MENU ZINFOS
Economie

Le RSA entre en vigueur à la Réunion


Par Melanie Roddier - Publié le Samedi 1 Janvier 2011 à 08:16

Le RSA entre en vigueur à la Réunion
Mis en place en métropole en juin 2009, le revenu de solidarité active (RSA) entre en vigueur aujourd'hui dans nos départements d'Outre-mer. Cette mise en œuvre avait été reportée au moment du vote de la loi, car les bénéficiaires du revenu minimum d'insertion (RMI) dans les DOM pouvaient déjà cumuler une part importante de leur RMI avec un revenu d'activité pendant deux ans.

Le RSA permet d'additionner revenus du travail et de la protection sociale, un système qui doit permettre d'aider les travailleurs pauvres et d'inciter à la reprise d'un emploi.

La situation s'était d'autant compliquée avec l'introduction d'un autre dispositif, le revenu supplémentaire d'activité (RSTA), suite aux mouvements sociaux intervenus aux Antilles début 2009. Le RSTA, présenté alors comme une anticipation du RSA, est une allocation forfaitaire mensuelle de 100 euros (pour un temps plein) payée par l'Etat aux salariés ayant une rémunération inférieure ou égale à 1,4 SMIC.

Le RSTA ne pourra pas se cumuler au RSA. Une phase de transition devrait perdurer jusqu'en 2013, les bénéficiaires du RSTA pouvant choisir de conserver cette prestation plutôt que de basculer sur le RSA.




1.Posté par noe974 le 01/01/2011 09:28

Un petit plus pour les plus faibles !! mais un boulot est plus bénéfique !!

On ne peut vivre avec une "bourse" , un "don" , une aumone .... l'homme doit mériter sa paye , son p'tit "4 sous" . Sinon il se sentira exclu de la société en faisant l'aumone devant la Poste tous les 5 du mois .

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 02/01/2011 15:15

C'est peut être SURTOUT une CHANCE de voire les OTAGES DES POUPONNIÈRES être libérés
NOS ENFANTS Braguettes RÉMUNÉRATEURS.... avec la complicité impliquée des JAFs et parquets
car l'essentiel n'est pas dit:
L'incorporation de L'ALLOCATION PARENT ISOLE, heu pardon, ALLOCATION FEMME SEULE 90%

En clair, la Maman qui ne travail pas, ne peut subsister avec la moitié des seules prestations sociales, elle DOIT refuser la PARITÉ EDUCATIVE au Père, si elle veut en percevoir l'intégralité...
Avec le dispositif, ces allocations seraient donc intégrées, sans que les Enfants ne soient plus détenus en OTAGE des Prestations Salaires indispensables a l'équilibre économique du département... Mais ne compter pas ni sur les politiques, ni sur l'intégrité des Magistrats pour le reconnaitre... N'est ce pas M. Le Procureur ?!... sans quoi il faudrait indemniser tous les Pères et Enfants qui se sont fait MASSACRER POUR CE FRIC et les chiffres d'affaire qu'il constitue...

Comme c'est beau la déontologie de corporations qui VIVENT de la vente de nos Enfants...

N'est ce pas Mmes DINDAR, TAILEE, PAYET, LEBON, ELIZEON, BELLO,...etc...?
M. Le préfet, ou sous préfet a l'égalité des chances mais pour les Femmes seulement, un commentaire ??? La HALDE, Défenseur des Enfants ou la LDH alors peut être ??? NON ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes