MENU ZINFOS
Faits-divers

Le Port : Il met sa langue dans la bouche d'une fillette de 6 ans


Un homme sans histoire et sans casier comparaissait pour des faits d'atteinte sexuelle sur une fillette de 6 ans. Le tribunal a posé, durant toute cette audience, la question suivante : Mais que vous est-il passé par la tête ?

Par - Publié le Mardi 13 Octobre 2020 à 10:18 | Lu 9089 fois

Palais de Justice de Champ Fleuri
Palais de Justice de Champ Fleuri
Jean-Denis F., 56 ans, est agent d'entretien dans une école du Port. Le 5 octobre dernier, vers 9h  du matin, il est assis sur un banc de l'école lorsqu'il voit arriver deux jeunes élèves de maternelle qui vont chercher de l'eau pour le tableau. Parmi eux, Amandine*, une petite fille de 6 ans. "Viens t'assoir ici et fais-moi un bisou", lui demande Jean-Denis. L'innocente petite fille s'exécute et lui fait un bisou sur la joue. L'espace d'un instant, le quinquagénaire perd pied et serrant Amandine par la taille, lui impose des bisous sur les joues, un bisou sur la bouche avec la langue et va même jusqu'à lui lécher la joue. 

La petite fille parvient à se défaire de son bourreau sous le regard médusé de son camarade de classe. "Le bisou était méchant car il a embrassé très fort", dira t-il aux enquêteurs. "Pour moi, ce n'était pas méchant" , insiste Jean-Denis, répétant inlassablement à la présidente : "J'essaie de comprendre mais je n’y arrive pas, mon geste est inexplicable, je n'ai pas d'explication, excusez-moi, j’ai honte de moi". C'est lorsque les enfants sont revenus en classe que la maitresse a immédiatement compris qu'il s'était passé quelque chose, voyant que le comportement d'Amandine avait changé radicalement. 

Après s'être confiée à sa maitresse, Amandine dira aux enquêteurs : "Moi je m'inquiétais à cause du Covid car ma maman est asthmatique, c'est pour ça que je me suis rincée tout de suite la bouche !" La procureure de la République demande une peine mixte de 10 mois à son encontre. Le tribunal, prenant en considération ses problèmes d'alcool - il est contrôlé à 2,36 g/l le jour des faits à 16h - décide de marquer le coup. Malgré son absence de casier judiciaire, Jean-Louis est condamné à 2 ans de prison dont 16 mois avec sursis probatoire, inscription au FIJAIS pendant 20 ans et, maintien en détention pour les 8 mois ferme.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Choupette le 13/10/2020 10:47

Dans le premier §, il est 9 heures du matin, les enfants vont chercher de l'eau pour le tableau. C'est cohérent.

Dans le dernier §, il est 16 heures quand on le contrôle.

Il aurait commencé à carburer depuis le matin au moment des faits, ou alors on l'aura laissé se pinter toute la journée jusqu'à ce qu'on le coince ?

2.Posté par Kaoriki le 13/10/2020 12:02

Gageons qu'en prison, il aura l'occasion d'exercer ses talents linguaux dans d'autres bouches ou orifices que ceux d'une petite fille.

3.Posté par Camping le 13/10/2020 12:54

Mais que fait le Maire du Port ???? Okipe un pé ton komine au lié passe ton temps po Okipe Didier Robert....

4.Posté par Carol MARTIN le 13/10/2020 13:00

"""Le tribunal, prenant en considération ses problèmes d'alcool """ n est ce point des circonstances aggravantes ?

5.Posté par hein? le 13/10/2020 13:01

sur radio pigeon blanc ils n'ont pas hésité à balancer le vrai prénom de la fillette.
Poste 1
à raison d'une élimination de 0.15g d'alcool/ heure, cet individu devait être chargé à bloc quand il a pris son poste, et je ne compte pas la pause méridienne, qui en ces débuts de chaleur devait être pour lui + qu'arrosée. cela n'excuse en rien l'acte, dont j'en ferai une condamnation à la Bigard : batte de base ball + verre pilé

6.Posté par portois amoin sa le 13/10/2020 17:10

pour le post 3 par camping excuse a moin est ce que out tete les bon ein? kossa le maire na avoir la dedans les facile de mettre lauteur sur la mairie par ceque un agent la perdre la tete fait nimporte quoi comme çi quand ou sa demande travail la mairie sur ton front le ecrit que ou le violeur ou voleur ein et embauche a ou ein tsssssss laisse nout maire tranquil dont ...

7.Posté par Mnemo le 13/10/2020 20:08

Nana quand même, des tarés, à la réunion

8.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 13/10/2020 20:40

*C'est un type tout à fait "normal".

*Un petit coup de langue ?

*Il y a plus grave tout de même ICI !

*"En-plis-ke-sa", contrairement à moi,

*Il n'a pas de Casier judiciaire - alors, oui ?

9.Posté par Nino le 13/10/2020 21:25

Si mi na un papa coma mi mete la corde

10.Posté par Ouais... le 13/10/2020 21:59

Soutien à la famille, à la victime et une petite pensée, pour les agents de police judiciaire contraint d écouter ces faits et de les retranscrires...

11.Posté par Poupoune le 14/10/2020 05:53

Si t arrete boire un peu. La dans pas le maire la faute....boug la y aime totoce l'alcool. Rienk 8 mois la gagner ti fille la peut-être traumatisée a vie.

12.Posté par Marion, Jonathan, Frank, et les autres etc... le 14/10/2020 08:09

Et dire que pendant des années il a réussi à sublimer.

13.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 14/10/2020 08:41

À Post. 4 - Carol Martin:

*Il fut un temps ( pas si lointain)

*Que, conducteur, vous tuiez quelqu'un sur la route,

*En ayant la chance d'être "pinté"

*C'était des circonstances atténuantes - ICI !

14.Posté par jean jouhis le 14/10/2020 11:56

ca fait kwa la langue ds la bouche ?
ca chatouille ? ou ca gratouille ?

15.Posté par vany le 14/10/2020 13:45

Encore un pauvre con qui boit et après qui fait de la merde..
si j'étais là maman de cette fillette je le trouve et ensuite .....
Un Batard de trop sur notre île !!!






16.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 14/10/2020 18:31

À Post.10 - Ouais...

*Pour des policiers ou des gendarmes,

*C'est leur travail, une obligation professionnelle,

*De n'omettre aucun DÉTAIL - aucun !

*Pour un journaliste, ce n'est pas le cas.

*Un tel titre, sur un tel fait,

*C'est de la retape - bas de gamme.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes