Zot Zinfos

Le SNUipp-FSU/974 soutient la demande des directeurs d'école du RRS de Piton Saint-Leu d'être maintenus dans l'éducation prioritaire

Vendredi 14 Novembre 2014 - 16:30

Les premières mesures de réforme de l’éducation prioritaire sont entrées en vigueur à cette rentrée 2014. Ainsi, dans notre département, 6 collèges et 37 écoles rentrent dans le dispositif REP+.
A la rentrée 2015, une nouvelle cartographie de l’éducation prioritaire sera installée. Exit RRS, RAR et autres ECLAIR ; place aux REP+ et aux REP.
Notre département sera alors doté de 21 REP + et 24 REP, soit 45 réseaux .
Les nouveaux critères d'éligibilité vont entraîner la sortie du dispositif de certains collèges et donc des écoles qui y sont rattachées.

De ce fait, à la Réunion, certaines écoles défavorisées vont se retrouvées hors du dispositif éducation prioritaire..
Nous le déplorons et d'autant plus que le mercredi 12 novembre à l’Assemblée Nationale, la Ministre de l’Éducation Nationale Madame Najat Vallaud-Belkacem ,a déclaré :
"Il a été demandé à tous les rectorats d’ouvrir un dialogue avec les élus locaux pour déterminer cette nouvelle cartographie. Cela nous permettra de prendre en considération des écoles qui, géographiquement, ne font pas partie des réseaux d’éducation prioritaire, mais réclament les mêmes moyens des pouvoirs publics ".

C'est pour cela que le SNUipp-FSU/974 soutien la demande des directeurs d'école du RRS de Piton Saint-Leu auprès du Recteur, afin d'être maintenu dans l'éducation prioritaire.
Le SNUipp-FSU/Réunion demande au Recteur de revoir les décisions annoncées au groupe de travail du jeudi 02 octobre 2014.
Cette décision serait lourde de conséquences pour ces écoles.
Une étude attentive doit être portée aux écoles qui sortent du dispositif mais également à celles qui ne font partie d'aucun réseau mais classée ZEP.

Chelalou Nora
La secrétaire du SNUipp-FSU/974
 
Chelalou Nora
Lu 515 fois




1.Posté par Jb le 14/11/2014 20:00 (depuis mobile)

Ah, tiens. Ne serait pas le snuipp qui a appelé a voter pour hollande, qui a accepté la refondation de l''école, la refonte de l''éducation prioritaire ? Ce syndicat majoritaire en métropole (mais pas a la réunion) réapparaît en période électorale.

2.Posté par bof le 14/11/2014 20:30

suipp a la ramasse comme toujours et qui espere faire semblant jusqu'au elections syndicales alors qu'ils ont soutenu activement la reforme Peillon comme de bon soldats godillots.

3.Posté par vital le 15/11/2014 11:26

c'est vrai que les zones d'éducation prioritaires sont très bénéfiques pour les enseignants cela leur permet surtout de financer leurs vacances de neige c'est le seul mobile de leur argumentation .La lutte contre l’échec scolaire est un prétexte pour maintenir leur train de vie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >