Océan Indien

Le Premier ministre mauricien, Navin Ramgoolam, opéré du cœur à Londres

Lundi 10 Septembre 2012 - 07:05

Le Premier ministre mauricien, Navin Ramgoolam, opéré du cœur à Londres
Le Premier ministre mauricien, Navin Ramgoolam, a subi une intervention chirurgicale mineure du cœur la semaine dernière à Londres.

"Une opération bénigne", selon le service de presse de l'hôtel du Gouvernement, qui nécessite une période de convalescence, sans toutefois en préciser la durée exacte.

Avant l'annonce officielle de cette "opération du cœur au laser", nos confrères mauriciens avaient déjà émis des doutes sur les raisons, qui avaient obligé Navin Ramgoolam à se rendre à Londres à plusieurs reprises durant ces derniers mois.

Sans doute pour faire taire les rumeurs qui s'accentuaient ces dernières heures dans la presse locale de l'île, la nouvelle de l'opération du cœur de Navin Ramgoolam a été rendue publique.

Le premier ministre travailliste mauricien avait rejoint directement Londres en début de semaine, après avoir rencontré en Afrique du Sud le président Jacob Zuma, en marge du 24ème Congrès de l'International socialiste.

Ce déplacement en Afrique du Sud avait commencé avec un couac de timing au départ, puisque Navin Rangoolam avait repoussé son voyage africain d'une journée, sans prévenir la police en charge de sa sécurité tout au long du parcours, et ce, jusqu'à l'aéroport de Plaisance.

Un long retard de Navin Ramgoolam à l'embarquement
 
Les forces de l'ordre postées aux ronds-points stratégiques ont ainsi attendu en vain le cortège ministériel. Idem pour Air Mauritius tenue à l'écart de ce changement de dernière minute du planning de Navin Ramgoolam.

Le lendemain, le Premier ministre mauricien qui se fait toujours un point d'honneur de voyager sur cette compagnie, prendra de façon inhabituelle, un avion de la South African Airways.

Là encore, un long retard de Navin Ramgoolam est noté à l'embarquement, et qui a sérieusement agacé le pilote de l'appareil...

Déjà le 11 août dernier, Navin Ramgoolam avait fait ses bagages officiels pour la capitale londonienne, pour des séances de travail avec les avocats du gouvernement concernant les revendications de Maurice sur l’archipel des Chagos.

Navin Ramgoolam devait ensuite s'envoler vers Maputo, au Mozambique, pour participer au sommet de la SADC, le 17 août. Mais là encore, Navin Ramgoolam a prolongé son séjour en Grande-Bretagne et n’a pu assister à ce sommet des chefs d’État et de gouvernement.
Lu 1115 fois



1.Posté par mi marche ec melenchon le 10/09/2012 07:24

Finalement l'assistanat medical c'est bon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop