Le Président de la Région, Didier Robert a rencontré les transporteurs

Mardi 15 Octobre 2019 - 10:03

Chantier de sécurisation / NRL

Le Président de la Région, Didier ROBERT a rencontré les transporteurs

Le Président du Conseil Régional, Didier Robert a reçu ce lundi 14 octobre à l’hôtel de Région Pierre Lagourgue, une délégation de transporteurs qui travaillent sur le chantier de la Nouvelle Route du littoral. Lors de ces échanges, en présence de l’élu en charge des Grands Chantiers Dominique Fournel et des services, les transporteurs ont exprimé leurs inquiétudes suite aux annonces du groupement et au risque d’un éventuel arrêt de chantier de 1 an à 1an et demi.

Le Président de la Région a une nouvelle fois tenu à rappeler ses engagements, avec les différents partenaires Etat / Europe pour la sécurisation de cet axe stratégique qui relie le nord (chef lieu / et aéroport) et l’ouest (zone portuaire) et emprunté par 80 000 usagers chaque jour la NRL et annoncé :
 

1. Le chantier NRL va se terminer

Le Président de Région a rappelé l’importance de la NRL pour la sécurité des Réunionnais mais aussi l’importance du chantier pour l’économie locale. La dangerosité de la route actuelle ouverte et mise en 4 voies en 1976 est avérée et oblige une maintenance lourde. L’objectif de la Région Réunion, qui s’est vu confier par l’Etat la compétence des routes en 2008 et aujourd’hui maître d’ouvrage est bien de terminer le chantier de la NRL avec l’engagement de l’ensemble des acteurs engagés, chacun à son niveau de responsabilité. A ce stade, sur les 12,7 km de l’axe, il reste 2,7 km à réaliser.
 

2. La ressource existe localement

Pour rappel, l’approvisionnement en roche pour la partie digue relève contractuellement de la responsabilité du groupement (GTOI-SBTPC et Vinci Construction). La Région a pour sa part commandé une étude auprès de la SAFER. Etude qu’il faut encore finaliser mais qui indique que des enrochements peuvent encore être produits dans des quantités conséquentes à partir d’andains et d’opération d’épierrage pour valoriser les terres agricoles sur l’île de la Réunion. Cette matière première disponible pourrait donc permettre de débuter le dernier tronçon de digue.
 

3. La Région étudie les différentes solutions

Le Président a rappelé sa volonté que le chantier se poursuive et qu’il soit livré aux usagers dans un délai le plus proche possible des projections et dans des coûts maîtrisés. Il reste 2,7 km à finir, la ressource pour engager les travaux est disponible. Par ailleurs le président de la collectivité entend veiller à ce que cela soit mené dans le cadre strict de la réglementation évidemment et à un juste prix pour la collectivité au regard des contrats avec le Groupement et certainement pas au détriment de l’économie locale
Enfin, la collectivité prendra, avant la fin du mois d’octobre, une décision et rencontrera les différents acteurs afin de garantir la fin de ce chantier prioritaire pour la Région Réunion et pour l’ensemble des Réunionnais.
La Réunion Positive

“Passeport Réussite pour chaque jeune.”

“La 2ème génération des Grands Chantiers.”

“Libérer les entreprises et les énergies.”

“Libérer la terre.”

“Affirmer l’identité, la fierté réunionnaise.”

“Liberté de bouger, de se connecter...”

“La coopération.”

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com