Social

Le RSI sera supprimé au 1er janvier

Jeudi 22 Juin 2017 - 16:28

Le RSI sera supprimé au 1er janvier

Emmanuel Macron tient une de ses promesses de campagne : Le régime social des indépendants sera fondu au 1er janvier 2018 dans le régime général, qui assure les salariés du secteur privé.

Artisans, commerçants et professions libérales bénéficieront à la Sécu d'un guichet spécifique.

La mesure sera votée dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale à l'automne.

Le barème des cotisations des indépendants ne sera cependant pas aligné sur celui des salariés du privé, ce qui les aurait fait bondir de plus de 50 % ! On ne modifiera pas non plus les prestations.

Ensuite, seuls les artisans et les commerçants vont avoir un nouvel interlocuteur. Pour les professions libérales, la réforme sera invisible. Elles ne sont affiliées au RSI que pour l'assurance-maladie, puisqu'elles disposent de caisses de retraite propres. Le RSI se contente de leur verser des prestations maladie, qui sont les mêmes dans tous les régimes.

Pierrot Dupuy
Lu 49314 fois



1.Posté par GIRONDIN le 22/06/2017 17:11

Donc suppression du nom RSI !


2.Posté par La vérité si je mens ! le 22/06/2017 17:26

On veut la directive européenne de 1992 point trait !

3.Posté par Titi or not Titi le 22/06/2017 17:44

On Comprend Mieux Pourquoi Patex
Veux S'Octroyer Une Hausse De Salaire
À La CCIR !! 😄😄

ANouLa©®

4.Posté par klod le 22/06/2017 18:40

merci MACRON .

5.Posté par Pierre Balcon le 22/06/2017 18:52

Trois hypothèses donc :

1/ on maintient l'équilibre général du système ( niveau cotisations- prestations ) et on se contente de le débaptiser en en transférant la gestion à la CNAM et CNAV , tout en conservant une gestion comptable autonome . Les cotisations et les prestations restant identiques. , les problèmes resurgiront et on retrouvera les mêmes dans la rue

2/ on garde gestion autonome mais en alignant progressivement les prestations et les cotisations sur celles du régime général . Les encaissements de cotisations ne suivant pas , le déficit plonge et menacera l'équilibre du régime général.

3/ on aligne les prestations et les cotisations et on fusionne le tout avec le régime général y compris les procédures de recouvrement . Dans un premier temps tout va bien , mais ce sont les salariés qui vont
trinquer.. Dit autrement on mutualise les pertes et alors c'est le régime général qui fait les frais .


On est en France et pour mutualiser les pertes avec le voisin on est les champions .
Donc scénario à prévoir : d'abord solution 1 , puis 2 puis , grand plongeon démagogique dans solution 3

6.Posté par Elle le 22/06/2017 18:53

Ben oui Girondin ! Tu supprime le nom ... a pu !!! C'est magique ! Ensuite, on supprime le droit du travail, pour supprimer les inégalités, puis les mots chômage, chômeurs, même (jour) chômé, supprimé !
Voilà, le changement en marche !!!
#23%etalors!

7.Posté par margouillat974 le 22/06/2017 20:01

Est qu'on mutualisera aussi les bénéfices des entrepreneurs? Les salariés du privé au smic ( et c'en est la plus grande partie) qui ont vu sur leur fiche de paie les cotisations patronales fondre (merçi, Mr Fillon), qui n'ont aucune chance de voir leur pouvoir d'achat augmenter plus vite que les stats (menteurs ) de l'INSEE vont devoir se taper 2 point de plus pour la C.S.G, payent pour les investissements des entrepreneurs (C.I.C.E., merci Mr Macron) et maintenant vont payer pour les faillites ( parfois organisées).
Ah, j'oubliais qu'on est en France et que le président a été élu avec 23% des voix au premier tour...
Mais qui sont ces 23%, y'a pas tant de milliardaire...Ca me laisse perplexe!

8.Posté par jean le 23/06/2017 04:27

Macron a annoncé dans sa campagne qu'il allait supprimer le RSI. Beaucoup de chef d'entreprises crédules l'ont pris au mot...
Comme si du jour au lendemain, ils n'allaient plus rien payer ...
Question : en cas de contentieux , on envoie huissier ou on se contente d'envoyer des mises en demeures ?

9.Posté par Oula le 23/06/2017 05:27

"Le barème des cotisations des indépendants ne sera cependant pas aligné sur celui des salariés du privé, ce qui les aurait fait bondir de plus de 50 % ! "

Mais alors pourquoi ils gueulent les patrons quand, en plus, ils payent moins que les salariés ?

10.Posté par Petit entrepreneur le 23/06/2017 06:44

De toutes façons on n'a pas l'argent pour payer ce rsi. Pays de fous ou certains qui ne bossent pas touchent plus que ceux qui font 45h/semaine. (Tous les patrons ne sont pas au cac40 )

11.Posté par Fabiho le 23/06/2017 08:00

Je n'ai rien compris à cet article.
On supprime le RSI mais il existe toujours pour les professions libérales, c'est ça ?
Et pour les autres on le fond dans la sécu mais ça reste pareil ??
Est-ce que qqu'un (de bien informé) pourrait mieux nous expliquer svp ? Merci d'avance.

12.Posté par Thoomas le 23/06/2017 09:01 (depuis mobile)

"Le RSI se contente de leur verser des prestations maladie, qui sont les mêmes dans tous les régimes."
C''est... FAUX.
Remboursement d''actes médicaux, oui, de médicaments, oui, de prestation maladie, non.
Infinité de jours de carence pour les PL...

13.Posté par ZembroKaf le 23/06/2017 09:31

On transfère le RSI vers..."la sécu" !!!...une bonne chose...."les indépendants" ne financeront plus..."ti patel"...l'homme de la "chambre" (CCIR) !!!

14.Posté par DIMI le 23/06/2017 09:45

si je suis bien on a pas ou peut être pas fini de se faire mettre et sans vaseline mais en france il y a trop de mouton pour se regrouper et descendre dans la rue et dire stop a la machine politico-financière qui engraisse les mêmes et qui réduise les petits patrons a néant , et je tiens a remercié mr patel que je ne salut pas pour sa future augmentation de 35 % et tout ses colistiers ripoux que l'on nommera pas ils se reconnaîtront tous et sont tous connus de tous . Petits patrons il est grand temps de dire merde au système si vous ne voulez pas grossir la liste des entreprises en redressement ou liquidation judiciaire le vérité est là baisé ou être baisé ...

15.Posté par Vache a lait le 23/06/2017 10:17

Très belle initiative et vive Macron.
Les employés du rsi actuel n’étaient même pas capable de vous expliquer leur méthode de calcul pour vous imposer les sommes arbitraires qui mettent en péril nos petites entreprises.
Contrairement au loto, tous les joueurs perdent.
Comme pour la cantine des enfants ou le prix du repas est fonction de vos revenus, les cotisations au rsi différent de ceux des employés.
Imaginez le casse-tête et l’injustice si le kilo de riz au supermarché été fonction de vos revenus.

16.Posté par Komssameme le 23/06/2017 10:56

On comprend mieux, le mandat Président RSI saute, il faut trapp' la monnaie ailleurs pas trop loin, la vache à lait consulaire va boucher le manque à gagner en indemnités. On s'augmente soi-même sans contrôle de surveillance, en plus de tous les autres avantages et les cumuls. Na point la honte, capitaine pas à la hauteur, que font les tutelles ?

17.Posté par DAMIEN le 23/06/2017 10:58

Bande de moutons, juste un changement de nom mais les mêmes cotisations... pire encore une augmentation de la CSG donc augmentation des cotisations...

18.Posté par Le Jacobin le 23/06/2017 11:40

A une différence près, l'employeur n'est jamais en congés de maladie alors certains employés ne s'en privent pas pour des raisons plus que discutable, nous pouvons considérer que le gagnant dans la mutualisation du RSI c'est l'employé, par ailleurs c'est juste un déplacement du bureau d'encaissement et non une suppression à la faveur des artisans, commerçants indépendants, les entrepreneurs, les professions libérales, et les agriculteurs qui disposeront, comme les salariés de cette protection.UN DROIT à L'ASSURANCE CHÔMAGE.

Aussi, l'application de la directive Européenne 92/49 du 18 juin 1992 sur code des assurances non vie, devrait laisser dans son application à chacun de choisir son l'assurance de son choix dans la CEE avec une contre partie BONUS MALUS, il ne faut pas croire que l'on cotisera moins pour gagner plus.

Relevons que la CGSS et le RSI ne sont pas inscrits au code des assurances mais pratiquent des prélèvements au titre d'assurance, nous pouvons déduire que la France pratique du travail dissimulé à grande échelle au regard de la convention CEE largement condamnable.

19.Posté par PATRICK CEVENNES le 23/06/2017 11:48

fukcd473
1.Posté par GIRONDIN le 22/06/2017 17:11
Oui, c'est le principe des fusions acquisition, on fait disparaitre la raison sociale pour effacer son historique peu glorieux. C'est comme pour SFR, ça va ou s'est devenu ALTICE.

20.Posté par GIRONDIN le 23/06/2017 11:55 (depuis mobile)

17. DAMIEN
Désolé vous n'avez rien compris.
En + Il n'y aura plus d'enveloppe avec le cachet RSI.... 😆

21.Posté par Pierre Balcon le 23/06/2017 12:18

Bienvenue donc sous l'empire de l'URSAFF qui est le bras séculier du régime général de sécurité sociale pour les recouvrements de cotisations .

Nos entrepreneurs individuels , commerçants et artisans vont regretter le RSI , je vous le promets .
Parce qu'avec l'URSAFF on ne rigole plus !

Ah les gogos de "macronistes" qui n'avaient rien compris .
Mais à quoi rêvaient ils donc ?

22.Posté par PATRICK CEVENNES le 23/06/2017 12:44

fukcd473
Je suis en train d'écouter l'IP de service, le petit bazardier de mes deuzes, multi-cartes, cumulard, roublard, in-con-pétent, déblatérer à propos du RSI. Plus les 2, 3 certains qui pensent qu'avec la suppression du RSI les dettes vont s'effacer. Mdr !

23.Posté par Le Jacobin le 23/06/2017 14:00

17.Posté par DAMIEN

Vous qui êtes un mouton savant vous devriez lire le programme de E.MACRON ce qui vous évitera de tenir des propos café du commerce du genre, j'ai entendu dire que.....en page 7 du programme vous avez toutes les réponses il est gratuit sur en marche.fr

24.Posté par MANU MACROU le 23/06/2017 20:58

La suppression du RSI va faire le malheur des membres du Conseil d'Administration, l'Ibrahim compris, qui voyageaient aux frais des cotisants, en business s'il vous plait et tous les 6 mois pour aller en Métropole, blablatter aux instances nationales, faire leur marché et revenir sans que les choses évoluent dans le bon sens pour les cochons de cotisants. Il était grand temps que les privilèges de ces roitelets soient bannis et un enterrement de 1ère classe pour ce gouffre financier

25.Posté par TINUTS le 18/07/2017 14:48

Bonjour à tous,

J'ai une question vis à vis de mon expérience.

J'ai eu une activité en 2016, et j'ai été en micro entreprise durant Janvier 2016 jusque Mai 2016. Le RSI ayant tardé à m'envoyer les feuilles de déclaration, je ne dois les faire que maintenant, cependant je n'ai eu aucun courrier de relance (pour le moment).

Aujourd'hui l'entreprise est radiée, pensez-vous que la "suppression" du RSI peut affecter ma déclaration ?

26.Posté par Pierre Balcon le 18/07/2017 17:00

à post 25

Le RSI n'est pas supprimé en tant que tel !
C'est simplement la gestion du régime qui a été confiée au régime général.
Donc rien de changé en matière de droits et obligations . .
L'organisme de recouvrement sera désormais l'URSAFF .

Encore une entourloupe de la bande à Macron qu a laissé croire qu'on allait raser gratis .

27.Posté par fiorino le 31/07/2017 20:16

Retraité, si le RSI est supprimé, qui va me versr ma pension de retraite et sera t-elle toujours au même montant

28.Posté par HIMBER le 05/09/2017 15:19

Bonjour,
Ayant une petite retraite du RSI depuis 2011, que va t il se passait avec la suppression du RSI je m'inquiète beaucoup car je n'ai pas de gros moyens Merci de votre réponse

29.Posté par Pierre Balcon le 05/09/2017 19:43

à post 28
Rassurez vous
Il n'y aura rien de changé , ni en matière de droits ni en matière de cotisations .
C'est simplement la gestion du dispositif qui a été rattachée aux caisses du régime général .

30.Posté par HIMBER le 06/09/2017 17:42

merci de votre réponse

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter