MENU ZINFOS
Culture

Le Sakifolive de Ziskakan bientôt dans les bacs


C'est Noël avant l'heure pour les fans de Ziskakan qui découvriront son dernier né, un DVD et CD Live enregistré lors du dernier Sakifo Music Festival, dans quelques jours. L'occasion pour les aficionados de voir -M-, Gilbert Pounia et Alex célébrer ensemble la célèbre "Sanson gazé".

Par Ludovic Robert - Publié le Vendredi 26 Novembre 2010 à 12:00 | Lu 1332 fois

Le Sakifolive de Ziskakan bientôt dans les bacs
Patience, il ne reste que quelques jours avant que le dernier bijou de Ziskakan prenne ses quartiers dans les bacs des quatre coins de l'île. Un moment éminemment important dans la vie d'un groupe qui n'est plus à présenter à la Réunion, comme à l'international. Des rythmes vibrants et volontairement décalés de "Moin mi demand pardon" à l'explosivité du délicieux "Bonbon", Gilbert Pounia nous revient en live avec ses musiciens et dalons. Un concert live enregistré dans le cadre du Sakifo Music Festival sur la grande scène du Salahin le 7 août 2010.

Le Palmiplainois avait révélé son intention d'offrir à ses fans un nouveau CD et DVD live complété d'un bonus d'une trentaine de minutes, au mois de juillet dernier. Plus encore, un documentaire d'une cinquantaine de minutes, sur la vie et l'histoire du groupe, devrait bientôt suivre le mouvement avec, en prime, des traductions insolites en tamoul, hindî, chinois et autres langues, histoire de diffuser aux quatre coins du globe les rythmes du groupe, qui a récemment soufflé ses 30 bougies.

Quant aux surprises réservées au public du Sakifo en août dernier, les entrées en scène de -M- et du rappeur Alex aux côté de Gilbert Pounia, vous pourrez les découvrir ou les re-découvrir dans le nouveau DVD live qui devrait durer une heure et 15 minutes. Le rendez-vous est donné à partir du milieu de semaine prochaine, date à laquelle la Team Sakifo et le groupe lanceront officiellement leur dernier né.




1.Posté par Richard Moreau le 26/11/2010 16:36

J'espère qu'il est gratuit, avec toutes les subventions puisées dans NOS IMPÔTS par la Région pour financer ce groupe, aux dépens des jeunes talents.

2.Posté par Ziskakan forever ! le 01/12/2010 10:36

NON ! il n'est pas gratuit ! Assez ! Assez Assez des mauvaises langues !! Une cloche = un son Môsieur Richard Poireau !

Sachez qu'aucune subventions n'a été accordée à ce projet: le groupe, le sakifo et Blabla prod se sont débrouillé seuls, car il s'agit avant tout d'une histoire humaine ! les bons groupes font de bons projets !
Sachez aussi que d'autres groupes sont financés par la Région ! Sachez que les subventions aux associations diminuent et pas en faveur d'un seul et unique groupe qu'est Ziskakan !

Soutiendrez vous Mr Dal's qui chante "mi pay pa zimpo, moin na gro loto !! alé gout mon koko !" Jeunes talents ?? Les B.Girls avek le sagé Aiwé ? pardon du peu !
regardez la culture d'un peu plus près svp !

3.Posté par REFUS DE SUBVENTION le 16/12/2010 16:28

ON M'A REFUSE MA MAUDIQUE SUBVENTION DE 2000€ POUR FINANCER MON 3 EME ALBUM BEN OUI MAIS HEUREUSEMENT QUE JE SUIS UNE ARTISTE QUI A DE LA RACE ET QUI NE VIT PAS SUR L'ARGENT PUBLIC ET QD JE VOIS CE PERSONNAGE G POUNIA QUI SE GAVE DE SUBVENTION ET PRESSE 5000 ALBUMS SUR LE COMPTE DU PEUPLE BEN C'EST DEGUEULASSE .EN FAITES JE M'EN FOUS DE VOTRE ARGENT ..!!!!.ET MOI QUI T'ADMIRAI TU ME DECOIS POUNIA 45000 POUR FINANCER UN VOYAGE A MADAGASCAR MON OEIL CA NE COUTE RIEN LA BAS ASSE PRENDE DOMOUNE POU COUYON LOL ET J'EN PASSE ET J'EN PASSE

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes