Courrier des lecteurs

Le Tampon : Non à l’assistanat, redescendez sur terre

Vendredi 8 Septembre 2017 - 17:24

J’ai lu dans la presse les propos d’une agent gréviste du Tampon. Je n’en crois pas mes yeux.

Cette dame reproche à son employeur de ne pas lui payer 80 % de son salaire sans travailler pendant un an pour qu’elle puisse préparer un concours de professeur. Pendant ce temps, il faudra recruter quelqu’un sur son poste. C’est elle-même qui le dit. 
Selon elle, d’autres grévistes seraient dans la même situation : un veut être payé 80% de son salaire pendant un an pour devenir coiffeur. Un autre pour devenir traducteur. 

Je trouve ces gens complètement déconnectés de la réalité. Comment font tous nos jeunes qui préparent un concours ? 
Ils travaillent ou sont étudiants en même temps  et très souvent les deux à la fois. Pourquoi est-ce que le contribuable devrait payer pour former un coiffeur qui travaillera dans le privé ou un traducteur qui sera à son compte ? 

Si on veut se reconvertir on s'en donne les moyens. On prend des cours du soir. C’est ce que j’ai fait. On monte un groupe de révision avec des amis motivés. Si on a besoin de tout son temps pour réviser et se former on fait des économies et on prend une disponibilité. Mais on ne peut pas demander au citoyen de payer une personne à réviser et de payer en plus son remplaçant. Ce qui revient à doubler une dépense et payer plus d'impôts. 

En plus cela donne un avantage injustifié à des fonctionnaires qui ont déjà la sécurité de l’emploi, contre des jeunes qui passent les concours. Ces jeunes ne sont pas payés pour réviser. Je connais un jeune homme décrocheur qui a passé la capacité en droit et la licence en travaillant et est devenu avocat, sans rien demander à personne. C'est un bon exemple pour la jeunesse. 

En conclusion, je déplore cette mentalité de privilégié assisté qui éclabousse tous les fonctionnaires. Franchement, vous me faites honte ! redescendez sur terre. 
Un fonctionnaire qui n'a compté que sur lui-même
Lu 1662 fois



1.Posté par Boa Bill le 08/09/2017 17:38

Excellent courrier ! _merci_ à l'heure des pendules.... on verra bien si tic-tac se positionne sur ce sujet !

2.Posté par Zarin le 08/09/2017 17:59

Travailler dans un kibboutz en Israël ?

3.Posté par Luna le 08/09/2017 20:44

Ah je suis soulagé de voir que quelqu'un pense comme moi.
J'ai lu aussi l'article. Pauvre madame, TAK ne vous paye pas 2500 euros pour préparer le CAPES.
Pour mémoire, à l'Ecole normale supérieure, un élève est payé 1300 euros pour préparer l'agrégation.
Vous vous foutez pas un peu du monde quand même ?

4.Posté par margouillat974 le 08/09/2017 20:52

Mais cette dame a peut-être cotisé à la ligne " formation professionnelle" sur son bulletin de salaire, et son employeur, sur cette même ligne, il cotise pour quoi?

5.Posté par Faireuntri le 08/09/2017 22:09

le congé de formation rémunéré à 80 % est prévu dans les statuts. Les fonctionnaires peuvent donc demander à en bénéficier et l'administration peut le leur refuser sous certaines conditions. L'Etat a créé un statut tellement protecteur pour les fonctionnaires qu'il semble désormais impossible de refuser quoi que ce soit à quelqu'un. Les syndicats sont très puissants et décident de tout. Résultat, les trois fonctions publiques fourmillent d'agents qui profitent du système avec la complicité des syndicats et des tribunaux administratifs qui condamnent presque systématiquement l'administration en cas de recours d'un fonctionnaire. Les cadres ne peuvent plus manager, les agents consciencieux se démotivent car ils sont lésés par rapport aux emm.... qui obtiennent tout ce qu'ils veulent car les hautes autorités tremblent face aux syndicats. Dernière invention, les RPS : risques psycho sociaux. Mon chef me dit que mon travail n'est pas correct ou me refuse quelque chose et je brandis la carte RPS. Tout le monde baisse la culotte et tout par en sucette. L'administration s'est tirée une balle dans le pied! Cela mènera inévitablement à la suppression du statut de fonctionnaire. A force de scier la branche sur laquelle on est assis... Plus de vingt ans que je suis dans la fonction publique, je pourrais écrire plusieurs livres au sujet des abus. Marre de tous ces profiteurs qui donnent une mauvaise image des fonctionnaires qui bossent (eh oui il y en a). Quelques tomates pourries jettent le discrédit sur toute la fonction publique. Une minorité lèse la majorité des agents qui eux travaillent, ont le sens du service public et aiment leur métier!

6.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 09/09/2017 12:59

Etant fonctionnaire à la retraite , voici mon cursus , etudes secondaires , puis universitaires , et passage de concours , pas vraiment facile et à l'epoque pas d'assistanat , apres 40 ans de cotisations diverses et variées me voila vivant dans une relative sécurité sans devoir rien à personne , alors chacun doit prendre ses responsabilités et se donner les moyens sans toujours attendre des autres car l'etat c'est nous et nos impots , à quand une prise de conscience et un réel changement de mentalité ?

7.Posté par Nivet Alain le 09/09/2017 15:03

Je suis en accord avec l'auteur du billet et avec Boa Bill. Cependant, bien que je refuse l'assistanat à tout crin, je suis aussi humaniste et solidaire. Pour bien connaître le système éducatif , il faut constater que la plupart des "assistés" sont sortis du système scolaire sans qualification. Si la Réunion est en croissance, elle ne peut absorber tous les demandeurs d'emploi, qualifiés ou non ! Ces jeunes sans qualification sont incapables d'aller "au cours du soir". J'ai fait de l'insertion par l'économique sur le quartier des Camélias ! Ces jeunes sont déconnectés du monde professionnel et surtout n'acceptent pas ses exigences : ponctualité, respect, sens de l'Entreprise, et j'en passe.
Alors, ceux-ci ayant fondé bien souvent une famille, il faut bien qu'ils vivent.......Le système "emploi aidé- ASSEDIC" ne me convient pas. Mais Boa-Bill, donnez moi votre avis et surtout LA solution.

Cordialement,
A.N.

8.Posté par Nivet Alain le 09/09/2017 16:24

"Fonctionnaire" et Boa bill, bien sûr mon propos, par ailleurs, a traité des emplois aidés , qui sont aidés tout comme ceux que vous dénoncez. Cependant il faut faire le distinguo entre "emplois aidés" abusifs pour préparation à un quelconque concours et ceux nécessaires à la survie de famille. Je distingue "assistanat" entre des gens sans revenu et des gens qui abusent du système.. Là, il y a besoin de recentrage.

Je vous suis.
Bien à vous.

A.N.

9.Posté par JORI le 09/09/2017 20:46

8.Posté par Nivet Alain le 09/09/2017 16:24
Quand Sarkozix puis fillon ont dit halte à l'assistanat, c'est le travail qui doit primer et lorsque votre fillon voulait supprimer tous les emplois aidés, cela ne vous a pas empêché de le soutenir malgré votre prétendu fibre "humaniste et solidaire"!!. Il n'y a as là une incohérence de votre part??.

10.Posté par Nivet Alain le 10/09/2017 00:46

Jori, je me suis engagé à ne pas vous répondre dorénavant; mais là je sursois à cet engagement. Vous êtes
encore à évoquer Fillon ! Fillon n'existe plus politiquement depuis les présidentielles. Moi j'évolue avec l'évènement, Vous, faute d'arguments, vous radotez.
Renouvelez vous, si c'est encore possible !

A.N.

11.Posté par JORI le 10/09/2017 11:48

10.Posté par Nivet Alain le 10/09/2017 00:46
"Moi j'évolue avec l'évènement, Vous, faute d'arguments, vous radotez.", vous, vous évoluez surtout en fonction du vent d'où vos incohérences.
On appelle ceux auxquels vous appartenez des opportunistes, mais certainement pas des personnes de convictions.
Existe t il alors un livre "les opportunistes pour les nuls"??.
En résumé, vous êtes un suffisant, égocentrique et opportuniste!!.

12.Posté par Milebon le 10/09/2017 12:55 (depuis mobile)

Si y a plus d assistanat on fait quoi?vu qui a rien d'autres?

13.Posté par Nivet Alain le 10/09/2017 15:16

Jori, je suis en faute car je n'ai pu résister à répondre à un obtus.Dorénavant je ne vous répliquerai plus, tout comme à Lesseps, et Klod. Même si vous changez de pseudo comme vous en avez l'habitude, je vous reconnaîtrai . bien sûr, je continuerai à commenter les articles de rédacteurs intelligents....eux.

Au plaisir de ne plus vous répondre.

A.N.

14.Posté par MICHOU le 10/09/2017 17:48

Il faut aussi savoir qu'il y a les textes et l'application des textes et comme partout il y a des agents qui arrivent à avoir des dizaines de formations tout le temps et d'autres qui se voient toujours tout refuser.
Même si c'est une administration, c'est un homme ou une femme qui instruit en premier le dossier et après il faut qu'il passe toutes les barrières car barrières il y a et pas qu'une.
Alors, c'est vrai aussi que d'un exemple on va généraliser comme pour le RSA ou autres, car chez les nantis, il y a aussi des spécialistes, il y a ceux qui délibérément profitent du système et tous les autres qui triment pour chercher du boulot et qu'on met dans le même panier.Répondons à celui qui s'exprime, ne parlons pas de tous les autres

15.Posté par lollll le 11/09/2017 14:32

Le problème c'est que les élus locaux ont habitués les gens à être titularisé SANS PASSER DE CONCOURS, à avoir un ti contrat SANS AVOIR DE COMPETENCES, à avoir des aides diverses SANS AUCUN CONTROL. En fait c'est tout le système qui est pourri et corrompue donc rien d'étonnant. La mentalité de certaines personnes n'ira pas en s'améliorant puisque que le système le permet et même mieux l'encourage.

16.Posté par JORI le 11/09/2017 19:34

13.Posté par Nivet Alain le 10/09/2017 15:16
Vous prouvez bien là que vous n'êtes rien, car contrairement à votre affirmation, dictée certainement par votre suffisance, votre égocentrisme et enfin votre opportunisme, je n'ai jamais écrit sous un autre pseudo!!!. je n'en ai pas besoin. En revanche, fut un temps, un eunuque a bien écrit sous mon pseudo. Et là, vous n'avez même pas été capable de me reconnaître, alors cessez de dire que vous me reconnaîtrez sous un autre pseudo!!.
On sait ce que c'est qu'un "article de rédacteur intelligent" pour vous, c'est un rédacteur qui dit la même chose que vous. Faut dire qu'il ne sont pas très nombreux sur ce site malgré votre prétention (existe t il un livre : la prétention pour les nuls) à dire que ceux qui lisent vos article sont quasiment tous de votre avis. MDR

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 17:51 Lettre ouverte à Didier Robert