Société

Le Réunionnais Gilbert Payet n'est plus préfet des Pyrénées-Atlantiques

Jeudi 7 Février 2019 - 18:10

Le Réunionnais Gilbert Payet n'est plus préfet des Pyrénées-Atlantiques
Le Réunionnais Gilbert Payet n'est plus préfet des Pyrénées-Atlantiques. Ainsi en a décidé le conseil des ministres de mercredi dernier, sur proposition du ministre de l'Intérieur Christophe Castener.

Il sera resté en poste moins d’un an et demi et sera remplacé par Éric Spitz, ancien préfet de Guyane et actuel préfet de la Drôme.

Voilà donc le Réunionnais libre d'affectation. Et si on le mutait à la Réunion? Ce serait la première fois qu'un Réunionnais occuperait ce poste...
Pierrot Dupuy
Lu 6287 fois



1.Posté par Zorro le 07/02/2019 18:42 (depuis mobile)

Parlez pas d’malheur!
On a déjà vu ce que ça donnait avec un recteur Réyoné, alors un Préfet!

2.Posté par Lucide le 07/02/2019 19:19 (depuis mobile)

Peut-être un ami à placer Castaner ?

3.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 07/02/2019 19:19

Il sera resté en poste moins d’un an et demi
................................


Pourquoi a t-il été remplacé aussi rapidement ?

4.Posté par jlr le 07/02/2019 19:56

Un préfet courageux qui a pris nettement position contre les Gilets Jaunes .

5.Posté par PEC-PEC le 07/02/2019 19:58 (depuis mobile)

Quand un préfet reste si peu, c''est que dans son département il y a eu des problèmes, dont il est responsable ou pas d''ailleurs. Alors gardez le bien au chaud, ça en fera un de plus sans affectation donc payer à ne rien faire.

6.Posté par Zautochtone des bois marronnèr. le 07/02/2019 20:25 (depuis mobile)

Donnér de ki i manque pas ...

7.Posté par muppets le 07/02/2019 20:31

Il va se retrouver sans affectation et payé à ne rien faire, merci Mac rond

8.Posté par Ratasse le 07/02/2019 20:45 (depuis mobile)

Et pourquoi pas ministre aussi ?

Et non ! car il n'est pas dans le top 10 !

9.Posté par Choupette le 07/02/2019 21:14

1.Posté par Zorro

Quel rapport ... ?


10.Posté par Lucky Luciano le 07/02/2019 21:59 (depuis mobile)

Et alors ça changerait quoi d’avoir un créole comme préfet !!! On a bien le recteur de l’academie réunionnais et c’est pas pour autant que tout va pour le mieux .

11.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 08/02/2019 01:22

9.Posté par Choupette le 07/02/2019 21:14

1.Posté par Zorro

Quel rapport ... ?
....................................
Pas de créole aux postes importants. Trop macro sans être macron ou macron avant l'heure. Y marche pi et pédale.

Chef réunionnais merci. Il y en avait un à Gillot: jaloux de ses subalternes créoles qui avaient plus d'argent que lui, qui connaissaient plus de monde que lui, complexé , méchant, acide, acerbe. Non merci . Un bon zoreil, même si lé mauvais, il ne reste que peu de temps (c'est généralement le cas dans l'administration) puis un imbécile chasse l'autre. Un créole faut le supporter à vie.

12.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 08/02/2019 01:23

Ce boug té habite à côté ma case. Quel pédant, dézordeur.....

13.Posté par manager le 08/02/2019 03:21 (depuis mobile)

Le problème avec creole c'est que li accepte pas un creole i commande a li.

14.Posté par boucané bringelle le 08/02/2019 03:43

Il a l âge de la retraite

15.Posté par Jp POPAUL54 le 08/02/2019 08:49

Ce serait bien de savoir pourquoi il a été remercié.

Bien qu'ils dépendent du ministère de l'intérieur, les préfets ne sont ils pas nommés par décret du président, décidés en conseil des ministres sur proposition du premier ministre ?

Il y aurait actuellement plus d'une centaine de préfets hors cadre c'est à dire en attente de poste.
Donc, en théorie, il a moins d'une chance sur 100.
Alors il doit attendre qu'un "bon ami" le place.
La cour des comptes avait d'ailleurs apporter un éclairage sur ces gens payés à ne rien faire qu'à attendre une nomination !!!

16.Posté par et allez donc!!! le 08/02/2019 09:45

S'il a pris parti contre les gilets jaunes , c'est tout simplement parce qu'il est le représentant de l'état! Il a fait le Job ( ce qui ne serait pas le cas s'il avait pris parti POUR!)
des tas de préfets sont mutés assez vite et on n'en fait pas un plat.
Il reste un fonctionnaire à son niveau et rassurez vous il continue à toucher son salaire!
Et bien sûr, on en remet une louche " ah oui , ce serait vachement bien un préfet réunionnais " oui , je sais mais pas vraiment dans les mœurs de la maison de mettre un gars dans son département d'origine...sans parler du fait que la Réunion reste quand même l'un des départements les plus vérolés politiquement ( il fut un temps ou 23 maires sur 24 étaient mis en examen, et je ne parle même pas de nos sénateurs voyous actuels , qui se sont servis sur la bête pendant des années)...bref on peut imaginer ce que ça ferait , toutes les pressions de ses voyous sur un préfet local...
Je ne parle pas non plus de tous les réunionnais en charge de sociétés type SPL ou autres qui s'en foutent plein les poches ou qui , ayant été nommé par copinage ( certaines SPL ne servent même qu'à ça!) sont incapable de les faire fonctionner ( en fait ils ne savent que ponctionner!

17.Posté par lo rhumlépabonméliboikammême le 08/02/2019 09:51

vive la division continuez faîtes vous livrés les pots de vaseline avec, vous critiquez le recteur prenez sa place l'état ne donne plus les moyens comme avant et ce n'est pas la faute du chef il suit les ordres, à l'hôpital même combat le directeur suit les ordres il faut faire des économies à tous les étages, la belle époque c'est fini il faudrait faire plus avec moins les budgets alloués il faut tenir et gérer comme le privé c'est la demande du gouvernement , posez vous les bonnes questions et arrêter de croire au père noel , des bons chefs et des mauvais vous en trouverez partout l'humanité elle est faîte ainsi ici ce n'est ni pire ni mieux qu'ailleurs la preuve les suicides à France télécom et dans la police et j'en passe

18.Posté par Chavria le 08/02/2019 13:05 (depuis mobile)

Pour un veritable decentralisation, on devrait faire disparaitre ces serviteurs serviles d un Etat jacobin, symbole d une Republique autoritariste, ca ne le fait pas !

19.Posté par jlr le 08/02/2019 15:00

@18Chavria : la décentralisation amène presque toujours la corruption des " élites " locales ; les préfets , fonctionnaires souvent rigoureux et peu corruptibles , servent à faire respecter la loi là où elle est bafouée .

20.Posté par "VIEUX CREOLE " le 08/02/2019 15:10

" CHOUPETTE" ( post 9) je ne serai pas aussi "radical " que "ZORRO"(post 1) ! MAIS l'exemple qu'il donne n'est pas faux ! Combien d' A.V.S , D' A.V.E.H .-(ils ont maintenant regroupés sous une autre dénomination ) sont aujourd’hui au chômage aprés 5 ou 6 ans de C. D. D . ? ? ? ILS ( SURTOUT ELLES : c'était en grosse majorité des femmes ) apportaient une aide utile et indispensable aux enseignants qui avaient des élèves en grosses difficultés ou même handicapés lourdement ( AU POINT que ces personnels restaient AUPRÈS D' EUX TOUTE LA JOURNÉE ! c'étaient des Personnels dévoués et trés attachés aux enfants: . . . . Ces PERSONNELS N ''ÉTAIENT PAS "Cédéisables ": aprés 5 ou six ans de C.D.D. et de "loyaux services ",ils étaient simplement envoyés à " PÔLE-EMPLOI " et toute la Galère à endurer que cela suppose la plupart du temps . . POURTANT ELLES AVAIENT AVAIENT TOUTES , LE BAC ET TRÈS. SOUVENT BAC +1 OU 2 ! ! ! COMBIEN SONT SONT -ELLES°°DANS CE CAS (avec enfants à charge ) ? ? ? PERSONNELLEMENT , J 'EN CONNAIS SIX DONT UNE SEULE A RETROUVÉ UN EMPLOI SUR PLACE ( GRÂCE A " UN PISTON PLUS LONG QUE LE BRAS" ) ET UNE AUTRE UN C.D.D. , DANS LE SUS DE LA MÉTROPOLE QUI S'EST TERMINÉ LE MOIS DERNIER . . . . ELLE EST DONC A LA RECHERCHE D'UN AUTRE EMPLOI ACTUELLEMENT !! ! Celles qui sont âgés de plus de cinquante ans sont condamnées à attendre " la "grosse "retraite à laquelle elles auront droit dans les années à venir ! ! Pour terminer j'ajouterai que j'ai dénonce DEPUIS CINQ ANS ( sur les deux Journaux en ligne) en interpellant et autorités académiques et rectorales , et la présidence du C.D. ,et les Syndicats enseignants! ! ! Il faut croire que peu de gens lisent " les Journaux en ligne" ! ! ET la voix d'un" Vieux Gramoune" LAMBDA est inaudible ! ! "LES VIEUX RADOTENT BEAUCOUP : C'est connu ! ! !

- Monsieur ou Madame du " POST 17 " , "LES HAUTS FONCTIONNAIRES D''EXÉCUTION" ( Préfets , Recteurs ...) ONT AUSSI LE DEVOIR DE FAIRE REMONTER A "LEURS HIÉRARCHIES" (MINISTRES DU GOUVERNEMENT ) LES DOLÉANCES ET LES RÉCLAMATIONS DE LEURS ADMINISTRATIONS : ILS SONT AUSSI PAYÉS . . . POUR CELA ! ! !

21.Posté par lo rhumlépabonméliboikammême le 08/02/2019 16:12

oté mon vieux créole ils le font et vous croyez qu'ils sont écoutés à100% ils sont payés je vous l'accorde je parle du secteur hospitalier que je connais bien les directeurs bien souvent se font jeter il faut faire des économies moins de créations de postes pour être titulaires les agents attendent des années, en 1980 un directeur hospitalier avait un pouvoir de décision et il avait les moyens maintenant c'est fini il faut être dans le milieu pour connaître c'est devenu difficile pour des chefs d'établissements . CES directeurs pourront vous montrer leurs courriers leurs mises en gardes silence radio.vous savez remonter l'information c'est une mode .

22.Posté par Modeste le 08/02/2019 18:28

ouais bon circulez, c'est son problème il trouvera bien un petite place quelque part, vais pas pleurer sur son sort!

23.Posté par Peau lisse démunie si pâle le 08/02/2019 19:02

https://mediabask.naiz.eus/fr/info_mbsk/20190130/gilbert-payet-sera-remplace-par-un-nouveau-prefet

Il y est resté un an et demi. Le préfet des Pyrénées-Atlantiques Gilbert Payet devra laisser sa place à Éric Spitz. Le Conseil des ministre du 30 janvier en a décidé ainsi.

Actuellement préfet de la Drôme, Eric Spitz aura à gérer plusieurs dossiers sensibles, dont le sommet du G7 cet été à Biarritz. Il a 55 ans et a été préfet de région de Guyane en 2013.

Lors de son arrivée, son prédécesseur avait fait preuve d’un manque de connaissance du Pays Basque. Le recours présenté contre la convention liant la Ville de Bayonne et Euskal Moneta aura également marqué son passage.

TANDIS qu'à la Réunion, ne rien connaître au territoire n'a aucune conséquence sur la carrière du préfet..bien au contraire !! allez comprendre ensuite pourquoi nous n'avançons pas à la Réunion !

24.Posté par jlr le 08/02/2019 19:26

@22Modeste : non , il ne trouvera pas une place quelque part , c'est un fonctionnaire , il ira là où le gouvernement le nommera , c'est tout .

25.Posté par david3455 le 08/02/2019 19:48

non merci on voit déjà avec le recteur de l’académie

26.Posté par Modeste le 08/02/2019 20:49 (depuis mobile)

Oui et alors où est le problème pas parce que c'est un réunionnais que je vais pleurnicher dessus à ce niveau dans l'administration ils s'en sortent très bien

27.Posté par Veritas le 09/02/2019 10:16 (depuis mobile)

Post 11. Voilà pourquoi nous créole jamais va arrive à la cheville des Antillais, trop macro zot la oublié la chaîne après mi peu comprendre quand ou vois certains créoles dénigre son race en France ici les pires. C''est dans les gênes de certains.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 16 Février 2019 - 15:47 La route du littoral fermée ce dimanche matin

Samedi 16 Février 2019 - 15:08 Les moines de Shaolin sont arrivés à La Réunion