MENU ZINFOS
Océan Indien

Le Quai d'Orsay confirme la mort d'un Français et d'un Franco-Italien dans le lynchage de Nosy Be


Par S.I - Publié le Vendredi 4 Octobre 2013 à 17:03 | Lu 2351 fois

Capture d'écran France 3
Capture d'écran France 3
Philippe Lalliot, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a confirmé qu'un Français et un Franco-Italien, accusés par la foule de l'assassinat d'un enfant, ont été tués dans le lynchage d'hier à Nosy Be.

"Je vous confirme que deux de nos ressortissants sont décédés. Nous sommes en contact avec les familles", a déclaré le porte-parole du quai d'Orsay. Il a ajouté que "nous comptons sur la justice malgache pour faire la lumière sur ces évènements. Une enquête a été ouverte par les autorités malgaches. Selon nos informations,six personnes auraient été arrêtées".

Quant aux victimes, il a poursuivi: "On a des informations partielles. L'un d'entre eux était installé à Nosy Be depuis le printemps dernier. L'autre depuis une date plus récente".





1.Posté par FRED BOUVIER le 04/10/2013 20:01

VOICI LE RÉCIT D'UN AMI QUI HABITE ET TRAVAILLE SUR CETTE PLAGE.
ARRÊTONS DE DIRE N'IMPORTE QUOI SUR CE DRAME.
ET SURTOUT ARRÊTONS DE PARLER DE TRAFIC D'ORGANES , CE N'EST PAS SÉRIEUX!!!!
C'EST DE LA PURE FOLIE, 3 INNOCENTS SONT MORTS POUR RIEN......


J'ai une célèbre bijouterie sur la plage d'Ambatoloaka où la population a assassiné deux touristes ce matin et je me pose des question sur ces évènements .
Depuis une semaine nous avons tous vu dans les villages de la plage et dans le bar que nous fréquentons des photocopies noir et blanc d'un avis de recherche jeune enfant de 8 ans disparu depuis qqls jours . Tous le monde les a vu car elles étaient très nombreuses partout .
Hier matin on apprend qu'une personne à trouvé, sur cette même plage, flottant entre deux eaux le cadavre d'un garçon . Il porte les signes d'une noyade pas très récente car chacun sait que les parties tendres sont les premières à être mangées par les divers organismes marins . En l'ocurence , les yeux , la langue, le sexe et l'anus . Ce sont les signes découvert sur l'enfant mais les histoires de croquemitaines dont raffolent la population ont transformées ces signes évidents de noyade en " Trafic d'organe " et ils ont chercher des boucs émissaires , des glacières et des congélateurs , un symbole de richesse dans ce pays pauvre .
Zaidou est un jeune homme "beachboy" connu de tous sur la plage car il propose aux touristes des excursions dans les iles environnantes ou des tours de l'île . Il est charmeur, drôle et plein d'humour . D' après ce que l'on m'a raconté c'est à l'occasion d'une conversation téléphonique de Zaidou quelques minutes après la découverte du corps que des gens ayant entendu la moitié de sa conversation en on déduit que le Zaidou devait s'expliquer avec les autorités . Il est emmener au fokontany ( l'équivalent de la mairie ici ) pendant que la famille et les amis enterre le petit bonhomme musulman qui doit être enterré dans la journée car c'est la tradition . Une voiture conduit Zaidou à Hellville notre chef-lieu . Il est emmené chez le sous préfet , puis chez la police puis chez les gendarmes . Et la population croie dur comme fer que le pauvre Zaidou est dans la gendarmerie . En fin de matiné , il font le siège de la gendarmerie , bloquent la route et brûlent les résidences des gendarmes . Ceux-ci paniquent et tirent dans la foule . Le docteur de l'hôpital annonce ce matin 2 morts et 14 blessés par balle !
Le soir , hier soir , les émeutiers quittent hellville et s'en prennent à la résidence des gendarmes à Ambatoloaka et dans la nuit une cinquantaine de personnes se précipitent au Taxi Bé notre cabaret olé-olé locale et désigne Sébastien Judalet , un touriste qui termine bientôt ses vacances et doit reprendre son métier de chauffeur de bus à la RATP à Paris . Le malheur de Sébastien est d'avoir parlé et blagué avec Zaidou sur la plage ainsi que Mr Gianfala Roberto qui est amis avec Sébastien depuis son arrivé le 24 septembre . Des amitiés de vacance pour déjeuner, sortir ou visiter ma bijouterie . Roberto est là depuis plusieurs semaines et il a ammené plusieurs clients dans ma bijouterie , par gentillesse et par amour des saphir étoilés .
La population arrive vers 3 h ce matin à coté de chez moi où Roberto vient de louer une case et s'empare de sa personne avec violence . Les gens disent qu'ils "mènent l'enquête " . Ils tabassent les deux touristes et les conduisent sur la plage où ils sont abattus et brulés avec des pneus et de l'essence . Nous sommes terrassés et j'apprend qu'il y a une liste de vaza complices que la population recherche . Cette liste ce sont ceux que les deux malheureux ont cité pour avoir de l'aide . Bien sur il ont cité mon nom . J'aurais fais pareil et vous aussi à leur place .b[

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes