Faits-divers

Le Tampon: Un ti-père "bourreau", une maman dans le déni et des enfants maltraités

Jeudi 13 Juin 2019 - 20:04

Face à un enfant qu’il voit comme irrespectueux, menteur ou voleur, un ti-père n’a eu d’autres réponses que la violence pour tenter de dompter les enfants de sa nouvelle compagne. Franck se targue à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Pierre d’avoir accueilli chez lui son nouvel amour mais aussi quatre de ses sept enfants. Mais la réalité dépeinte par l’enquête est toute autre. Après le décès du père en 2017, les enfants sont livrés à eux-mêmes pendant que la mère, absente, file le parfait amour. Les grands s’occupent des petits dans une maison où même l’électricité a été coupée. "Grand coeur", Franck finit par inviter sa nouvelle famille à s’installer chez lui. Les règles sont fixées dès le départ. En guise d’accueil, il place les enfants de 14 à 4 ans dans la cour et tire un coup de fusil en l’air. Le message est clair… 

Le petit dernier pleure, Franck lui tire les cheveux, celle âgée de 8 ans ne veut pas dormir, il lui fait prendre une douche froide toute habillée pour la calmer…C’est Antoine* ,l’adolescent  qui cristallise les brimades récurrentes du beau-père.  Mercredi 12 décembre dernier,  Antoine et sa soeur rentrent de l’école et retrouvent leur mère et Franck, au chômage, attablés à un snack du Tampon. Ce dernier, à la mi-journée, s’est déjà enfilé trois verres de rhum et deux bières mais refuse à l’enfant de quoi manger. De retour à la maison même rengaine, Antoine attendra le soir le ventre vide. Et pour lui faire passer l’envie de se rebeller, Franck lui assène une gifle au visage, le tire par les pieds, lui prend la tête et la cogne contre le billard. Les enfants finissent par trouver refuge chez leur grande soeur. La mère, elle, ne dit rien. 

"J’aurais pas dû réagir comme ça, j’aurais dû trouver d’autres solutions", se défend Franck à la barre qui prétexte le comportement difficile des enfants et particulièrement celui d’Antoine qui ose s’interposer. 

Pour la partie civile représentant l’Arajufa, " on verserait presque une petite larme pour ce bon samaritain qui a accueilli cette femme et ses 7 enfants", a-t-elle ironisé avant de le qualifié de "bourreau". Aujourd’hui tous les enfants ont été placés. Franck a ainsi "rajouté une bonne couche à leurs souffrances". 

Pour ces faits, le ti-père a été condamné à 9 mois de sursis et deux ans de mise à l’épreuve. Une obligation de soins, de travailler ou de se former et l’interdiction d’entrer en contact avec les enfants ont également été prononcées. Il devra payer la somme de 500 euros de contravention ainsi que 1000 euros pour Antoine et 500 euros pour chacun des enfants concernés au titre du préjudice moral.
PB
Lu 5902 fois




1.Posté par yabos le 14/06/2019 08:09

Ce bourreau doit être enfermé immédiatement pour protéger les enfants de ses brutalités. La mère qui ne protège pas ses enfants, je ne trouve pas de mots pour qualifier son attitude.

2.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 14/06/2019 16:22

Pour ces faits, le ti-père a été condamné à 9 mois de sursis et deux ans de mise à l’épreuve. Une obligation de soins, de travailler ou de se former et l’interdiction d’entrer en contact avec les enfants ont également été prononcées. Il devra payer la somme de 500 euros de contravention ainsi que 1000 euros pour Antoine et 500 euros pour chacun des enfants concernés au titre du préjudice moral.
.............................................
Incompréhensible ce jugement.
- Chômeur le juge l'ordonne de travailler ( avec le peu d'offre d'emplois il va faire comment ?
- Formation ? Mais après la formation ? Reformation ? Mais après ?
- Amendes ? Il va payer avec quoi ?

3.Posté par tourniquet le 15/06/2019 05:54

pour fixer les regles au départ ,il tire un coup de fusil en l'air devant les enfants .cet homme est dangereux ,il mérite la prison direct sans jugement !! il ne mérite même pas l'hôpital psychiatrique car il sait très bien ce qu'il fait et c'est lui qu'on devrait punir et corriger . ces pauvres enfants que deviendront-ils plus tard !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >