MENU ZINFOS
Faits-divers

Le Tampon : Il frappe la mère de ses enfants et insulte les gendarmes


Samedi, Yvan a scellé la fin de la relation avec celle qui partage sa vie depuis un certain nombre d’années. Ivre, le père de famille a frappé sa conjointe et insulté copieusement les gendarmes venus l’interpeller.

Par PB - Publié le Mardi 20 Avril 2021 à 08:45 | Lu 3407 fois

L’homme est jaloux et quand ce jour-là, il n’arrive pas à joindre au téléphone sa compagne alors qu’il est au travail, il "psychote". Cette dernière est en réalité en famille, chez sa mère. Une fois ses heures effectuées, Yvan commence à boire puis se rend chez sa belle-mère. En voyant le cousin, il s’en persuade : sa compagne l’a trompé avec ce cousin c’est pour cela qu’elle ne répondait pas à ses appels. Il repart finalement s’alcooliser encore davantage, et continue à tourner "des films dans [sa] tête".

C’est de retour dans leur foyer que la situation dégénère. Installée devant la télé avec leurs deux enfants, la victime reçoit un coup à la tête qui va la laisser inconsciente jusqu’à l’arrivée des gendarmes, prévenus par des voisins. 

Yvan avoue ne pas se souvenir ou très peu. Il n’a même pas reconnu le gendarme qui l’escorte ce lundi devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre. Pourtant samedi soir, c’est ce même militaire qu’il a insulté, refusant de se laisser interpeller. 

Sa compagne a aussi fait le déplacement à la barre. Elle refuse de se constituer partie civile mais annonce la séparation. Yvan l’accepte tout comme les 18 mois de prison dont 9 mois de sursis probatoire durant 2 ans. La révocation de 3 mois d’un précédent sursis a été prononcée. Il a également été condamné à une obligation de soins, de travailler, de suivre un stage de sensibilisation aux violences conjugales, ainsi qu'à l'interdiction d’entrer en contact avec son ex et de fréquenter les débits de boissons. Il devra s’acquitter de la somme de 400 euros pour chacun des trois gendarmes outragés. Il pourra bénéficier d’un aménagement de peine, avec un bracelet électronique, et retourner chez sa mère.




1.Posté par nono le 20/04/2021 09:32

mdr la sentence du tribunal condamné quelqu'un a retourné chez sa mère !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ah oui ça dit être pire que la prison
bravo la justice on peut dire que vous êtes impitoyables

2.Posté par Rive Sud le 20/04/2021 14:19

La femme qui finit inconsciente devant ses enfants mais refuse de se constituer partie civile ... Ok

3.Posté par Damnation memoriae le 20/04/2021 16:14

Alcool : drogue d'Etat légale...

4.Posté par BOB974 le 21/04/2021 09:52

té gar arrête fait honte à ou comment té vilain ti trouve pu fanm en plus y a pas sa manque pas

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes