Faits-divers

Le Port : Soupçonné de radicalisation, un jeune homme de 18 ans interpellé par le GIPN

Mercredi 4 Octobre 2017 - 09:03

Après l’arrestation d’un Saint-Louisien pour apologie du terrorisme, une autre personne, soupçonnée elle de radicalisation, a été interpellée par les hommes du GIPN hier après-midi au Port.

C’est à la suite d’un dispute avec sa mère, qu’il aurait frappée, que le jeune homme de 18 ans, "déjà suivi pour une schizophrénie diagnostiquée" selon nos confrères du Journal de l’île,  aurait proféré des propos liés au terrorisme islamiste.  

À l’arrivée du GIPN sur place, l’individu a tenté de s’enfuir sur le toit de son immeuble situé sur l’avenue Rico-Carpaye mais a été stoppé dans sa tentative d’ évasion.

Placé en garde à vue au commissariat du Port, il devrait subir une expertise psychiatrique ce mercredi ajoute le JIR.
Zinfos974
Lu 2994 fois



1.Posté par PEC-PEC le 04/10/2017 14:12

Et un juge le remettra dehors en disant : " Tu vois mon petit c'est pas bien de frapper sa maman ! il ne faut pas recommencer.....Même si Allah t'as dit de battre les femmes." " Mais c'est pas ta faute tu es malade mon petit bonhomme".
Et Mer** ! ! ! ça suffit ce cirque.

2.Posté par pfff le 04/10/2017 14:33

à mettre dans un avion pour être LARGUE au dessus de la Syrie et on en parle plus!

3.Posté par TAGOUN le 04/10/2017 17:34

Y a du travail au Maido pour reboiserr....bien sur avec de lourdes chaînes aux pieds !

4.Posté par oté la Réunion le 04/10/2017 22:20

A chaque fois, ces personnes sont connues pour des troubles psychiatriques. Il n'y a jamais eu autant de malades mentaux que maintenant. Mais ce sont des terroristes potentiels et nous ne voyons pas les sentinelles sillonner les lieux publics. Nous avons besoin de voir que la protection est renforcée comme dans le reste de la France...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 10 Décembre 2017 - 10:20 Le Port: Un départ de feu maîtrisé

Samedi 9 Décembre 2017 - 16:18 Un motard décédé suite à une chute à Ste-Marie