Faits-divers

Le Réunionnais agressé au cutter à New York témoigne : "J’ai compris qu’il venait de me trancher la gorge"

Mercredi 19 Février 2020 - 14:30

Gabriel Bascou a vécu l'horreur à l'état pur ce 14 février à Harlem, New York, alors qu’il marchait dans la rue avec sa copine. Ce Réunionnais de 27 ans a failli perdre la vie, ne sachant sur le moment ni comment, ni pourquoi.
 
Toujours hospitalisé et ne pouvant parler, le jeune homme nous raconte le drame par écrit : "Je suis arrivé le 13 au soir à Harlem directement en taxi depuis l’aéroport. Le lendemain matin nous nous sommes arrêtés dans un restaurant pour déjeuner. En sortant du resto, nous marchions main dans la main. Et au bout de 50 mètres, un homme m’a doublé par la gauche et m’a donné un violent coup au visage. Je n’ai rien vu venir puisqu’il m’a tapé alors qu’il était dans mon angle mort. J’ai cru qu’il m’avait donné un coup de poing. Il s’est retourné, nous a regardés dans les yeux et est parti en courant. J’ai alors senti une énorme quantité de sang couler à l’intérieur de mon manteau. J’ai compris qu’il venait de me trancher la gorge. Par réflexe pour ralentir l’hémorragie, j’ai posé un genou au sol et j’ai comprimé comme j’ai pu ma plaie. De peur de m’évanouir, j’ai indiqué à Manon de demander d’appeler le 911. Je lui ai donné mon groupe sanguin et mes allergies. Les gens autour ne se sont pas approchés directement, ils avaient l’air sous le choc. Les secours sont arrivés en 10 minutes je pense. Un cycliste a appelé les secours et un prêcheur a commencé à prier pour moi".

La gorge tranchée depuis l’oreille gauche jusqu’à l’avant
 
Gabriel est hospitalisé en urgence dans un état grave. Sa gorge a été tranchée depuis l’oreille gauche jusqu’à l’avant. Heureusement, il s’en sortira. "Aujourd’hui mon état est stable, nous affirme-t-il. Mais je suis loin d’être sorti d’affaire. J’ai une plaie très profonde et très étendue. Le cartilage de ma trachée a été tranché ainsi qu’une partie de la thyroïde et de nombreux nerfs superficiels. J’ai perdu la sensibilité d’une partie de mon visage. J’ai également des troubles de déglutition qui m’empêchent à ce jour de pouvoir manger ou boire depuis mon attaque. C’est épuisant. J’ai également une trachéotomie qui m’empêche de parler". Et ce n’est pas fini. Gabriel a également souffert d’une infection pulmonaire. Il doit donc conserver cette trachéotomie pendant deux semaines supplémentaires, le temps de guérir. Il évoque également les complications administratives auxquelles on ne pense pas nécessairement. "Je suis en contact permanent avec l’ambassade de France, la ville de New York et la mutuelle pour savoir quand est ce que je pourrai être rapatrié".

"J’ai l’immense chance d’être accompagné de ma chérie"
 
Mais sa force se fait ressentir dans nos échanges, seulement deux jours après les faits. "Malgré tout cela, j’ai l’immense chance d’être accompagné 24 heures sur 24 de ma chérie. Ma mère infirmière et ma grand-mère ont fait le déplacement depuis Montpellier en moins de 24 heures et me sont d’une aide absolue. Ma belle-famille me rejoint également ce jour pour prendre soin de Manon qui est encore trop considérée comme témoin et non pas comme une victime". Il est en effet préoccupé par l’effet de l’incident sur ses proches.
 
Son sentiment aujourd’hui, malgré son quotidien à l’hôpital, est le soulagement. "L’acte semble être celui d’un déséquilibré qui a agi de manière totalement aléatoire. Je ne l’ai pas vu venir, je n’ai donc pas subi de stress. C’était très soudain. Je suis content qu’il s’en soit pris à moi et non à Manon, dont le gabarit plus petit aurait peut être encaissé le choc différemment. Je suis très soulagé que la police l’ait arrêté au bout de seulement trois jours. Apparemment l’homme, qui a le même âge que moi, n’en n’est pas à son coup d’essai puisqu’il a déjà commis une violence similaire en 2017. J’espère que cette fois-ci il ne ressortira plus de prison".
 
Ce sera à la justice américaine d’en décider. Pour ce qui est de Gabriel, difficile pour le moment d'évaluer les séquelles que l'agression laissera. Dans deux semaines, le photographe de 28 ans pourra être rapatrié à Montpellier où il continuera ses soins.
Lu 13841 fois
Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par Joseph le 19/02/2020 16:30

Je suis totalement révolté par ce qui est arrivé à ce jeune homme, et j'espère qu'il sortira au plus vite et sans séquelles de ce cauchemar.
Quelle idée ont-ils eu d'aller dans ce quartier si mal famé de New York, preuve en est de ce drame...

2.Posté par kana le 19/02/2020 16:52

Bonjour.
Victime du racisme ?

3.Posté par camegave le 19/02/2020 17:27

Victime de racisme dans un pays qui a institutionnalisé le racisme Kana, n'essayez pas d'inverser les rôles. La violence des noirs s’exercent d'abord sur les noirs. Tout un pataquès pour ça, sous prétexte qu'il est "réunionnais" et l'étudiant français tué à Budapest le 8 par un blanc racisme aussi on en parle pas?

4.Posté par Choupette le 19/02/2020 17:48

Prompt rétablissement à ce jeune homme et courage pour l'onde de choc qui arrive bientôt.

5.Posté par Roberto le 19/02/2020 18:19

Et 1, et 2, et 3 post qui dérapent d'entrée!
Même Choupette n'en rajoute pas, c'est dire!
Zinfos mille collines, le média qui a du tranchant!

6.Posté par etonnant le 19/02/2020 18:51

l' égorgement , l 'attaque préférée des déséquilibrés victimes du séparatisme ....?

personnes n'est dupe de cette signature du club des dégénérés qui souhaitent dominer le monde

avec le Qi équivalent à nos politiques laxistes et complices...

7.Posté par Kiki le 19/02/2020 19:10 (depuis mobile)

Man, la violence est partout ici bas. Par contre, ce qui l''a sauvé, c''est son self contrôle. Cela a dû être très impressionnant car bcq ds la rue sont restés à l''écart et étaient sous le choc. Il s''en est bien tiré finalement ! 😰

8.Posté par Georges POTOLA le 19/02/2020 19:27

Ce monde est vraiment fou, au bord de la décadence, cette violence gratuite.
Que dieu te bénisse et t'aide a surmonter cette épreuve...

9.Posté par babeuf le 19/02/2020 21:45

Soe Hitchon la ou le journalisre est-il IDIOT ,est-elle idiote ou de mauvaise fois pour recommencer à vouloir nous faire Croire que Gabriel Bescou est Réunionnais alors que tous les médias métropolitains précisent qu'il est Montpelliérain.
D'ailleurs sa mère ne s'est pas déplacée à New York en venant de La Réunion! mais de Montpellier!!

10.Posté par KUNTA KINTE le 20/02/2020 00:42

il faut arrêter de dire des conneries.
Au delà de cette agression ignoble, il faut arrêter de déformer l'information.
Le fait de venir séjourner à la Réunion, ne fait pas d'un tourisme français : un Réunionnais.
Un français qui séjourne quelques mois ou quelques années en Chine, ne devient pas un chinois...

11.Posté par Roberto le 20/02/2020 07:18

Un problème identitaire? Un souci de lieu de naissance? un renouvellement de carte de séjour? une perte de passeport ou carte d'identité?
N'attendez plus, contactez Babeuf-Moka au plus vite, il peut aussi résoudre les problèmes d'amour et d'argent, mais c'est un peu plus cher...

Zinfos mille collines, ,j'adore!

12.Posté par Roberto le 20/02/2020 07:26

@Babeuf: Un question incontournable et méga hyper importante se pose dans cette affaire: le couteau était il Suisse????

13.Posté par Serge D. le 20/02/2020 15:35

Il a vécu 7 ans à la Réunion, ce n'est pas un réunionnais mais un montpelliérain... Informez de manière juste les lecteurs de votre site sv, et vous aurez remarqué que vous êtes les seuls à en parler, je ne vois quasiment rien sur Réunion La 1ère, Clicanoo ou Freedom...

14.Posté par Jack depuis PC le 20/02/2020 16:36

Aux Etats Unis les Afro Américains sont les plus victimiser du racisme dans ce pays de M.... . Ça fait plus de 3 jours que vous nous enquiquiner avec ça, parce-que le boug est blanc il y a pas mort d'homme bordel.

15.Posté par Fredo974 le 20/02/2020 20:22 (depuis mobile)

On ne connaît pas le mobile de l'agresseur
La victime n'est pas réunionnaise
C'est horrible !

16.Posté par Gimi974 le 22/02/2020 14:58

Un récit qui mérite d'abord le respect pour le sang-froid de la victime. Sa réaction post-agression dans un premier temps et sa volonté sur tous les plans (rétablissement, affrontements des difficultés administratives, encouragements à l'égard de sa fiancée, etc...) BRAVO !!! Je vous souhaite un prompt rétablissement et toutes les joies de vos envies initiales qui puissent vous faire oublier au plus vite ce "cauchemar US de bienvenue".

17.Posté par rose TRIFOT le 24/02/2020 01:45

Courage et bon retablissement,, d'apres un commentaire ci dessus que vous soyez de Montpellier de la Reunion ou autre coin du monde ces faits sont horribles et inacceptables, on est plus en sécurité nulle part.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >