MENU ZINFOS
Social

Le Saiper Udas a acté la mort symbolique du Rectorat vendredi


Par Zinfos 974 - Publié le Samedi 11 Mai 2019 à 15:22 | Lu 1695 fois

Dans le cadre du mouvement national des écoles mortes ce vendredi 10 mai 2019, nous avons symboliquement acté la mort de notre rectorat pour lutter contre une politique ministérielle mortifère ne répondant pas aux défis posés à l’éducation nationale.

Loin de la politique des gadgets : instruction à trois ans, petits déjeuners, injonctions et prescriptions en lieu et place d’une véritable formation, évaluations aux services d’une politique politicienne, il est temps de penser l’école dans sa globalité intrinsèque et non comme un cautionnement de la lutte contre les inégalités sociales car nous sommes loin du compte en la matière. Où se situe la réflexion de la politique éducative française, en dehors des hochets agités par un chef de l’Etat qui use de dispositifs impensés censés satisfaire l’opinion publique?

Mais ces hochets impactent lourdement notre système éducatif et le désorganisent profondément: une politique aussi peu sensée, aussi peu en lien avec les réalités du terrain ne peut que conduire à des conséquences désastreuses pour la cohérence de notre politique éducative.




1.Posté par Oscar DUDULE le 06/06/2019 23:47

Bof! c'est peux être un acte symbolique qui fait plaisir à leurs auteurs. Mais au niveau efficacité c'est très proche de zéro

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes