MENU ZINFOS
Social

Le Port Est paralysé par une grève


Plusieurs entreprises du Port Est déplorent une grève des dockers démarrée jeudi et qui provoque l'arrêt des déplacements des conteneurs.

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 25 Janvier 2021 à 16:57 | Lu 3836 fois

La mobilisation des dockers du Port Est dure depuis la fin de la semaine dernière. Les conteneurs ne sont donc plus traités et le Port Est est paralysé selon les directions des entreprises de manutention.


Le communiqué de la SMAR, la SOMACOM et la SGM

Depuis le jeudi 21 janvier dernier, les dockers de la SERMAT, service commun de maintenance des matériels des entreprises de manutention SAMR, SOMACOM et SGM, ont cessé le travail.

Cette grève empêche le ravitaillement et le dépannage des engins de manutention ce qui conduit de fait les entreprises à ne plus pouvoir opérer les navires et assurer la livraison/réception des conteneurs au port.

Le port est donc paralysé pour ce qui concerne les conteneurs.

Le mouvement est intervenu sans préavis avec des revendications représentant une augmentation de la masse salariale de près de 10%, alors que les négociations annuelles sur les salaires ont été terminées il y a deux mois et que les salaires moyens de SERMAT sont déjà supérieurs aux salaires du secteur.

La direction de SERMAT rappelle qu’elle est prête à poursuivre le dialogue social avec les représentants des salariés sur toutes les questions relatives à l’organisation et au fonctionnement de l’entreprise, conformément au droit du travail.

Une proposition de protocole de fin de conflit a été présentée aujourd’hui, engageant l’entreprise dans un processus de Formation et de Validation des Acquis de l’Expérience, demandes formulées par les représentants du personnel.

Les associés de SERMAT espèrent que cet engagement permettra de sortir d’un conflit regrettable, dans un contexte de crise générale, et alors qu’elles ont engagé des investissements importants pour améliorer la qualité de service à Port Réunion.




1.Posté par tripleH le 25/01/2021 20:00

ça n est qu un début, continuons le combat!!! Maximum respect aux fréres qui nous montrent que la lutte continue et qu il est hors de question de lacher le moindre compromis avec le patronat

2.Posté par La vérité le 25/01/2021 20:46

Comme le port du Havre ce sont les dockers qui contrôlent tout ! Que fait le préfet contre ces parasites de l'économie de la Réunion ? Jusqu'à quand nous simple citoyen nous allons accepter leurs caprices ?

3.Posté par klod le 25/01/2021 20:51

" du dialogue sociale" ou de ses "mots de langage" , il faut choisir à force …………….

4.Posté par cocos le 25/01/2021 18:14

Mais c est lamentable cette grève

5.Posté par fox le 26/01/2021 01:10

Les.dockers avec leur statut tellement à part, osent encore faire grève... et paralyser le peuple qui lui bosse tout simplement (enfin
.. les 30% qui reellement le sont)

6.Posté par Surcouf le 26/01/2021 02:48

Des revendications égales à 10% de la masse salariale?! Pas mal... on pourrait connaître le salaire dés dockers ?

7.Posté par Cloclo le 26/01/2021 06:05

C'est l'aéroport qu'il faut bloquer ?

8.Posté par Domi le 26/01/2021 06:13

Bac + 5 + concours pour pouvoir être docker on fera un bon écrémage, et le port fonctionnera un peu mieux.
Combien touche un docker ?????

9.Posté par almuba le 26/01/2021 06:34

Les saboteurs de l'économie .

10.Posté par troforpoumoin le 26/01/2021 06:45

Bande de syndicalistes et syndiqués nantis privilégiés qui appliquent des règles proches de la mafia pour l'embauche. Scandaleux. On parle des lobbys, là c'est pire, c'est la mafia institutionnalisée

11.Posté par run974 le 26/01/2021 04:30

mais quelle honte..les entreprises locales ont subi les gilets jaunes, la Covid...et ces abrutis ne trouvent rien de mieux que de faire grève ??? du coup : blocage des marchandises que beaucoup attendent pour leur activité, .. je te foutrais tous ces cons au chômage !!!!

12.Posté par geenec le 26/01/2021 07:34

prise en otage de la REUNION par une bande de syndiqués irresponsable

13.Posté par Oufti le 26/01/2021 07:40

A quoi reconnait-on un c.. ? C’est qu’il ose tout ! Audiard ! Lamentable en pleine crise majeure mondiale ! Ça me laisse sans voix !

14.Posté par A mi rale le 26/01/2021 07:40

Evolution des engins et augmentation des heures supplémentaires
Pour la CGTR Ports & Docks SERMAT, avec la multiplication des cavaliers, engins portuaires, la direction de la SERMAT « avait obligation de former ces salariés afin d’assurer le bon fonctionnement des engins ". Les engins évoluent, depuis 2015 le passage des cavaliers thermiques en technologie a été acté, et de nouveaux cavaliers avec des nouvelles technologies devraient arriver au troisième trimestre 2021, indique le syndicat. L’employeur doit former ses salariés.

Le syndicat précise également que le nombre des cavaliers a augmenté, passant de 18 engins en 2014 à 34 engins désormais. Les nouveaux cavaliers seront au nombre de 8. L’activité du déchargement et la livraison des containers sont aussi soutenues depuis plusieurs années. En conséquence, les heures supplémentaires se sont multipliées.

Le déchargement des navires à quai continu
La CGTR SERMAT se dit consciente du fait que le conflit pénalise les opérations portuaires et explique avoir sollicité à maintes reprises les responsables des entreprises concernées. Et d’ajouter : " le Grand Port Maritime de La Réunion n’est pas bloqué ".

Le syndicat confirme que les navires peuvent rentrer et que les chariots cavaliers ont continué à travailler, permettant un déchargement continu. Les salariés en grève demandent la mise en place d’un calendrier de formation.


15.Posté par Grand cafre lo Port . le 26/01/2021 07:47

Bonjour a tous quoue la arrivé fini gaspille l argent 13 eme mois 14 eme mois plus prime et heure supplémentaire, ôte zot pou crié en longueur de journée nena domoune i vive avc moin que zot et travail plus dure que zot ns entend pas pleuré sans compté tous ses chômeurs qui cherche ,postule obligé bec intérim quand nena i pleure pas comme zot moin cet mi dit lo jour toute zot manigance seras fini la n aura travailleur comme dans temp avant ,mais ça faut pas rêver pourvu que zot le placé de famille en famille et le reste la population i dort su le caro i peut mort la bouche grand ouvert et quoue bande patron là i attend pou foute dehors bande inutile là rien la pause le bon, poleemploi nena bougue i en veut et i aime travail sans plaindre a zot surtout avc zot super salaire super prime que un patron de petite pme i touche pas a bon entendeur si zot te i décharge ça a la tête a la force de jambes et des bras la plupart te fini chier avc ça sans fait un grève, zot na point la honte toute les informatisé par des machines si le pas content donne un balai zot balai lo quai avc bande gratellus.lol

16.Posté par riverstar974 le 26/01/2021 07:54

Rien de nouveau sous le soleil. La grève habituelle des dockers tous les 3 mois

17.Posté par Steve le 26/01/2021 07:58

On connaît très bien qui tirent les ficelles sans donner des noms

18.Posté par wtf le 26/01/2021 08:26

de quoi encore plus retarder les colis aliexpress ^.^

Un jour, à force de tirer sur cette corde, ils remplaceront l'humain par une logistique informatique autonome.

19.Posté par pipo le 26/01/2021 09:26

Le variant ne passera pas par le port hahaha

20.Posté par Josh le 26/01/2021 10:10

Bien sûr ils ont les NAO et ça ne leur suffit pas … alors qu'on est en pleine crise sanitaire et économique avec une baisse d'activité au port … Pourraient-ils publier leurs salaires ces parvenus et protégés de dockers?

21.Posté par Nazbroke le 26/01/2021 13:41

Merde on va manger de la canne pendant 2mois manque plus que le confinement et on va bien se marrer

22.Posté par La vérité le 26/01/2021 16:05

A poste 17, on est tous derrière notre écran : donne les noms. Y'en à marre. Trafic d'armes, trafic de drogue, clandestins... Tout passe par ce port.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes