MENU ZINFOS
Faits-divers

Le Port : Le dalon reçoit un coup de couteau qui met son crâne à nu


Une bagarre lors d'une soirée alcoolisée aurait pu faire un mort dans la cité portoise au début du week-end dernier. La victime s'en sort avec des coups de couteau à l'abdomen, à la tête et dans le dos. L'auteur dort en prison.

Par Régis Labrousse - Publié le Lundi 16 Janvier 2023 à 17:32

Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, une bagarre a bien failli mal se terminer dans la cité portoise. Arnaud B., né en 1998, participe à une soirée alcoolisée à 200 mètres de chez ses parents alors qu'il a interdiction d'approcher le domicile parental. Une histoire entre lui et son frère en date de décembre 2022 reste en effet gravée dans la tête de leur mère qui a peur de son fils.

Le week-end dernier, Arnaud B. affirme avoir été agressé par un dalon qui l'aurait frappé en premier. Pour se défendre, il court alors chez ses parents pour se munir d'un couteau de cuisine. De retour sur les lieux, alors qu'il a 1.46 gramme d'alcool par litre de sang, il plante son rival qu'il aurait pu tuer sur le coup. Heureusement, ce dernier ne présente que des plaies néanmoins impressionnantes : 10,3 cm sur l’abdomen et une autre mettant à nu son crâne.

"Je vais te sabrer"

Selon les témoins présents au moment des faits, Arnaud B. aurait hurlé alors qu'il frappait "je vais te sabrer". Face au tribunal correctionnel de Saint-Denis ce lundi après-midi, il nie avoir prononcé ces paroles et s'agace. Soudain, il invoque son droit son silence et refuse de répondre aux autres questions qui lui sont posées. Laconique, il lance « il m’a agressé, je l’agresse ».

En répression, la procureure de la République requiert une peine de 2 ans d'emprisonnement, dont 8 mois assortis d’un sursis probatoire avec une obligation de soins et de  travail, et un mandat de dépôt. Léa Filippi rappelle le troisième coup de couteau que la victime a subi dans le dos, laissant une trace de 14 cm.

En défense, Me Catherine Moissonnier demande au tribunal d'annuler la garde à vue de son client sur une question procédurale. Le conseil fait ensuite part de son étonnement au tribunal quant à la proposition faite par la partie accusatrice, Arnaud B. n'ayant jamais été incarcéré. "Le problème est simple : quand il a bu il est incontrôlable", ajoute le conseil, plaidant une peine n'oblitérant pas son avenir.

Arnaud B. est condamné à 2 ans de prison, dont 1 an avec sursis probatoire assorti d’un mandat de dépôt. Il dort en prison.


 




1.Posté par Grangaga le 17/01/2023 13:09

Kan sa y fé in ...pèr'mi, po awarr' drwa ..awarr' in sabb' a kann'...
Dann' ...Porr' là, mi krwarr' pa awarr' déza vi in karo kann' mwin...
Donk', portt' in ...sabb' po koupp' kann', y dwa ètt' intèr'di...

2.Posté par 1 mal pour 1 bien... le 17/01/2023 22:24

Des fois que ce coup de couteau y peu fais arrête à li boire et fais assise à li son case, merci seigneur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes