MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
National

Le Sénat propose la fin du pass sanitaire au 28 février


Le Sénat doit se prononcer demain sur le projet de loi "Vigilance sanitaire" voté par l’Assemblée nationale. Plusieurs amendements ont été déposés, dont un pour mettre fin au pass sanitaire dès le 28 février.

Par - Publié le Mardi 26 Octobre 2021 à 11:03

Le Sénat propose la fin du pass sanitaire au 28 février
Jusqu’à quand va durer le pass sanitaire ? Dans le projet de loi "Vigilance sanitaire" voté par l’Assemblée nationale, la fin a été annoncée pour le 31 juillet prochain. Une adoption du texte en un temps record puisqu’il n’aura fallu que deux jours de débat.

De son côté, le texte n’a pas été reçu avec la même ferveur au Sénat. Le rapporteur du texte, Philippe Bas, a déposé hier plusieurs amendements. Le changement majeur provient du changement de date de fin qu’il fixe au 28 février. Une autre proposition prévoit la levée du pass sanitaire dès que 75% de la population totale d’un département est vaccinée.

Le texte doit être présenté demain. Si les sénateurs votent le texte avec les amendements, une commission mixte paritaire réunissant sept députés et sept sénateurs sera chargée de trouver un compromis.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par La vérité si je mens ! le 26/10/2021 12:13

Sans intérêt la proposition du Sénat.
4 sénateurs chez nous qui ne représentent rien à part faire des emplettes en France.

2.Posté par tonton le 26/10/2021 13:20

bof, dans "4 mois" ??? Comment ils vont survivre jusqu'à la ?

Ca vous pouvez garder, oui garder le jusqu'au élections, et la vous proclamer l'urgence sanitaire, et vous vous faites réélire par un corps électorale corrompu.

Gardez le, votre pass !

Mais ou étaient en faite les politiciens de la Réunion depuis le debut de la crise ?
On a bien baissé sa téte ??
Vous êtes de lâches.

3.Posté par a post le 26/10/2021 13:30

1 oui c vrai ce sont des PROFITEURS
Moisuis pas vacciné.. et ADN PROPRE
vive 01/03/2022

4.Posté par tantine le 26/10/2021 18:17

"Le projet de loi est désormais envoyé au Sénat qui l'examinera à partir du 28 octobre prochain. Le gouvernement espère que la loi sera votée définitivement avant le 15 novembre 2021, date initialement prévue pour la fin du passe sanitaire.

Il fera tout pour gagner la manche, usera pour ce faire de tous les moyens de chantage à la reprise de la pandémie, de contrainte pour diviser les citoyens et les dresser les uns contre les autres et obtiendra très probablement le résultat escompté tant il est désormais établi et prouvé que gouverner en France est devenu une partie de billard si l'on constate l'apathie générale malgré une résistance irréductible.

Car combien y a-t-il eu de députés présents pour discuter et s’opposer à ce coup de force sur les 577 députés ?

Seuls 260 députés étaient présents (1 abstention), sur 577,

Mais où étaient donc les 317 autres députés ? Etaient-ils au restaurant ou, comme certain de leur collègue, à la sortie dudit établissement en train de s'expliquer avec des malfrats[iv], au spectacle, chez eux en train de visionner une série à la mode sur Netflix, assis dans un fauteuil du salon en train de lire la vie d’Emmanuel Kant[v], au lit, en vacances, en réceptions officielles de délégations étrangères, en missions d’études à l’étranger[vi], malades, en convalescence en maison de repos ?

Où étaient, que faisaient donc les 317 députés, payés 7239,91 euros/ mois sur nos deniers, et qui ont manqué à la participation plus que nécessaire à ces débats qui furent houleux et caractérisés par l'énoncé d'arguments d'une mauvaise foi évidente ?

Et désormais, puisque l'examen "démocratique" continue, qui sera présent le 28 octobre prochain au Sénat et qu'adviendra-t-il ? Aurons-nous un résultat, une décision ferme de refus ou de simples parlottes pour donner le change ?

Et que feront ensuite le Conseil d’Etat ou le Conseil Constitutionnel en cas de saisine pour statuer sur tel point de droit qui - parions déjà -, prendra grand soin de ne surtout pas remettre en cause l'économie du dispositif de cadenassage "légal" de la population ?

Se "coucheront-ils" une fois de plus pour accepter en une honteuse capitulation justifiée par un juridisme de façade la mise en place du passe sanitaire jusqu'au 31 juillet 2022, soit jusqu'après l'élection présidentielle, effaçant cette fois-ci et une fois de plus huit mois de liberté ?

Pareil procédé, pareille perspective sont insupportables et inacceptables et n'appellent qu'une réaction citoyenne légitime de la part de la Nation toute entière :

Allons, les félons, les absents, remettez vos mandat. Vous avez montré que vous n'en usiez pas ou en mésusiez ! Dans ces conditions, rendez-les !

Démissionnez, retournez à vos chères études, trouvez-vous enfin pour certains un vrai métier ou reprenez vos activités professionnelles initiales, cessez pour certains de vivre aux crochets de la République.

Mieux encore, préparons-nous à un véritable RIC (referendum d'initiative citoyenne) qui saura donner à la France un véritable président de la République et une représentation citoyenne directement en lien avec les citoyens suffragants.

Le temps est donc plus que jamais venu de réparer un manquement gravissime et d'inviter fermement tous les députés absents à rendre des comptes, s'expliquer sur leur absence et exécuter leur mission, notamment en revotant sereinement sur ce projet de loi inique pour le censurer tout simplement ou, en cas de refus, à disparaître de la scène politique.

Traîtres et félons à la cause citoyenne, surtout lorsqu'elle touche à l'être et aux conditions de vie de millions de citoyens et engagent la nation dans un tunnel particulièrement dangereux, n'ont pas et n'ont plus leur place à l'Assemblée nationale.

Il faudra s'en souvenir.

Le temps est surtout déjà venu d’inviter très fermement ceux qui ont doublement failli - les uns en votant une disposition scélérate et partisane et les autres en s’abstenant de contribuer ne serait-ce que par leur présence au débat démocratique -, à mettre un terme à leurs fonctions et à se trouver un autre métier.

Allez ! Inutile d'attendre le grand nettoyage de Printemps. Du balai !"

René Bouchard

5.Posté par Maud le 26/10/2021 18:39

On aura besoin des vaccinés comme des non vaccinés pour les élections et comme le vote y attire plus beaucoup de monde on va voir

6.Posté par vraimentcon le 26/10/2021 19:27

ces députés , ces sénateurs ... ne comprennent pas qu' a un moment ils risquent leurs vies


et c'est vraiment con..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes