Social

Le SDUCGR-FSU interpelle Cyrille Melchior sur la situation des agents et le fonctionnement de la collectivité

Lundi 6 Mai 2019 - 18:02

Le SDUCGR-FSU interpelle Cyrille Melchior sur la situation des agents et le fonctionnement de la collectivité
Le Syndicat Départemental Unitaire des Agents du Conseil Général de La Réunion- Fédération Syndicale Unitaire de La Réunion a une nouvelle fois interpellé le président du Département sur la situation des agents et le fonctionnement de la collectivité. Dans une lettre, le secrétaire départemental, Léandre Billaud, dénonce les "agissements et comportements du directeur de l’Education". Un comportement "nerveux et imprévisible" qui pèserait sur la motivation, sans compter "une charte déontologique maison" actée sans discussion avec les partenaires sociaux ni validation hiérarchique. 

Le syndicat déplore également des situations de souffrance au travail pour des assistants sociaux éducatifs et des personnels de la PMI de Ste-Marie où "100 % des personnels était en arrêt maladie suite à une souffrance au travail, qui a été réglée en partie par la publication d’articles dans la presse et à l’intervention du Directeur général des services (DGS) bien qu’une souffrance latente était connue de vos collaborateurs".

"Monsieur le Président, nous avons l’impression que le département est comparable à l’hydre de Lerne. Vous avez à faire à l’un des douze travaux d’Hercule et à se demander si l’autorité décisionnelle est au courant de ces états de fait". 

"Il est nécessaire de clarifier le fonctionnement des directions et du positionnement de vos cadres, DRH, DGA, Directeur de l’Éducation, etc.... sur leurs missions et des actes produits dont vous êtes le garant et le responsable. Il ne peut y pas avoir deux poids et deux mesures sur le traitement de dossiers similaires des agents."

Le SDUCGR-FSU demande à obtenir audience auprès du président de la collectivité. "Dans le cas contraire, nous accompagnerons les collègues, s’il y a lieu, sur les contentieux à venir, car il s’agit, nous semble-t-il, de non-assistance à personne en danger qui plus est, de personnels qui sont en souffrance avérée". 
N.P
Lu 2779 fois




1.Posté par METIS le 06/05/2019 20:44

La réalité est qu'un syndicat défend plutôt l'administration au lieu de défendre les personnels.
Le syndicat qui promet des promotions et des mutations aux collègues avant les commissions et les élections.

Enfin un syndicat qui dit tout ce que les agents ressentent et subissent dans leurs rapports avec l'administration.

Monsieur le Président, il est temps de mettre de l'ordre dans votre collectivité. Le droit des agents sont souvent mis à mal. Trop de petits chefs qui se prennent pour le Président.

2.Posté par Question bete le 06/05/2019 21:02 (depuis mobile)

Question cruciale..le CD paie t il les jeux de carte et de tarot ou de dominos pour les services...?

3.Posté par Kifkif le 06/05/2019 21:23 (depuis mobile)

La CHDGHJ via une commission d’ enquête diligentée après signalements à l’ASGHKL-GHH section Nord en avait déjà parlé lors de l’inauguration du nouveau TRRHJ. Le porte-parole, ancien leader du CGGTFD s’en était fait l’écho, à la surprise de tous.

4.Posté par SAVAIS PAS le 07/05/2019 03:02

Et ça recommence après le foyer de terre rouge !

5.Posté par Anonyme le 07/05/2019 08:27 (depuis mobile)

Dans cette collectivité il y a de l''ordre à mettre . Ce sont les responsables des DRH qui decident pour les élus et le Président . Ils n''ont rien à fire des avis de l''un ou de l''autre . Ils bloquent les contrats PEC .

6.Posté par pers:ILE BOURBON le 07/05/2019 09:44

c'est pas du tout judicieux de taper que sur le Directeur de la Vie Educative -à lui seul-, il a certainement sa part de responsabilité aussi mais il est sans aucun doute pas seul responsable, et tout comme la Hiérarchie au-dessus et aussi comme la Hiérarchie en-dessous et bien sûr tous les Agents qui ont laissé courir les façons d'entreprendre pas toujours loyales et qui se sont tus pendant des années et des années, N Y A T IL PAS COMPLICITE DE TOUS FACE A CETTE SITUATION ALARMANTE, ô combien aujourd'hui dramatique? C'est à y réfléchir maintenant.....dans cette dynamique de transparence, de bon sens, de loyauté, et bien sûr dans cet élan épris du BIEN VIVRE ENSEMBLE. Bien à vous.

7.Posté par Nuage le 07/05/2019 14:29 (depuis mobile)

Monsieur le Président soyez dans le dialogue social la situation est urgente pour éviter que le département devienne semblable à
france Télécom.
Le silence de l''administration : complicité de maltraitance.

8.Posté par agent le 07/05/2019 15:08

Monsieur le président soyez vigilant dans ouest des agents travail dans la souffrance sous la direction des petits dictateur.

9.Posté par PERS/ACTION JUSTE le 07/05/2019 15:25

au final, ce sont les Administrés voire la Population demandeuse qui finit par prendre les coups et bien sûr au final les Représentants du Peuple avec, cela va de soit...bien sûr il est plus que temps de rétablir l'ordre et la juste ligne pour que la PAIX , la SERENITE et l'INTERET COMMUN soient de mise

10.Posté par Bill bulldog le 07/05/2019 15:41 (depuis mobile)

Au diable cette démocrature!!!!

11.Posté par lol le 07/05/2019 18:00

Un véritable malaise est présent au sein des collectivités. Un mille-feuille qui de part sa (non) organisation crée un mal être au travail évident. Les échelons de la hiérarchie préfère ne rien voir, refermer le couvercle.
A quand une vraie politique RH dans les collectivités, un véritable plan de carrière pour les agents?
On préfère avoir un nombre hallucinant de gens en arrêt maladie plutôt que de se retrousser les manches créer une vraie politique RH, essayer de résoudre les conflits, les sources de mal être tout au moins essayer de les entendre, les comprendre?

12.Posté par METIS le 07/05/2019 18:05

Suite aux commentaires, je constate que ce syndicat pointe les dysfonctionnements du département.

Les petits chefs font la pluie et le beau temps avec la complicité d'un syndicat maison.


Certains agents sont au bord ou ont pensé au suicide suite à la non pris en compte de leurs situations et de leurs souffrances au travail sur qui on a fermé les yeux.

Il est grand temps que vous regarder ds le rétroviseur ou sinon à être complice de ce qui se passe à l'heure où s'ouvre le procès de France Telecom

Où sont les autres syndicats ou sinon à croire que la soupe est très bonne au département ou on se tient par les couil.....

13.Posté par klod le 07/05/2019 18:46

A part certains commentateurs ou fielleux , ou revanchards , ou autres .......................

merci à post 6 de rappeler un certain bon sens , peu partagé , hélas ..............

comme disait un certain groupe musical underground de la scène internationale : "no one is innocent" .........................



le reste , n' accusez que certains , n 'est que billevisés , rien de nouveau en ce bas monde , n'est il pas , en toute "transparence" ou "fraaaaaaaanchement........... " , comme disent certains ?

14.Posté par Serge Oint le 07/05/2019 18:49

Les gens "nerveux et imprévisibles" devraient fissa aller se faire soigner.

15.Posté par Banco le 07/05/2019 18:52

On prend les mêmes et on recommence ! Ou en est on du fameux audit sur le bien être au travail? Aucune communication à ce jour sur les suites des ateliers thématiques. Quid de l'harmonisation du temps de travail 39H/35H?

16.Posté par klod le 07/05/2019 19:10

Pour "continuer" sur les commentaires et le "bon sens" de post 6 , et oui, merci à lui , il n'est pas besoin d'être "impétrant" d'un doctorat de sociologie pour comprendre que si il y a disfonctionnement dans une institution , publique ou privée, il n'y a pas UN coupable mais toute une chaine de "non dit" ou de "peur" face aux "décideurs" ................


le procès des ex dirigeants , actuellement , de France télécom , et de son management mortifère , qui a abouti à des suicides, en ait la preuve ............. si dysfonctionnement , combien de complice dans une "structure" ????????????????? on en est pas là au Conseil Départemental , heureusement , mais combien de complice au mal être des salariés dans NOTRE système libéral ??????????????????

qui sa la faute ?????????????

pov monde "libéral" ? !

"à méditer" comme dit l'autre , pour une fois !

par le fait , comme dit créole , à quand un intéressement aux bénéfices de l'entreprise POUR TOUS et à une considération autres dans les "services publics" ??????????????????

l'enrichissement de certains ou "le bon fonctionnement des services" est du aux salariés , ce , sans être "marxiste" , comme disent certains comiques .......................juste du bon sens , ni de droite , ni de gauche , juste du bon sens DU aux SALARIES .

17.Posté par klod le 07/05/2019 19:16

tout cela est à rapprocher aux décisions "institutionnelles" ................ A qui la faute si , il n'y a pas eu "tout viaduc" pour la NRL , solution , pourtant "logique" ....................................... , une seule personne , coupable à la "pyramide inversée" ?????????????

non, tout un enchainement de "complices" ................


si dysfonctionnement , jamais un seul coupable , tout "une chaine" de complice par peur ou par incompétence .............. stupide de désigner "un" coupable !

mais bon , le monde comme il va , depuis la nuit , ou le jour , des temps !

18.Posté par LOULOU le 07/05/2019 20:43

Mr le président faut-il vous rappeler que dans toute structure au service du public et notamment la vôtre qui est au service d es plus démunis (le social est de la compétence du département) il faut mettre en place des directeurs qui partagent ses valeurs et qui ne sont pas là uniquement pour encaisser le gros chèque en fin de mois.j'espère vivement que le choix de vos futurs responsables des maisons départementales seront basès sur les principes suivants.
arrêtons avec ses recrutements ou promotions politiques , nous avons vu ce qui s'est passé avec l'ancienne présidente et un certain élu du sud (affaire terre rouge). Votre collectivité une mission noble alors donnez lui les moyens de ses ambitions.....

ne laissez pas votre collectivité devenir comme France Telecom ( très belle entreprise mais qui du fait d'un management sans coeur par des personnes incompétentes a conduit à des drames humains.....).

mettez de l'ordre dans cette maison avant de partir certainement brigué la mairie de saint Paul.
vous avez l'opportunité de laisser quelque chose de positif alors faites le.
il suffit de faire un bon diagnostic de votre structure et de mettre en place des actions....
arrêtons les blablas, des actes SVP....
ayez le courage de travailler pour le bien être de tous et non pour protéger certains qui sont vos fidèles amis politiques.

19.Posté par Bisounours le 07/05/2019 20:50 (depuis mobile)

Monsieur le Président, faites le bon choix pour vos futurs responsables MD !!!pas de responsables avides de pouvoirs qui se mettent au centre du dispositif au détriment du public.

20.Posté par Crescence le 07/05/2019 21:02 (depuis mobile)

Où sont les autres syndicats ?? En vacance, jusqu''au prochaines élections ?? Un seul syndicat courageux !!!on saura pour qui voter en 2022!!!

21.Posté par Bein ça alors le 08/05/2019 08:50 (depuis mobile)

Dans les administrations local il y''a un directeur pour chaque zafère...un directeur l''écran ordinateur un directeur clavier tard pas va sorte un nouveau directeur papier cabinet c''est hélas aussi une vérité le mauvais traitement des agents handicapé

22.Posté par vérité le 08/05/2019 13:28

pour satisfaire l'europe , François FILLON , qui a été ministre de l'éducation nationale ,avec RAFFARIN PREMIER MINISTRE, a décentraliser les personnels des lycées et des collèges aux collectivités ,depuis ce temps de l'époque jusqu'a aujourd'hui les intendants ,des collèges et des lycées font leurs petits carris ,et les chefs des conseilles générales et régionales font aussis leurs petits plats mijotés ,et ses gens sous la pression des syndicats laissent pourrirs la situation ,beaucoup des personnels prennent des congés maladies a tort et a travers les personnesl ne saient pas qui commandes vraiement, est ce que c'est le département , le conseil régionales,ou les gestoinnaires , il faudrait le conseil départementale , et la région ouvrent les yeux sur ses congés maladies ,puisque la décentralisation dit que ce sont les deux collectivités qui sont responsables des personnels et NON les syndicats....

23.Posté par Samsorah le 08/05/2019 18:33

Les agents de la crèche départementale sont actuellement en souffrance.
Certains syndicat sont au courant et ne bouge pas le petit doigt.
Co-gestion syndicale où tu me tiens par la barbichette ? Où c"est du donnant donnant ?
Qui protège t'on ? Comment a été recrutée la directrice? C'est la copine de qui ?

Monsieur le Président, ouvrez les yeux avant qu'un drame humain ne se produise ?
Arrêtez les discours, passez aux actes concrets!!!!!!!!
Mettez un terme à la magouille de certains syndicats avec certains responsables administratifs!!!!!!!

24.Posté par Zenfant le 09/05/2019 00:30 (depuis mobile)

Personnel de la crèche Départementale en souffrance?Si une direction met à mal son personnel encadrant quant est-il des enfants ? Les parents doivent-ils avoir peur ? Se poser des questions sur le bien-être de Leur Enfant ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >