Justice

Le SDF-tyran de l’aéroport n’y mettra plus les pieds

Mercredi 11 Octobre 2017 - 11:42

Insultes, incivilités, les employés de l’aéroport Roland Garros ont vécu sous la menace d’un SDF pendant des mois.


Un SDF mauricien a semé la terreur au sein des employés de l’aérogare pendant deux ans. C’est finalement un des agents d’entretien qui déposera plainte, accompagné par des policiers.

Cet homme qui "dormait sur le parking des voitures de location et faisait sécher son linge dehors" passait ses journées à se balader dans les commerces de l’aérogare, insultant les passants, crachant par terre, posant ses pieds sur les tables des restaurants.

"Il m’insultait, me traitait de sale négro…"

"Il restait aussi quelques fois assis devant les hôtesses d’accueil avec un regard pervers" explique l’agent d’entretien à la barre. "À chaque fois que je passais, il m’insultait, me menaçait et me traitait de sale négro… Moi je suis là pour faire mon travail mais à la longue, c’est stressant !" ajoute-t-il.

Le SDF était connu de la direction, cette dernière ayant même donné la consigne aux employés de "garder leur sang froid" devant les provocations à répétition de l’homme, qui jouit d’un sentiment d’impunité. "On a l’impression que ce monsieur tyrannise le personnel aéroportuaire" observe le Président du tribunal.

"Est-ce que c’est parce qu’il veut retourner à Maurice et qu’on l’en empêche ?"

Placé en garde à vue en 2016, l’homme va également injurier les policiers en charge de son transfert, leur donnant des coups de pieds. "Un comportement qui ne joue pas en sa faveur, d’autant plus qu’il devait être relâché à cause de son traitement pour le coeur. Au final, il n’a jamais été entendu sur les faits.

On ne comprend pas pourquoi ce monsieur se comporte de la sorte"
ajoute le Président, qui ironise. "Est-ce que c’est parce qu’il veut retourner à Maurice et qu’on l’en empêche ?"

L’audience ayant été reportée plusieurs fois, le SDF nargue les employés. "Il se baladait en nous disant: je vous ai bien eus, on ne peut rien me faire. Il joue au fou mais il n’est pas bête" observe l’agent d’entretien à la barre.

L’homme ayant quitté La Réunion pour se rendre en métropole, il n’était pas présent à l’audience. Il a finalement été condamné à huit mois de prison avec sursis assortis d’une mise à l’épreuve et d’une obligation de soins, avec une interdiction de se trouver à l’aéroport sans raisons justifiées.
Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 12272 fois



1.Posté par Promestria le 11/10/2017 11:55

Question: Que faisait la paf ?

2.Posté par pffff le 11/10/2017 12:03

wouah même les SDF peuvent partir en métropole....c'est dans le cadre de la continuité territoriale??

3.Posté par PEC-PEC le 11/10/2017 12:04

comment est il possible que ce genre d'individu ne soit pas expulsé plus vite que cela ?
C'est à n'y rien comprendre.
Va faire un peu de bordel à Maurice tu es en cabane plus vite que ça...Serions nous devenu un peuple sans courage et sans coui**** !

4.Posté par babar run le 11/10/2017 12:09

"huit mois de prison avec sursis assortis d’une mise à l’épreuve et d’une obligation de soins, avec une interdiction de se trouver à l’aéroport sans raisons justifiées....."
ET APRÈS ON SE DEMANDE POURQUOI IL "jouit d’un sentiment d’impunité......."

"L’homme ayant quitté La Réunion pour se rendre en métropole....." PAS SI SDF QUE CA.......!!!!!

5.Posté par Choupette le 11/10/2017 12:30

""On a l’impression que ce monsieur tyrannise le personnel aéroportuaire" observe le Président du tribunal".

Très, très, très profonde analyse Monsieur le Président ... .

Une bonne respiration pour décompresser maintenant.


6.Posté par elia le 11/10/2017 12:35

par contre la paf pour enmerder des honnetes voyageur... la y a du monde.

7.Posté par Satya le 11/10/2017 12:41

Pourquoi la direction n'a jamais protégé le personnel ?

8.Posté par Pamphlétaire le 11/10/2017 13:07

"avec une interdiction de se trouver à l’aéroport sans raisons justifiées." moi j'"aurais mis dans un rayon de 150 kilomètres autour de l'aéroport en question....
Il pourra se retrouver sur les parkings ou voies d'accès à cet aéroport pour cracher, dormir, injurier, etc tout ceci légalement vu que c'est "une interdiction de se trouver à l’aéroport" exclusivement, les alentours ou dans un rayon comme je l'ai précisé n'étant point précisés, "sans autre forme de procès" )1)...

(1) Sans s'embarrasser des précautions. Traduction de "mutatis mutandis", cette expression remonte au XVIe siècle, où les condamnations à mort étaient légion, et qu'elles avaient lieu après une parodie de procès.

9.Posté par ralsitonkoukoun le 11/10/2017 13:20

c comme les migrants!
2500€ pour partir
li va revenir année prochaine
et re 2500€

10.Posté par Dimitri le 11/10/2017 14:35

"L’homme ayant quitté La Réunion pour se rendre en métropole, il n’était pas présent à l’audience."

C'est une blague ?

11.Posté par CHE le 11/10/2017 14:46

voila encore in labération le boug i fé chié tout de mond plizieur semaine é la loi i fé pas li rien a ou met oute loto 2 minute devant zilo i totoche a ou in PV

12.Posté par Merlin le 11/10/2017 15:15

1- ça ne fait QUE deux ans que ça dure
2- l'homme s'est taillée une réputation, tout le monde le connait pour son comportement agressif
3- le SDF était connu de la direction, cette dernière ayant même donné la consigne aux employés de "garder leur sang froid" (ON CROIT REVER)
4- "On a l’impression que ce monsieur tyrannise le personnel aéroportuaire" observe le Président du tribunal".....JUSTE UNE IMPRESSION....
5- insultes, rébellion à agents de la force publique (NORMAL)
6- "Au final, il n’a jamais été entendu sur les faits" (RE-NORMAL)
7- Bref, l'emmerdeur réussi à prendre l'avion et à se barrer vers la métropole (MEME PAS UNE PETITE OBLIGATION DE POINTER AU COMMISSARIAT....)

Après ça, comment ne pas penser que sous les cocotiers on rend une "justice de merde" ???

13.Posté par gribouille le 11/10/2017 15:32

Ah.......jusqu’à pose le pied su la table restaurant !!! Ben li lé bon....Et personne y fé pas rien !!!
2 coup d'pied dans son cul et 2/3 calotte dans son coco na voir si li retrouve pas vite ses esprits

14.Posté par rr47 le 11/10/2017 15:51

Il faut savoir que durant les années 80/90, l’homme le plus riche du monde (USA) était un SDF! Je trouve ce mec génial.

15.Posté par Doll Prane le 11/10/2017 16:15

@ 1.Posté par Promestria le 11/10/2017 11:55

Á jubilé à me mettre un PV le temps de déposer ma mère a mobilité réduite au comptoir Air France et me faire un cours sur le dépose minute sans S et que le parcking PMR se triuvé de l'autre côté de la voie

Je lui souhaite d'arrivé à l'âge de ma mère de parcourir 15 M de plus

Meme pas un passage et un arrêt dédié au PMR

POV PAF
POV JUSTICE
POV AEROPORT

16.Posté par Réunionnaise le 11/10/2017 16:45 (depuis mobile)

Plus facile de verbaliser les obéissants qui déposent invalides et personnes âgées sur le dépose minute. Comme des buses qui volent au dessus des cadavres, le carnet à la main et sans pitié pour l''humain. Cette société part en sucette.

17.Posté par ali le kafhir le 11/10/2017 18:41

@ 16.Posté par Réunionnaise le 11/10/2017 16:45
Plus facile de verbaliser les obéissants

en général les obéissants ont de quoi payer l'amende [humour]

18.Posté par Dada le 11/10/2017 19:48

J'ai pas compris, on n'est bien en état d'urgence , un gars qui crée toute ses incivilité pendant 2 ans...il y a des militaires, des gendarmes, la paf, les agents de sécurité à l'aéroport et Osi la direction n'a rien fait....bravo...tout le monde fé dodo.

19.Posté par sans importance le 12/10/2017 04:49

Que fout la police ? 2 ans ?

20.Posté par Brocoli le 12/10/2017 09:02

what ? quelqu'un semble l'avoir vu hier dans l'aréoport (comme disait magamootoo lol) ...

21.Posté par Elsa le 23/10/2017 08:20

simple expulsion aurait ététplus simple non?
mais bon en France on fait du social même avec des tdc

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >