue le 15/12/2020 19:50

La solution la plus morale et la plus efficace est la stérilisation massive. Ceci dit, en passant, pour info, Ensemble, faisons évoluer le bien-être animal 💚 www.referendumpourlesanimaux.fr


3.Posté par Ingrid le 15/12/2020 20:58

Si on pouvait euthanasier les cons à la place des animaux, ça ferait du bien à la planète.. 😉

4.Posté par DIDIER NAZE le 15/12/2020 21:25

Post 1....oui vive....L EUTHANASIE POUR CES PERSONNES COMME VOUS !!!...😤😈😲😱....ce qui nous éviterait que vous puissiez écrire. ...de telles CONNERIES. ..😈😤😱😨....pauvre femme !!!😰😩😧..

5.Posté par perso le 15/12/2020 22:06

merci, Mr LATCHIMY

6.Posté par Pascale le 16/12/2020 01:20

@DIDIER NAZE: pauvre type :)

7.Posté par Pascale le 16/12/2020 01:21

@Ingrid : surtout si on commençait par vous :)

8.Posté par TICOQ le 16/12/2020 06:31

Blablabla tout ça. Combien de personnels et de véhicules supplémentaires pour assurer un service digne de ce nom vu l'immensité du problème à résoudre ? Bref.......c'est bien de faire semblant pour la photo, mais....et les moyens ? Et le budget pour l'entretient de tout ça ? C'est pas le sujet pardon.

9.Posté par TICOQ le 16/12/2020 06:32

1.Posté par Pascale le 15/12/2020 18:58

Vous pensez à l'euthanasie des propriétaires ?

10.Posté par Cloclo le 16/12/2020 06:36

On préfère créer des structures d'accueil au lieu d'utiliser des solutions radicales : amendes pour les soit disant propriétaires mauvais traiteurs, euthanasie...

11.Posté par mwin la pa di le 16/12/2020 07:54

je rappellerai au Maire que la gestion de l'errance animale est de sa responsabilité et que les victimes devraient systématiquement porter plainte contre la mairie.

12.Posté par Cilaos le 16/12/2020 09:09

Bonjour à tous,

Quand nous faisons l'acquisition d'une voiture, on nous demande :

Un permis de conduire.

Une facture.

Une carte grise.

un contrôle technique.

Une assurance.

Quand on n'est mal garé, nous sommes verbalisé.

Lorsque l'on commet une erreur au code de la route, nous sommes verbalisé.

Il serait si simple d'adopter ces mêmes règles pour les propriétaire de chiens ( dont je fais parti ) pour responsabiliser les adoptants, limiter les trafics et verbaliser les contrevenants.

Cette nouvelle fourrière financé par nos impôts sera pleine en une demi journée. les chiens capturé seront de toute façon euthanasié dans le sens qu'il y a plus d'animaux sur l'Ile que d'adoptants.

Il est dommage que nos élus ne se concerte pas d'avantage avec les associations qui sont sur le terrain et qui connaissent les problèmatiques lié à l'errance animale..........

Quel gâchis de construire toujours plus de prison pluôt que d'apprendre à vivre ensemble......

Bonne journée à tous

13.Posté par adelinethibaudeau le 16/12/2020 12:56

quand j'entend le mot euthanasie, j'ai le corps rempli de frissons et d'horreur ! il y , a vraiment des mots qui me choquent et des gens qui n'arrivent pas à la cheville des "animaux" Gandhi a dit "on reconnait la grandeur d'un peuple à la façon dont il traite ses animaux" à réfléchir" les humains se croient supérieurs aux animaux c'est loin d'être le cas surtout quand on lit certaines paroles

14.Posté par Anne Mangue le 16/12/2020 19:41

@poste 13 posté par adelinethibaudeau. je suis bien d'accord avec votre commentaire. “L’animal ne possède rien, sauf la vie, que si souvent nous lui prenons".(Marguerite Yourcenar qui avait été élue à l’Académie française et son amour et sa compassion pour les animaux était bien connus). Très franchement, je plains les pauvres animaux innocents qui sont amenés en fourrière pour subir l'injection mortelle. Ils ne peuvent parler, mais ils ressentent des émotions dans ce sinistre endroit où rode l'odeur de la mort, ils ne comprennent pas ce qu'ils leur arrivent, sont très angoissés, stressés car ils comprennent très rapidement qu'ils sont en danger de mort et que des humains les trahissent. C'est grave toutes ces euthanasies banalisées et la loi est à revoir à ce sujet.

15.Posté par LUTTE OUVRIERE le 18/12/2020 14:55

" La CASUD dans sa volonté de réduire l’errance animale met également en avant la sensibilisation, animée sur le terrain par des médiateurs en contrat Service civique ". Ainsi donc pour réduire l'errance animale, la CASUD a recours aux services civiques, c'est-à-dire aux contrats de travail errants !

Les Services civiques : des emplois plus précaires et moins payés

L’émission Cash Investigation diffusée jeudi 10 décembre a illustré comment le service civique est utilisé comme une nouvelle forme d’emploi précaire et sous-payé, ne permettant même pas d’obtenir l’ouverture de droits au chômage.
Un des jeunes interviewés a effectué un service civique à Pôle emploi et y a rempli en fait les fonctions d’un conseiller en agence pour 580 euros net par mois, dont 473 euros payés par l’État. Son cas n’a certainement rien d’exceptionnel : en 2019, 5 000 personnes ont été recrutées avec ce statut à Pôle emploi, soit plus de 9 % des effectifs. De même, une journaliste ayant postulé pour un service civique dans une sous-préfecture a remplacé un fonctionnaire en arrêt maladie et un contractuel.
Créé en 2010 par Sarkozy et destiné aux jeunes de 16 à 25 ans – jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap – d’une durée d’au moins vingt-quatre heures par semaine pendant six à douze mois, le bénéfice du service civique était à l’origine exclusivement réservé aux associations. En 2015, Hollande a permis aux organismes publics d’y avoir recours, accélérant fortement son développement. En 2019, plus de 140 000 jeunes ont effectué un service civique.
Ses promoteurs présentaient ce dispositif comme un moyen de développer au sein de la jeunesse l’esprit d’engagement au profit de la collectivité et il n’était pas du tout question, assuraient-ils, qu’il serve à combler des postes vacants ou à remplacer des salariés absents. Cet engagement n’a bien sûr pas été respecté, d’autant que les contrôles sont quasiment inexistants. Alors que le gouvernement réduisait le financement des associations et supprimait des emplois dans toutes les administrations publiques, le service civique est apparu de plus en plus comme un moyen de pallier le manque de moyens et le sous-effectif.
L’exemple d’un recours à grande échelle à ce nouveau type d’emploi précaire a été donné par le gouvernement lui-même. Lors de son interview du 14 Juillet, Macron a annoncé la création de 100 000 places supplémentaires d’ici à la fin 2021, soit un quasi-doublement des bénéficiaires annuels. Le 1er décembre, la secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, Sarah El Haïry, a annoncé le recrutement de 10 000 jeunes pour s’occuper des personnes âgées, dans les Ehpad ou dans le cadre de l’aide à domicile.
Au début de son quinquennat, Macron avait supprimé 150 000 emplois aidés, sous prétexte qu’ils ne débouchaient pas sur des emplois durables. Une façon révoltante de justifier un vaste plan de licenciements ! Mais comme ces dizaines de milliers de personnes remplissaient des fonctions indispensables dans de nombreuses collectivités publiques, le gouvernement va remplacer des emplois précaires, mais tout de même payés au smic horaire, par des emplois encore plus précaires et moins payés !

16.Posté par mathieu le 26/12/2020 21:49

Il ne réglerons jamais l’errance animale cela rapporte trop d’argent

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes