Faits-divers

Le Tampon: Du sursis pour avoir violemment "corrigé" son petit frère dans le bureau de la CPE

Jeudi 25 Avril 2019 - 08:24

Un jeune homme de 21 ans a été condamné ce mercredi à quatre mois de prison avec sursis pour avoir violemment "corrigé" son petit frère de 13 ans dans le bureau de la CPE, rapporte la presse écrite.

C'est à cause des problèmes de comportement du collégien que lui et sa mère étaient convoqués chez la conseillère principale d'éducation. Excédé par l'attitude de son petit frère pendant la rencontre, le prévenu l'a violenté, lui occasionnant 8 jours d'ITT.

Si le tribunal a décidé de le sanctionner, le peine n'a pas été inscrite au bulletin n°2 de son casier judiciaire, ce qui permet au jeune homme de continuer à travailler.
N.P
Lu 4597 fois



1.Posté par Veridik le 25/04/2019 11:56 (depuis mobile)

On marche sur la tête dans ce pays franchement.

2.Posté par lo rhumlépabonméliboikammême@ le 25/04/2019 12:13

la loi protège les futurs petits caids plus de respect pour le corps enseignants et pour les parents , la sur protection mène à la bêtise et donne raison aux gamins capricieux et le résultat de cette société est là sous nos yeux les traines savates feront de cette société une bombe à retardement . Je suis d'une autre génération nous avions du respect pour nos parents pour nos enseignants continuez dans ce sens c'est faire de cette société une poubelle à ciel ouvert.

3.Posté par yabos le 25/04/2019 12:25

Voilà un brave jeune homme qui veut éduquer son petit frère troublions patenté qui ecope d'une sanction. La forme était peut être contestable, mais sur le fond ce Monsieur avait raison. Il a usé du seul moyen compréhensible pour le petit con . Voilà une bonne intention mal récompensée.

4.Posté par Intouchable le 25/04/2019 12:48 (depuis mobile)

Et pourquoi est ce que c'est le frère qui est convoqué et non le père ?

5.Posté par Zebulon le 25/04/2019 12:53 (depuis mobile)

Je pense que le jeune va bien fanfaronner maintenant...que le collège gérera seul ce marmaille car ni le parent, ni le frangin n'y mettront leur nez en cas de problème...Laissons faire ! C'est la gauche qui le dit ! Et on voit avec quel résultat !

6.Posté par bebert le 25/04/2019 13:04

ben fallait laisse le marmaille faire le couillon!!!! ELLE EST BELLE LA JUSTICE!!!!

7.Posté par Rhum Quina le 25/04/2019 14:01

Des études portent à croire que, lorsque des parents et/ou enseignants qui aiment vraiment les enfants utilisent avec discernement, de façon appropriée, une correction corporelle légère et modérée à l'endroit d'enfants en jeune âge, cela peut avoir des résultats probants sans entraîner de conséquences négatives. Bien sûr, ce type de correction ne vaut pas uniquement pour les enfants...

8.Posté par Ken le 25/04/2019 17:49

Du sursis...c’est à ce demander à quoi sert le TIG...bravo la justice française, chaque jour plus intelligente !

9.Posté par Kiki le 25/04/2019 21:01 (depuis mobile)

Autre tps autre moeurs. Donner une "correction" est passible de peine maintenant. Com dit pst 4, ce gosse doit être en souffrance qql part. (Ki ne ve pas dire père abs) il faut en parler. COM MU NI QUER. Les coups c''est "has been"...

10.Posté par Kiki le 25/04/2019 21:21 (depuis mobile)

Ns sommes au XXIe s. Parents, prenez le tps de discuter avec vos enfts depuis sa venue au monde. Intéressez-vs à ce kil fait. Dites lui "je t💞" simplement. Montrez kil existe. C à vs que revient le droit d''en faire un ange ou un démon ...

11.Posté par Flamboyant le 25/04/2019 21:56 (depuis mobile)

On a été corrigé à l''école primaire et puis à la maison mais on a été bien éduqué on respecte les vieux et les maîtres et l''école je suis encore vivant et père de famille malgré le shabouk

12.Posté par Kiki le 28/04/2019 18:16 (depuis mobile)

Pst 11 ça, ct avt. Maintenant tte violence corporelle est condamnable. Crier, taper, tirer s/ les ch''veux, secouer "com un prunier"...g reçu la "danse" également. G changé d''"violon" pr mon enft. G fais "chanter" et "danser" les mots ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie